Cercle de Samsara
Il n'y a qu'un Dieu, mais Ses noms sont innombrables, et innombrables aussi les aspects sous lesquels Il peut être considéré.
Nommez - Le de n'importe quel nom et adorez - Le sous l'aspect qui vous plaira le mieux, vous êtes certain d'arriver à Lui.



 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Exercices pour la capacité SPI

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
silence
Admin
silence

Nombre de messages : 2249
Bonus : 4281
Date d'inscription : 18/03/2007

Exercices pour la capacité SPI Empty
MessageSujet: Exercices pour la capacité SPI   Exercices pour la capacité SPI Icon_minitimeJeu 2 Juil - 13:33

Rien ne s’oppose a priori à ce que vous puissiez tous exprimer le capital psi latent qui est en vous. Vous devez être convaincu qu’il n’est donc pas nécessaire d’être un surhumain. Nous ferons une comparaison entre notre possibilité virtuelle d’être un génie de l’interprétation musicale et celle, plus commune d’arriver à jouer honnêtement d’un instrument de musique.

La nuance se situera donc sur un autre registre : celui de l’état modifié de conscience particulier qui est nécessaire pour laisser émerger du plus profond de notre inconscient notre potentiel psi. Les sujets psi qui ont été médicalement observés pendant l’expression d’un phénomène paranormal présentaient un tracé à l’électroencéphalographe (E.E.G) qui s’est révélé très typique et où l’on pouvait noter des bouffées d’ondes alpha lentes. Les ondes alpha n’apparaissent normalement que dans des conditions spécifiques : sommeil paradoxal, relaxation profonde (les yeux fermés) et lors d’états méditatifs. L’électrocardiogramme, lui, signalait des tachycardies paroxystiques allant jusqu’à 180 pls/mn, contemporaines des ondes alpha déjà citées. Cette observation qui n’est jamais constatée habituellement. Nous avons donc bien là, une piste intéressante sur l’état mental souhaité pour mettre en évidence le psi.

Il ne s’agit pas de formuler un volonté farouche mais plutôt d’être dans un état de détente, de lâcher – prise. Ceci est valable aussi bien pour la psychokinèse que pour la télépathie la clairvoyance ou tout autre phénomène Psi. Nous avons bien la confirmation que le désir doit prévaloir sur la volonté !
Revenir en haut Aller en bas
silence
Admin
silence

Nombre de messages : 2249
Bonus : 4281
Date d'inscription : 18/03/2007

Exercices pour la capacité SPI Empty
MessageSujet: Cerveau gauche, cerveau droit,une complicité nécessaire   Exercices pour la capacité SPI Icon_minitimeJeu 2 Juil - 13:35

Cerveau gauche, cerveau droit,une complicité nécessaire



Notre cerveau est composé de deux hémisphères qualifiés de cerveau gauche et de cerveau droit. Ils sont reliés par le corps calleux. Pour des causes diverses, héréditaires, d’éducation, de milieu social et autres, nous utilisons de façon inégale nos hémisphères en privilégiant l’un part rapport à l’autre. Grosso modo, nous distinguons deux processus distincts de pensée, l’un analytique et verbal situé dans l’hémisphère gauche, l’autre, plus intuitif et visuel, situé dans l’hémisphère droit.

Notre cerveau droit est l’allié à privilégier pour être en situation optimale de manifestation psi. Petit conseil pratique : il vous suffit (tout du moins au début) d’obstruer avec un doigt la narine gauche. Ceci mettra automatiquement votre cerveau droit en activité préférentielle. Avec un peu d’habitude, vous pourrez pratiquer cette opération sans utiliser l’obstruction physique de votre narine gauche avec votre doigt, mais par l’image mentale. La narine gauche, parfaitement libérée, vous pratiquez des inspirations amples et des expirations profondes. Après quelques minutes vous serez dans un état légèrement euphorique ; ceci est normal. Cette euphorie lève les censures présentes au sein de votre inconscient et vous ouvre à la libération de vos facultés psi. Pour autant, votre cerveau gauche ne va pas entrer dans une léthargie qui serait inquiétante. Il se met en retrait, de sorte qu’il laisse à son voisin de droite, la priorité pour s’exprimer. Pour assurer une bonne latéralisation du cerveau gauche vers le cerveau droit via le corps calleux, je vous propose également d’autres méthodes :
- Intérioriser sa parole de façon amicale, bienveillante,
- Se mettre sincèrement dans le point de vue d’autrui. Empathie,
- Placer le combiné de téléphone à l’oreille gauche lorsque vous avez un échange où vous devez être – par exemple – créatif, intuitif, sensible, etc.,
- Se mettre dans une détente réelle/ fermer les yeux / rêvasser,
- Projeter en la visualisant, la couleur verte,
- Se promener sans but précis,
- Avoir une activité ludique et ou physique,
- Être attentif à votre environnement, aux odeurs et aux émotions.

Bien familiarisé avec la mise en exergue de votre cerveau droit, vous pourrez tenter des exercices de télépathie en vous exerçant sur des personnes que vous connaissez bien et pour lesquelles vous avez une empathie naturelle. Ceci est important et a pour but de vous sécuriser, de vous conforter dans vos premières tentatives psychokinétiques. Lorsque vous aurez bien contrôlé cette gymnastique mentale et que vous pourrez utiliser à volonté votre hémisphère droit, vous aurez franchi une étape-clé dans l’avancement de votre démarche pour effectuer vos premiers effets PK.

Seconde étape : choisir un lieu où le calme et l’harmonie prévalent. Veillez si possible à ce que le décor de la pièce soit à dominante de teintes pastels dans les verts et ou les bleus. Il vous faudra également chasser de votre esprit toutes pensées qui peuvent accaparer votre esprit, se comportant en véritables parasites. Dans cette optique, concentrez-vous sur un objectif donné. Persévérance et maîtrise de soi pour bien maintenir l’esprit dans l’axe choisi en évitant toute déviation vers d’autres sources d’intérêt.
Revenir en haut Aller en bas
silence
Admin
silence

Nombre de messages : 2249
Bonus : 4281
Date d'inscription : 18/03/2007

Exercices pour la capacité SPI Empty
MessageSujet: Exercices pratiques   Exercices pour la capacité SPI Icon_minitimeJeu 2 Juil - 13:36

Exercices pratiques


Ne soyez pas déçus si dans un premier temps les effets sont à la limite du significatif. Ils vous conforterons et vous encouragerons à améliorer vos “ performances ”. Les exercices que je vous propose ne sont que des suggestions. Vous pouvez ne pas les « sentir » et en imaginer d’autres. Dans ce domaine l’intuition est primordiale. Peut-être débuterez-vous plus facilement par un déplacement d’objet (télékinésie) qui est un effet PK réputé moins facile à produire. Je le répète : laissez-vous guider par votre désir.

Faites varier la température !

Munissez-vous d’un thermomètre médical à cristaux liquides. L’aspect visuel et facilement observable du résultat de cette expérience en font un bon exercice pour débuter. Ledit thermomètre, qui se présente en général sous forme d’une bandelette noire et souple d’environ 15 cm x 2 cm, de l’épaisseur d’un bristol ; sera disposé dans la paume de votre main que vous refermerez en appliquant l’extrémité de vos doigts sur la surface du thermomètre. Après 1 minute, ouvrez la main et lisez la température affichée (qui sera comprise entre 28°C et 34°C environ). Après avoir noté la température, disposez le thermomètre comme indiqué au début. Vous allez ensuite focaliser votre désir sur une variation de température en n’attachant aucune importance au fait que vous n’arriverez peut être à rien de significatif. De façon “ détachée ”, non péremptoire, et pour exemple. Pensez : « monte, dilate-toi, réchauffe-toi (ou le contraire) ». Votre imagerie mentale, quelque soit sa nature est indispensable. Soyez convaincu de la facilité de l’exercice. Notre expérience prouve qu’il y a une très grande probabilité de réussite dès les premières tentatives. Si vous obtenez un résultat significatif, mais opposé soyez satisfait : vous êtes sur la bonne voie ! Vous avez effectué un effet P.K et ceci est essentiel. Cet effet contraire, très connu des parapsychologues est appelé « psi-missing ». Si vous ne trouvez pas de thermomètre à cristaux liquides, procurez-vous un thermomètre à alcool ou un thermomètre analogique.

Affolez votre boussole

Tout d’abord, contrôlez bien la fonctionnalité de votre boussole en vous assurant qu’elle indique parfaitement le nord magnétique terrestre et que rien n’entrave les mouvements de l’aiguille. Après avoir disposé la boussole, à plat, sur la paume de votre main droite, vous l’élevez au niveau de votre cœur. Veillez à l’horizontalité de la boussole afin de ne pas gêner la moindre des oscillations de l’aiguille. Bien évidemment, vous aurez pris la précaution de ne pas être orienté vers le nord, ce qui fausserait la validité de vos résultats. Vous allez vous efforcer de diriger l’aiguille vers le cœur. Comme pour l’expérience précédente, aidez-vous par une visualisation du phénomène (projection pensée). Pour vous aider à vous convaincre de votre réussite, sachez que votre cœur émet des micro-courants électriques de très faible intensité certes, mais parfaitement analysables par un E.C.G.

Qui dit, courants électriques signifie « champs magnétiques » (très peu significatifs). A vous d’imaginer une concentration de ces champs magnétiques vers votre boussole. Ceci est une suggestion d’imagerie mentale. Lorsque vous serez sécurisés par vos premières réussites, vous poserez votre boussole sur une table en vous assurant qu’elle est bien à plat. Avec vos deux mains (ou une seule si vous le souhaitez) vous effectuez des mouvements semi-circulaires à environ 20 cm au-dessus de la boussole. Vous tenterez ainsi de dévier l’aiguille. Les premiers mouvements de l’aiguille sont – dans les premières tentatives -, à peine perceptibles.

Le pendule obéissant

Fabriquez vous une petite potence d’environ 40 cm de hauteur. Sur la partie supérieure horizontale, vous nouez à son extrémité un fil de coton. A l’extrémité libre du fil, vous attacherez un petit objet d’environ 35/40 grammes. Vous l’aurez compris, l’expérience va consister à essayer – à distance – d’impulser des oscillations à ce pendule de fortune. Veillez à être situé dans un endroit exempt de la moindre possibilité d’artefacts tels des courants d’air ou encore une table bancale !

Diriger une aiguille

Confectionnez un réservoir improvisé à l’aide d’une bouteille en plastique d’eau minérale dont vous couperez la base (ou un couvercle de récipient). Le diamètre et la profondeur seront approximativement : Æ 8 à 10 centimètres et d’une profondeur (hauteur des bords) de 3 à 4 cm. Remplir d’eau à mi bord. Vous déposez une cuiller à café d’huile de table à la surface de l’eau. Sur cette micro nappe flottante, déposez délicatement une aiguille de trousse à couture. L’expérience va consister à se faire mouvoir l’aiguille dans un 1 er temps, puis enhardi par ce premier effet vous tenterez ensuite d’imposer une direction à l’aiguille.

Accélérez la pousse de vos plantes !



Ici il s’agira d’accélérer (ou de ralentir) des graines à germination rapide. Semez le même nombre de graines – de millet par exemple – dans deux pots. L’un servira de témoin et vous l’éloignerez du pot choisi pour l’expérience, mais vous veillerez à ce que l’hygrométrie, l’éclairage et la température soient identiques. Chaque jour à la même heure (que vous aurez choisie) imposez vos mains pendant une quinzaine de minutes à 2 ou 3 centimètres au dessus du pot choisi. Accompagnez cet acte de pensées positives comme si vous vous adressiez à un être vivant. Au bout d’une semaine vous serez surpris du résultat. Il n’est pas exceptionnel que la pousse soit le double du lot témoin !
Revenir en haut Aller en bas
silence
Admin
silence

Nombre de messages : 2249
Bonus : 4281
Date d'inscription : 18/03/2007

Exercices pour la capacité SPI Empty
MessageSujet: Re: Exercices pour la capacité SPI   Exercices pour la capacité SPI Icon_minitimeJeu 2 Juil - 13:38

une expérience conçue à la fin du 19 ème siècle par le Dr Paul Joirre de l’Académie de Médecine de Paris. Ce dernier eut l’idée de concevoir un dispositif pour observer le phénomène PK dans des conditions simples à mettre en œuvre tout en restant crédible pour la validité des effets produits par les sujets (à l’époque ils étaient qualifiés de médiums). Il le baptisa : “ stéhénomètre ” Moyens : un bouchon de liège, une aiguille à coudre, une carte de visite (ou un bristol) coupée en deux dans le sens de la largeur et un grand verre ou un bocal. Vous essayerez de faire tourner le carton en équilibre sur l’aiguille. Débutez sans le verre puis, succédant aux effets que vous obtiendrez, réessayez en isolant le dispositif en le coiffant du verre.



Vous-même, pouvez imaginer d’autres expériences, dans la mesure où vous les “ ressentez ” bien : stopper le mouvement des aiguilles d’une montre, courber à distance des tiges métalliques d’une longueur d’environ 20 cm et dont vous augmenterez progressivement le diamètre au fur et à mesure de vos réussites, déplacer des objets usuels (verres, stylos, etc.). Celles que nous vous avons proposé – et qui ont fait leurs preuves – sont destinées à vous donner confiance en votre capacité à exprimer vos facultés PK.

cheers
Revenir en haut Aller en bas
jelt

jelt

Nombre de messages : 1301
Age : 57
Bonus : 1354
Date d'inscription : 18/03/2007

Exercices pour la capacité SPI Empty
MessageSujet: Re: Exercices pour la capacité SPI   Exercices pour la capacité SPI Icon_minitimeDim 5 Juil - 7:06

Articles forts intéressants ; d’ailleurs concernant les aiguilles de montre, j’avais autrefois une montre de modèle bon marché acheté à une vingtaine de dollars dans un drugstore de gare et sans regarder le cadran, je deviné la position de la petite comme de la grande. Depuis, j’ai toujours eu des modèles à cadran type de plongé afin de lire l’heure sans levé le poignet ! Est-ce que cela fait parti de la fonction PK où est ce plutôt du psi-missing ?
Affection, Jelt sunny
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Exercices pour la capacité SPI Empty
MessageSujet: Re: Exercices pour la capacité SPI   Exercices pour la capacité SPI Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Exercices pour la capacité SPI

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» exercices d'écriture CP, demande de maman aux PE
» TRIGONOMETRIE INTERESSANT
» Quelques exercices
» Annulation TR investissement
» gestion des voyages sur 2 exercices
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cercle de Samsara :: Enseignement :: Exercices de Magnétisme-
Sauter vers:  
Le Cercle de Samsara vous apporte des satisfactions,faites un don!
Le Cercle de Samsara vous apporte des satisfactions,faites un don!
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit