Cercle de Samsara
Il n'y a qu'un Dieu, mais Ses noms sont innombrables, et innombrables aussi les aspects sous lesquels Il peut être considéré.
Nommez - Le de n'importe quel nom et adorez - Le sous l'aspect qui vous plaira le mieux, vous êtes certain d'arriver à Lui.



 
PortailAccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La magnétothérapie : une technique ancienne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
silence
Admin
avatar

Nombre de messages : 2223
Bonus : 4203
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: La magnétothérapie : une technique ancienne   Mar 9 Mar - 7:12



La magnétothérapie : une technique ancienne


La Magnétothérapie fait partie de ces techniques que connaissaient les Égyptiens et les Chinois d'avant notre ère pour soigner et prévenir divers maux. Platon et les plus brillants esprits de l'Antiquité attribuaient aux aimants une âme et déjà quelques médecins commençaient à révéler leur réelle action antispasmodique.
Dès la plus ancienne trace écrite, les propriétés antalgiques des aimants sont évoquées. En Occident, au Me siècle, Saint Albert le Grand constate leurs vertus salutaires et les recommande entre autres, dans le traitement de l'épilepsie. Mozart, inspiré par son ami Mesmer, fait chanter les bienfaits des aimants dans son opéra « Cosi Fan Tutte ».

L'Orient et Extrême Orient ont intégré depuis des millénaires les aimants dans leur médecine et leur pharmacopée. Par exemple, pour soigner les otites, les Chinois les appliquaient sur l'oreille malade.

Les aimants en médecine moderne

Les Russes, lors de la deuxième guerre mondiale, ont très largement utilisé les effets antalgiques des aimants, notamment contre les douleurs bien réelles laissées par le membre fantôme à la suite de son amputation.
En 1958, le japonais Kyoichi Nakagawa, Directeur de l'hôpital Isuzu à Tokyo révèle l'influence du champ magnétique terrestre sur tout organisme vivant, identifiant pour la première fois « le syndrome de déficience magnétique ».
Il préconise alors avec succès l'application
d'aimants pour la régression des symptômes.
La NASA, observant des problèmes de chez les premiers astronautes, équipe ses vaisseaux de générateurs de champs magnétiques pour en pallier les carences.
Aujourd'hui, on sait pourquoi les aimants suppriment les douleurs, régénèrent l'organisme et renforcent le système immunitaire. Ainsi, peut-on les utiliser de façon très précise et par conséquent obtenir d'excellents résultats. D'ailleurs, chaque jour donne lieu à la découverte de nouvelles indications.
En traumatologie, par exemple, on a depuis longtemps constaté qu'ils accélèrent la circulation sanguine (du syndrome de Raynaud aux atteintes plus importantes), qu'ils réduisent les oedèmes en cas de fracture et activent la formation d'os nouveau.
Ils s'avèrent également intéressants pour traiter certaines maladies de peau, pour apaiser les crampes nocturnes, pour améliorer la longévité d'un organe et pour rétablir l'équilibre acido-basique (pH)...

Il est aussi facile de constater que ce que nous appelons « fibromyalgie » (insomnie, douleurs musculaires, fatigue chronique), symptômes est appelé là-bas le syndrome de déficience magnétique.

Il est à noter que l'Orient est le berceau de la Magnétothérapie et que les Japonais utilisent les aimants depuis toujours dans leur vie quotidienne.
En Europe, la stimulation magnétique est depuis peu utilisée en psychiatrie pour traiter de nombreux troubles (l'état maniaque, par exemple) et en neurologie dans le traitement de la maladie de Parkinson.

En France, la large diffusion de pastilles magnétiques « haute énergie » met désormais la Magnétothérapie à la portée de tous : kinésithérapeutes, médecins du sport, acupuncteurs, sans oublier le particulier soucieux de retrouver naturellement la voie de l'équilibre et du bien-être.


(source : Le pouvoir naturel des aimants de la naturopathe Monique Vial)
Revenir en haut Aller en bas
silence
Admin
avatar

Nombre de messages : 2223
Bonus : 4203
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Les différents types d'aimants   Mar 9 Mar - 7:40

Les différents types d'aimants


On distingue 2 familles principales: les aimants temporaires et les aimants permanents.
Brièvement, les aimants temporaires sont des matériaux qui deviennent magnétiques lorsqu'ils sont soumis à un champ extérieur et qui cessent de l'être dès que le champ extérieur disparaît. Par exemple le noyau d'un électroaimant soumis au champ généré par une bobine électrique.
Les aimants permanents deviennent aussi magnétiques sous l'effet d'un champ extérieur mais et cela est extraordinaire ce magnétisme persiste en l'absence du champ externe.

La magnétothérapie utilise essentiellement les aimants permanents. En effet, les puissances magnétiques élevées atteintes de nos jours, dans un volume réduit rendent leur usage plus pratique et plus efficace par la continuité possible du traitement.
Les aimants temporaires trouvent leur intérêt dans la production de champs pulsés. Ils mettent cependant en oeuvre des matériels encombrants, onéreux dont les résultats ne sont pas toujours probants en matière de Magnétothérapie.

Les aimants permanents sont constitués de minuscules cristaux appelés « domaines » pouvant être considérés eux-mêmes comme de minuscules aimants. Lorsque le matériau n'est pas magnétisé, tous ces domaines génèrent des champs magnétiques anarchiques, dans toutes les directions : vu de l'extérieur le matériau paraît non aimanté. Soumis à un champ externe, les axes d'aimantation des domaines s'alignent parallèlement à ce champ : vu de l'extérieur le matériau présente un seul axe d'aimantation, il est devenu un aimant.

Le champ externe intense nécessaire à l'aimantation est produit au coeur d'une bobine électrique où est placé l'aimant et dans laquelle on décharge successivement des batteries de condensateurs.

Les aimants : une force naturelle

Pour caractériser la force magnétique d'un matériau on utilise le terme de « rémanence ». Plus cette valeur est élevée, plus, à volume égal, le matériau est puissant.
Les matériaux magnétiques les plus utilisés en thérapie sont les « ferrites » et les « néodymes ». Les aimants en ferrite ont été inventés dans les années cinquante. Ils ont très avantageusement remplacé les aimants en acier qui conservaient mal leur magnétisme. Leur rémanence est de 3600 à 3800 Gauss.
Les ferrites sont en alliage d'oxyde de fer et de sels de strontium ou de baryum. Il est déconseillé de les utiliser directement sur la peau. Ces aimants possèdent un bon rapport coût/énergie. Ils sont préconisés pour les aimants de gros volume utilisés en rééquilibre énergétique ou pour l'aimantation de l'eau.
Les néodymes datent d'une vingtaine d'années. C'est le matériau magnétique le plus puissant connu à ce jour. Leur rémanence est de 12 200 Gauss. Il s'agit d'un alliage néodyme-fer-bore, le néodyme étant une terre rare. Très sensibles à l'oxydation, ils nécessitent un revêtement de type nickel ou mieux zinc. Leur fabrication plus complexe les rend relativement onéreux.


(Les aimants ferrites sont des céramiques de couleur brune, fabriqués suivant le procédé de la metallurgie des poudres. Elles sont aimantés suivant la hauteur. Elles ont une bonne force portante ainsi qu'une bonne induction au centre).


(Aimants Néodymes -Ce sont des cylindres présentant un niveau d'énergie très élevé par rapport au volume d'aimant. Les pièces proposées sont revêtues de nickel. Elles sont aimantées suivant l'épaisseur. Les aimants Néodyme-Fer-Bore sont des pièces très fragiles. Eviter de les frapper et de les serrer. Leur manipulation doit s'effectuer avec soin. Pour éviter l'attraction des aimants lors de leur manipulation, il est conseillé de les poser sur un support en acier doux).


Ils sont préconisés pour être utilisés sous forme de disques ou pastilles directement sur les zones à traiter ou pour stimulation des points d'acupuncture. Là aussi, il est préférable d'utiliser des aimants revêtus d'une pellicule suffisante d'or ou de tout autre matériau anallergésique. Attention à la mention « doré à l'or fin » qui signifie que l'on a appliqué un flash d'or, c'est-à-dire une pellicule d'or juste suffisante pour donner la couleur mais qui n'assure aucune protection contrairement à la mention « plaqué or » qui garantit un revêtement de 3 microns d'or au minimum.

3. Les différents types d'aimantation
La plus simple est l'aimantation bipolaire : chaque face de l'aimant correspond à un pôle: nord ou sud. Mais on peut aussi trouver à la surface d'un aimant plusieurs fois les 2 polarités : ce sont les aimants multipolaires. Ce type d'aimantation n'est pas recommandé en thérapie car les lignes de champ sont trop fermées, c'est-à-dire que la promiscuité immédiate des 2 pôles referme très vite les lignes de champ qui ne pénètrent pas les tissus en profondeur.
Ce type d'aimant est intéressant pour faire de la fixation magnétique, là où un champ important limité à la surface de l'aimant est requis : par exemple la fermeture de portes de réfrigérateur ou de placards, fixation d'outils.
L'aimantation bipolaire, plus souple d'utilisation, permet en utilisant les aimants par paires de « tirer » les lignes de champ du pôle Nord d'un aimant vers le pôle Sud d'un autre aimant distant de quelques centimètres et ainsi de donner à ces lignes de champ une grande ouverture, une action en profondeur dans les tissus et donc une grande efficacité.

Il existe aussi des aimants souples à base de poudre de ferrite mélangée à un élastomère, largement utilisés comme support publicitaire. Le pourcentage de matière magnétique active étant bien inférieur à celui d'un aimant classique, le champ généré est faible et présente peu d'intérêt en thérapie.


(source : "Le pouvoir naturel des aimants" par la naturopathe Monique Vial)
Revenir en haut Aller en bas
silence
Admin
avatar

Nombre de messages : 2223
Bonus : 4203
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Comment ça marche ?   Mar 9 Mar - 7:58

Comment ça marche ?

Très simplement! Lorsque le sang, liquide conducteur, circule à travers le champ magnétique engendré par les aimants au contact de la peau, il se crée des microcourants électriques (principe de la dynamo). Ceux-ci stimulent la circulation du sang, de la lymphe, des influx nerveux, améliorent les échanges chimiques et favorisent ainsi la santé des cellules.

Les protéines débloquées circulent à nouveau, diminuant logiquement les inflammations, allergies, infections virales, etc. Les aimants entraînent par ailleurs des sécrétions d'endorphines par le cerveau. Cette morphine naturellement présente dans le corps humain est un puissant antalgique qui, comme la morphine, stoppe la douleur, sans les effets secondaires d'un médicament.
Attention ! Le champ magnétique ne guérit pas : il aide simplement les cellules à créer un environnement optimal dans le corps !


Comment utiliser les aimants ?
C'est facile! Il suffit de les appliquer localement sur la zone douloureuse. Le choix de l'aimant dépend uniquement de la zone, de la profondeur et de l'intensité du problème. Cependant, la majorité des cas peut être traitée par des aimants ayant un champ de contact compris entre 1 500 et 3 000 Gauss.

En plaçant 2 pastilles inversées sur la peau,
les lignes de champ parcourent la zone d traiter.
Pour toutes les douleurs articulaires, musculaires, rhumatismales et inflammatoires, il est recommandé de commencer par déterminer par simple palpation l'épicentre de la douleur. Il faut alors placer de part et d'autre de ce point douloureux deux aimants en inversant les polarités, c'est-à-dire l'un face nord contre la peau et l'autre appliqué face sud.

L'écart maximum est de 5 cm pour des aimants pastilles de 10 mm de diamètre et de 15 cm pour des disques de 25 mm de diamètre. Si la zone à traiter est plus étendue, il suffit d'aligner plusieurs paires d'aimants en parallèle pour la couvrir.
Il est utile de rappeler ici qu'il n'existe pas une énergie magnétique nord ayant des vertus spécifiques et une énergie magnétique sud avec d'autres propriétés, même si la « littérature » traitant de la Magnétothérapie propage cette contrevérité.
En effet, à force d'imager le champ magnétique par des lignes qui sortent du pôle nord en s'évasant pour venir se concentrer sur le pôle sud, on a fini par croire que le nord était « dispersant », donc sédatif et le sud « concentrant », donc stimulant. Du point de vue de la physique élémentaire, rien ne sort du nord et rien ne rentre au sud : le champ magnétique est un rayonnement statique. En chaque point de l'espace autour de l'aimant, le champ magnétique est défini par un vecteur : une direction et un module (son intensité).

Quel est le temps d'application?

Tout dépend de l'ancienneté, de l'intensité et de la profondeur de la douleur mais également de la sensation de chacun, ce temps varie de quelques heures à quelques jours consécutifs. Ainsi peut-on éprouver un soulagement total dans les 15 minutes suivant l'application des aimants alors que certaines personnes ont besoin d'un ou deux jours, voire plus pour ressentir un soulagement complet et la disparition de la douleur.
Dans les cas de douleurs récurrentes, il est conseillé de replacer les aimants dès les prémices de la crise. Une fois le résultat obtenu, il est inutile de les conserver en place.
D'une utilisation illimitée, l'efficacité des aimants est permanente quelles que soient la fréquence et la durée des applications effectuées.
Pour être efficace, les pastilles doivent être laissées en place environ une semaine (jour et nuit).



Conseils d'utilisation
Particulièrement adaptés à l'automédication et ne présentant que de rares cas de contre-indications (voir page 2), les aimants ne sont soumis à aucun protocole autre que quelques précautions de « confort »:
- Par exemple, il est impératif de les utiliser à proximité de blessures « fraîches » ou de cicatrices récentes et non directement sur les lésions.
- Pour les peaux sensibles, il est conseillé de placer un petit morceau de gaze entre la peau et l'aimant.
Mais, dans tous les cas, il faut se souvenir qu'il n'y a aucun risque à recourir aux bienfaits de la Magnétothérapie.


(source : "Le pouvoir naturel des aimants" par la naturopathe Monique Vial - APIpresse)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La magnétothérapie : une technique ancienne   

Revenir en haut Aller en bas
 

La magnétothérapie : une technique ancienne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cercle de Samsara :: Médecine & Spiritualité :: Médecine & Spiritualité-
Sauter vers:  
Le Cercle de Samsara vous apporte des satisfactions,faites un don!
Le Cercle de Samsara vous apporte des satisfactions,faites un don!
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit