Cercle de Samsara
Il n'y a qu'un Dieu, mais Ses noms sont innombrables, et innombrables aussi les aspects sous lesquels Il peut être considéré.
Nommez - Le de n'importe quel nom et adorez - Le sous l'aspect qui vous plaira le mieux, vous êtes certain d'arriver à Lui.



 
PortailAccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La Cafédomancie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
silence
Admin
avatar

Nombre de messages : 2200
Bonus : 4136
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: La Cafédomancie   Jeu 27 Aoû - 11:47



La Cafédomancie
On ne sait pas exactement à quelle époque remonte cette technique de divination. Elle apparaît en France au début du XVIIème siècle et à Venise peu après, et provient des harems des pays musulmans. Au XVIIIème siècle, la cafédomancie, largement répandue autour de la mer Caspienne, était hautement estimée à la cours des tsars, en Perse et dans les sultanats égyptiens et turcs. Dans les harems, les odalistiques passaient une grande partie de leur temps à cette pratique divinatoire, si passionnante qu'elle leur faisait oublier l'arrivée de la nuit. En Orient, on utilisait de petites coupelles basses en porcelaine blanche, sans anse ni décoration. On buvait le café à petites gorgées, lentement, en pensant à un problème précis, ou à une idée plus générale sur sa propre vie ou celle d'une autre personne.

Cette divination était préparée avec le plus grand soin. On compte, par personne, une cuillère de café finement moulu, l'équivalent en sucre et une tasse d'eau. On mélange lentement avec une cuiller de bois et l'on fait bouillir trois fois. On retire du feu et l'on attend quelques minutes puis l'on mélange de nouveau et on verse dans les tasses. Durant la conversation, on boit le café à petits coups, en prenant soin d'en laisser suffisamment pour que la tasse ne soit pas sèche. On pose ensuite la soucoupe sur la tasse comme un couvercle puis on retourne le tout. Certaines magiciennes demandent au consultant de tourner sept fois la tasse dans le sens contraire des aiguilles d'une montre. D'autres y tracent des signes bénéfiques du tranchant de la main. Le temps de fumer une cigarette et le café est prêt pour la lecture. Si la soucoupe reste collée lorsqu'on lève la tasse, cela signifie amour et grand succès financier. Puis il faut regarder si le bord de la tasse imprime plusieurs fois sa circonférence sur une serviette en papier disposée là pour recueillir d'éventuelles gouttes. Ces gouttes indiquent cadeau et surprise heureuse dans un proche avenir. Si l'emprunte laissée par la tasse est bien visible, c'est l'annonce d'un mariage heureux. Un cercle brisé annonce au contraire une relation en cours.

Pour nous Occidentaux dont les tasses ont une anse, la lecture part de la droite fr l'anse vers la gauche. Le bord de la tasse se rapporte à l'avenir lointain, aux voyages, aux surprises. Le fond de la tasse concerne l'amour, les affections et les sentiments. Les parois représentent le présent. Les traces extérieures indiquent le passé récent et le présent également.

En Grèce et en Perse, la lecture finie, on pressait légèrement l'index sur le fond de la tasse en exprimant un souhait. S'il restait un cercle, le voeu devait se réaliser.

Pour déchiffrer les symboles il suffit que l'image, choisie au hasard, suggère une quelconque correspondance avec l'une des 140 figures répertoriées. Avec la pratique, les rapprochements se font sans peine et apparaissent de façon nette et précise. Les formes allongées, semblables à des arbres, qui descendent au bord vers l'intérieur de la tasse, doivent être considérés comme le symbole du temps ; en principe elles correspondent aux mois. Si pendant la consultation le consultant note ce que le médium voit, sans poser de questions, l'épreuve sera plus pertinente et sincère. Les questions sont posées une fois la lecture terminée et confirmées par les figures apparues sur la soucoupe. De temps à autre, le médium demandera quelques précisions ou confirmations de ce qu'il voit ; il faut lui répondre sans hésitation et sans chercher à obtenir une explication immédiate.

Lien vers LA BOUTIQUE ESOTERIQUE SAMSARA.Com



Dernière édition par silence le Mar 7 Aoû - 15:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
silence
Admin
avatar

Nombre de messages : 2200
Bonus : 4136
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: La caféomancie est une méthode de divination   Jeu 27 Aoû - 12:54



La caféomancie est une méthode de divination
La caféomancie est une méthode de divination par la lecture du marc de café. D’origine orientale, cette discipline très ancienne n’arrive en Occident qu’à la fin du XVIIe siècle. Cet art de prédire l’avenir est aujourd’hui encore bien connu dans le Sud de l’Italie où il reste également très pratiqué, en particulier par de vieilles dames initiées dans les années 50.

La caféomancie consiste donc à interpréter les figures qui se forment sur le fond de la soucoupe et de la tasse. Pour cela, on prépare un café dit à la turque, obtenu à partir d’un mélange de café moulu très fin et d’eau, porté à ébullition dans une petite casserole en métal.

Lorsqu’il est prêt, le café se boit sans sucre, en prenant garde de laisser dans le fond un peu de breuvage noir. A ce moment-là, concentré sur les questions que l’on souhaite poser, on retourne la tasse sur la soucoupe.
On attend alors deux minutes, le temps de laisser les résidus de café se déposer sur les bords de la tasse. Cette fois, la réponse est prête à être lue. On regarde dans la tasse pour interpréter les figures que s’y sont formées : le futur se lit à l'intérieur de la tasse, tandis que les résidus de café qui ont glissé sur la soucoupe représentent la situation actuelle.

Il convient de ne pas bouger la soucoupe car la position des figures compte énormément pour l’établissement du verdict final. La personne qui effectue la divination doit quant à elle se concentrer et faire tourner la tasse entre ses mains pour tenter d’interpréter les signes consolidés sur les parois intérieures de la tasse.

Le café mystique des dervishes soufis
A partir du XIIème et XIIIème siècle, les confréries soufies, mouvements mystiques de l'Islam, se propagent dans tous les pays islamiques, générant différents ordres ayant chacun leur propre guide spirituel. C’est grâce à elles que la coutume du café s’est répandue jusqu’en Egypte.
La liturgie soufie prévoit que la lecture du Coran doit être accompagnée, non seulement de danses et de chants, mais aussi d’une tasse de café, dont les vertus stimulantes permettent d’atteindre l’état d’extase et de transe nécessaire afin d’entrer en contact avec Dieu.
Tous les participants à la cérémonie dégustaient donc du café dans une grande tasse en terre cuite en forme de vaisseau. Malgré la disparition de ces traditions mystico-religieuses, la confrérie soufie des Derviches propose encore aujourd’hui de fascinants spectacles avec des danseurs acrobates qui réalisent de splendides figures géométriques grâce notamment à leurs jupons colorés.
Selon « Lavazza »

Lien vers LA BOUTIQUE ESOTERIQUE SAMSARA.Com

Revenir en haut Aller en bas
 

La Cafédomancie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cercle de Samsara :: Les Arts Occultes-
Sauter vers:  
Le Cercle de Samsara vous apporte des satisfactions,faites un don!
Le Cercle de Samsara vous apporte des satisfactions,faites un don!
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit