Cercle de Samsara
Il n'y a qu'un Dieu, mais Ses noms sont innombrables, et innombrables aussi les aspects sous lesquels Il peut être considéré.
Nommez - Le de n'importe quel nom et adorez - Le sous l'aspect qui vous plaira le mieux, vous êtes certain d'arriver à Lui.



 
PortailAccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 POUVOIRS et DÉVELOPPEMENT SPIRITUEL

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
silence
Admin
avatar

Nombre de messages : 2187
Bonus : 4099
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: POUVOIRS et DÉVELOPPEMENT SPIRITUEL   Mar 16 Mar - 9:55



- Le calice du Graal -
POUVOIRS ET DÉVELOPPEMENT SPIRITUEL

Nous avons évoqué à plusieurs reprises la relation étroite existant entre le développement spirituel et le progrès de nos perceptions psychiques. Il est important d' y revenir.
Une des critiques ou des remarques qui sont habituellement adressées à ceux qui s'intéressent à un développement psychique est celle de développer et de s'attacher à des pouvoirs. C'est une véritable condamnation morale qui est adressée à ceux qui cherchent à dépasser ce que la nature leur a spontanément offert. À ce titre, les pouvoirs psychiques sont les premiers visés. Il existe une sorte de présomption négative contre ceux qui voudraient développer une faculté considérée comme un pouvoir. Or, s'agit-il, dans le cas qui nous occupe, d'un pouvoir ou au contraire du développement d'un don naturel encore inexploité ? Dans ce dernier cas, je ne vois pas comment une telle critique pourrait s'appliquer à ces techniques de développement.

Cela revient à mettre en cause la capacité de l'homme au progrès et au développement. Or l'objectif devrait consister à se dépasser, à se parfaire, à développer ses qualités pour son bien et celui de ses semblables. Nous considérons que tout ce qui peut nuire à autrui, ou qui est susceptible de remettre en cause son intégrité physique et morale, est critiquable. Des codes sont donc nécessaires à tous ceux qui n'ont pas la force ou la sagesse de se placer consciemment dans une relation avec autrui et le monde. Ceux qui sont capables de se situer intérieurement en interaction avec le milieu et les êtres avec lesquels ils vivent sont déjà dans cette relation de responsabilité qui cherche à ne pas empiéter sur la liberté d'autrui. Nous ne sommes pas en train de dire qu'il faut se passer de codes, qu'ils soient moraux ou légaux, car il est nécessaire que les règles existent pour permettre la vie sociale la plus harmonieuse possible, dans la mesure où tous les hommes ne sont pas des sages, responsables de leur prochain.

Que nous développions des facultés ou des pouvoirs n'a donc que peu d'importance, car c'est l'usage que l'on en fait qui est important. Vouloir interdire cet art, ou quelque autre que ce soit, sous prétexte que quelques-uns l'utiliseraient à mauvais escient, est absurde. Ce serait faire peu de cas de la justice divine. Interdit-on les couteaux aux cuisiniers, ou les marteaux aux menuisiers sous prétexte que ces outils peuvent également servir à tuer? Il faut que l'homme se responsabilise peu à peu, en maîtrisant les facultés qu'il a acquises par sa naissance ou au cours des différentes vies qu'il a vécues. Nous devons davantage considérer l'utilisation que l'on fait du progrès accompli et des facultés nouvelles acquises.

Mais les progrès dans la maîtrise des perceptions psychiques telles que la vision de l'aura impliquent, comme nous l'avons dit, un développement intérieur simultané. En effet, utilisons une analogie simple pour comprendre cela. Imaginons que, fascinés par les descriptions ou par les photographies des sommets himalayens, nous décidions de nous y rendre et d'accomplir cette ascension. Il va de soi que nous ne pouvons ni nous y prendre de n'importe quelle manière ni nous passer de préparation. Nous devons accepter de nous entraîner progressivement, de nous habituer à l'altitude et d'utiliser au mieux les capacités de notre corps. Il serait absurde d'interdire de telles ascensions sous prétexte qu'elles sont un dépassement de nos capacités classiques. Bien évidemment, cette analogie a des limites, mais nous pourrions dire que l'entraînement correspond à une ascèse qui nous permet de progresser sans danger sur la voie que nous nous sommes tracée. Sans cette ascèse, nul progrès possible. Au contraire, l'avancement deviendrait dangereux et comporterait des risques particuliers.

Dans tous les cas, nous ne monterons pas sans nous purifier et sans abandonner tout ce qui est inutile en nous.

Les plans vibratoires dont nous avons parlé dans sur l'aura par exemple ne sont pas des hauteurs physiques, mais de véritables niveaux d'éveil. Il est donc vain de vouloir développer une faculté telle que celle-ci sans être prêt à entreprendre le développement spirituel correspondant. Bien sûr, vous pouvez acquérir les bases de la technique et parvenir à des résultats, mais, pour pouvoir continuer à progresser vers la justesse et le coeur des choses, il est nécessaire de se purifier intérieurement. Il convient de chercher à se connaître en tâchant d'éviter le sentiment d'orgueil pouvant naître dans le coeur de celui qui voit les autres réalités. C'est là à la fois un obstacle et une tentation. Peut-on être orgueilleux de voir, alors qu'un aveugle est dans l'obscurité ? Ne va-t-on pas plutôt chercher à lui faire partager cette autre réalité à laquelle il n'a pour l'instant pas accès?

Nous ne doutons pas que vous parveniez peu à peu à vous élever vers ce genre de perception et à développer ce talent. Vous ressentirez alors grandir le respect pour cette merveilleuse création que nous sommes. Chacun de vos efforts sera à placer dans le sens d'une quête plus vaste de vous-même, vers un « abandon des métaux », des scories humaines qui alourdissent vos perceptions et sont un obstacle à votre ascension vers le bien et le beau. N'oubliez pas la responsabilité qui est la vôtre dans l'usage de cette nouvelle faculté. Soyez discret et humain dans vos remarques et vos explications lorsque vous assisterez quelqu'un. Souvenez-vous que, certes, vous progressez, que de nombreux autres sont derrière vous du point de vue de l'acquisition de cette faculté, mais qu'il y en a également devant. Les erreurs sont toujours possibles et les tentations liées à la certitude de nos perceptions sont aussi redoutables.

Toute nouvelle possibilité acquise implique réellement une plus grande ouverture du champ de nos possibilités, mais en même temps une plus grande responsabilité. C'est ce développement de vous-même et un élargissement de votre conscience que nous vous souhaitons.



(extrait ABC de l'Aura par Francesco de Biasi)
Revenir en haut Aller en bas
 

POUVOIRS et DÉVELOPPEMENT SPIRITUEL

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Quelques clés pratiques pour le développement spirituel
» Développement personnel : un danger pour le chrétien?
» Chaine youtube sur le développement spirituel
» Sommaire Spiritualité et cheminement : Débats et point de vue
» Quelques clés pratiques pour le développement spirituel
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cercle de Samsara :: La Voyance :: Vos témoignages sur la Médiumnité-
Sauter vers:  
Le Cercle de Samsara vous apporte des satisfactions,faites un don!
Le Cercle de Samsara vous apporte des satisfactions,faites un don!
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com