Cercle de Samsara
Il n'y a qu'un Dieu, mais Ses noms sont innombrables, et innombrables aussi les aspects sous lesquels Il peut être considéré.
Nommez - Le de n'importe quel nom et adorez - Le sous l'aspect qui vous plaira le mieux, vous êtes certain d'arriver à Lui.



 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Réflexion sur le jeun

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Pratiquez vous un Jeun ?
Autres croyances spirituelles
15%
 15% [ 16 ]
Le ramadan
10%
 10% [ 11 ]
Le carême
11%
 11% [ 12 ]
Une diète sanitaire
14%
 14% [ 15 ]
Des soins médicaux dans le cadre d'un régime
9%
 9% [ 10 ]
N'y pense même pas !
41%
 41% [ 44 ]
Total des votes : 108
 

AuteurMessage
jelt

avatar

Nombre de messages : 1301
Age : 56
Bonus : 1354
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Réflexion sur le jeun   Mar 29 Déc - 11:27



Whaooo ! Que de réflexion sur le jeun !
Bravo à tous car effectivement nous pouvons voir que cela représente une importance capitale dans notre société.

Une origine du jeun donc provient comme tout le monde l’informe des différents dogmes : carême, ramadan, mais il y a aussi l’option du nettoyage du corps que désormais de nouveaux thérapeutes new ages prônent peut être un peu a la va vite ….

L’alimentation, même si elle est associée à des plaisirs sensoriels, est essentiellement un carburant destiné à se transformer en énergies pour cette machine complexe qu’est l’organisme humain. De même que le sommeil est nécessaire au corps, le jeûne ou la monododiète permet de mettre au repos les fonctions métaboliques. Conseils avisés du Dr Yeshi Donden, médecin personnel du Dalaï-Lama, auteur du livre « la santé par l’équilibre"- Edit. Trédaniel.

AIbert Einstein, lui-même l’avait écrit "Rien ne peut être aussi bénéfique à la santé humaine et augmenter les chances de survie de la vie sur terre que d’opter pour une diète végétarienne".

Tous les physiologistes sérieux sont unanimes à ce sujet : jeûner, sous certaines conditions, permet d’éliminer les toxines du corps et de le régénérer. C’est une des clés de guérison en usage depuis l’Antiquité dans la plupart des civilisation d’Orient et d’Occident. Recommandé souvent, imposé parfois comme méthode spirituelle, le jeûne de courte durée passe pour apaiser le corps et le mental, tout en augmentant les capacités de vigilance.

Après préparation physique et mentale, le jeûne reste soumis à des conditions spécifiques sous contrôle d’une personne qualifiée. Lorsque l’on sort du jeûne, des précautions sont à prendre. "On doit manger de la nourriture légère, quelque chose de facile à digérer, comme de la soupe de riz, précise le Dr Yeshi Donden. Au Tibet, du cinquième jour du troisième mois, au seizième jour du quatrième mois, il peut y avoir deux ou trois cents personnes qui jeûnent. Avant le lever du soleil, vous vous levez, vous lavez, et faites les récitations religieuses coutumières. Puis nous faisons les récitations ensemble ce premier jour, et nous récitons le mantra ; à part la récitation du mantra, nous ne disons rien. Ce jour là, non seulement vous ne mangez rien, mais vous ne buvez plus rien du tout. Ainsi vous ne crachez pas. Vous passez la journée à réciter des textes, des mantras, à méditer. Puis, la nuit, vous allez vous coucher, et le lendemain matin, vous prenez du yogourt aigre ou du jus de citron avec un petit peu d’eau. Puis vous faites vos récitations, buvant du thé tibétain avec du sel, du lait, et du beurre. Au lever du soleil, vous pouvez prendre une soupe de nouilles et boire du thé pendant la journée. A midi, vous mangez assez pour vous remplir l’estomac. Puis, jusqu’à ce que vous vous couchiez, vous ne prenez plus rien.

Le lendemain matin, vous prenez seulement du thé avec du sel, du lait, et du beurre ; vous ne parlez pas, sauf pour réciter ; vous faites aussi de nombreuses prosternations devant le Bouddha, la Doctrine, et la Communauté spirituelle. Puis le lendemain matin, vous prenez du thé quand vous vous levez, mais aussi, au lever du soleil, vous prenez une soupe de nouilles avec de la viande. Ainsi, vous prenez une soupe de nouilles chaque jour du mois. Le matin des jours où vous mangez, vous prenez de la soupe de nouilles, et à midi vous mangez un peu, par exemple, de l’orge grillée et mélangée à du liquide pour en faire une pâte qui sera frite. On met dessus du beurre fondu, et de la mélasse ; cela pour ne pas générer de vent, car, lorsque vous jeûnez, vous avez tendance à avoir plus de vent.

Selon votre condition physique, vous pouvez tenir avec un mélange d’eau et de jus de citron pendant peut-être trois jours, mais plus vraisemblablement, deux jours ou un seul. Mais tenir dix jours de cette façon est une situation complètement différente, qui relève des pratiques religieuses ; or je parlais du jeûne à des fins physiques.

Le meilleur moment pour jeûner, c’est au printemps, ou juste à la période entre automne et hiver. En hiver, parce qu’il fait froid, vos pores tendent à se fermer, et les substances flegmatiques restent dans le corps. Au printemps, elles commencent à fondre et, ainsi, le printemps est une bonne époque pour jeûner et s’en débarrasser. La période entre l’automne et l’hiver, est celle où les fruits et légumes, etc., ont mûri, et où leur vertu retourne au sol. De même, sur le plan intérieur, vous jeûnez, pour faire que les éléments onctueux sèchent. Grâce à cela, l’intérieur et l’extérieur sont en harmonie.
Tout le monde ne doit pas pratiquer le jeûne ; les personnes dominées par le vent ne doivent pas jeûner. Ceux qui peuvent faire usage du jeûne, ce sont les gens "flegmatiques" par nature, et qui ont un excès d’huile (selon les principes de la médecine ayurvédique).


A cette lecture, vous en conviendrait que les dogmes qui mettent en avant l’abstinence de la chair durant une certaine période y mettent aussi des formes et des procédures à respecté pour le croyant … pour sa propre sécurité.

Personnellement, je ne fait pas de Jeun volontairement car mon existence et mes pérégrinations à travers les campagnes du vaste monde me poussent à vivre chichement comme dans un état de jeun continuellement voir même de diète par période ! D’accord mon organisme se purifie mais parfois j’aimerais bien pouvoir l’intoxiqué aussi ….
Sourire !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Réflexion sur le jeun   Ven 18 Juin - 16:26

Du coup j'ai pas voté, je me retrouve pas dans le sondage.

Le jeun est important pour le corps mais malheureusement j'en ai jamais encore fait...et je pense que ça me ferait pas de mal...mais je serais plus aidé si je partais direct chez les boudhistes !

Très belle la photo flower
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Réflexion sur le jeun   Ven 18 Juin - 16:27

J'ai voté du coup autres croyances...mais je suis tout de même pour le jeun car ça peut pas faire de mal !
Revenir en haut Aller en bas
doucella

avatar

Nombre de messages : 20
Age : 30
Bonus : 30
Date d'inscription : 29/10/2012

MessageSujet: Re: Réflexion sur le jeun   Mar 30 Oct - 13:23


Bonjour,

Ce sondage est très intéressant!! Smile voir même primordial. En pratiquant le jeun j'ai souvent remarquer que nous sommes plus réceptif est dynamique, on est au maximum de notre potentiel physique.

C'est très bon pour la santé au point que le corp finit par le réclamer par lui même.


En effet je fais parti de ceux qui jeun, je n'ai pas de "façon" de faire spécialement car cela se fait naturellement, avec l'énergie, le non besoin de manger ou boire. EN revanche lors de mon jeun, mantra sonne dans la maison méditation ainsi que le thé, qui est toujours la bienvenue. Parfois c'est également la diète.
Penses tu qu'il y a un retour a l'alimentation "à respecter" si ce n'est celle de toujours se limiter sans se privé?

Je voulais demander que veux tu dire par "les personnes dominés par le vent ne doivent pas jeûner"???

Amicalement,
Ella.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Réflexion sur le jeun   

Revenir en haut Aller en bas
 

Réflexion sur le jeun

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Réflexion sur la prière
» Réflexion sur les icônes pour nos pages d'icônes
» Une petite réflexion de l'Avent avec coeurtendre...
» Réflexion: un monde sans TV!
» Réflexion sur l'attachement
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cercle de Samsara :: Médecine & Spiritualité :: Médecine & Spiritualité-
Sauter vers:  
Le Cercle de Samsara vous apporte des satisfactions,faites un don!
Le Cercle de Samsara vous apporte des satisfactions,faites un don!
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit