Cercle de Samsara
Il n'y a qu'un Dieu, mais Ses noms sont innombrables, et innombrables aussi les aspects sous lesquels Il peut être considéré.
Nommez - Le de n'importe quel nom et adorez - Le sous l'aspect qui vous plaira le mieux, vous êtes certain d'arriver à Lui.



 
PortailAccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les Pyramides D&M de Mars

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Adama

avatar

Nombre de messages : 6
Age : 50
Bonus : 0
Date d'inscription : 11/12/2008

MessageSujet: Les Pyramides D&M de Mars   Sam 13 Déc - 19:42

Un cadeau de l'O.S.I.R.I.S. pour votre site :



Texte de Nicolas Montignani suivi des commentaires d'Adama

Cette photo est formée par l'assemblage de plusieurs images Mars Global Surveyor références MOC R06-00469, R07-00422 et VO1024003. Plus de doute, la Pyramide D & M possède une forme saisissante. La nature est-elle capable "d'accoucher" d'un élément si réuglier?

Pyramide D&M versus géologie

Pour la première fois depuis les photographies Viking de 1976, qui ne montraient distinctement que la partie ouest de la Pyramide D&M (l'autre versant restant dans une mi-ombre), la haute élévation solaire permettait en 2001 à la camera Themis de Mars Odissey d'en avoir une vue plus nette. Le cliché n° 20020413a montre que l'élément est une sorte d'étoile à cinq branches dont la symétrie est époustouflante.




Le cliché n° 20020413a

Le 15 septembre 2003 , Mars Global Surveyor re-photographait l'endroit en haute résolution.

Malgré des manifestations d'érosion évidentes ( un côté est en mauvais état et semble d'être "effondré"), le degré de symétrie de la structure est prodigieusement élevé.

L'image ci-dessus souligne une forme en étoile que l'ot peut aisément comparer à celle qu'arbore le Pentagone aux Etats-Unis. Une forme pentagonale également connue pour avoir été immortalisée par Léonard de Vinci au travers d'un dessin - l'Homme de Vitruve- qui marque les proportions physiques de l'être humain.

Une question revient encore, lancinante, essentielle : le vent, le sable, le volcanisme, voire l'eau ou la glace, peuvent-ils avoir "sculpté" la roche avec un tel degré de régularité?


"J'ai une bonne expérience en matière de géomorphologie et je ne connais aucun mécanisme capable d'expliquer cette formation [...]. Cet objet à cinq faces porteur d'une symétrie bilatérale est différent de toutes les structures répertoriées jusqu'à présent dans le système solaire..."

C'est en ces temres qu'Erol Torun (cartographe à la Defense Maping Agency (Dma), Washington D..C La Dma s'occupe entre autre, de repérer les cibles stratégiques autur du monde à l'aide de satellites ou d'avions de reconnaissance.) définissait la Pyramide D&M en 1988, lorsqu'il entreprit de mener su relle une étude géologique. Objectif : savoir si des processus d'érosion bien connus sur Terre pour modeler montagnes, collines, et mesas pourraient être tenus pou rresponsables d'un tel déploiement d'anomalies structurales.

Il répertoria quatre processus : l'érosion fluviale (l'eau), l'érosion éolienne (le vent), la "perte de masse" et le volcanisme.

L'érosion fluviale :

Torun écarte cette hypothèse qui ne donne pas des structures angulaires à facettes. Sur Terre, les galets ont des formes douces et arrondies, caractérisitique principale d'une action par l'eau. S'il est maintenant admis que de l'eau coula un jour sur Mars et en particulier à Cydonia (des chenaux en attestent), "il n'y a pas d'indications pour dire que de l'eau ait un jour coulé à un kilomètre de profondeur dans Cydonia Mensae (un kilomètre est la hauteur approximative de la pyramide D&M". Torun ajoute que des structures suggestives d'une érosion lacustre - des cratères ayant subi l'érosion d'une eau peu profonde - sont bien présentes au nord de Cydonia (bassin d'Acidalia Planitia). Mais elles ne ressemblent en rien à la Pyramide D&M.

L'érosion éolienne :

Elle a longtemps été privilégiée par les scientifiques pour tenter d'expliquer certaines formes insolites présentes sur Mars. Il semblerait que la Pyramide D&M ne doive rien à cette force d'érosion car l'on sait que des expériences en tunnel à vent réalisées par la Nasa n'ont pas permis de reproduire des formes pyramidales.

Torum précise également que les objets façonnés par le vent, comme les dunes que l'on trouve sur terre (et sur Mars), ne crééent pas des polyèdres symétriques aux flancs plast et aux arêtes droites.

D'autant plus que la Pyramide D&M est la seule structure de la zone à présenter une forme à cinq faces aussi nettement marquée. A propos du vent, Torun conclut que "chaque fois qu'il tournerait dans une nouvell direction, le courant d'air inverse commencerait à s'attaquer aux bords modelés par un vent soufflant d'une autre direction. Le résultat final ne serait pas une montagne pyramidale mais plutôt une montagne ronde [...]. Il est raisonnable de conclure qu'un procédé éolien ne peut pas avoir produit la pyramide D&M, faute d'un mécanisme plausible, et l'absence de structures similaires sur la Terre et sur Mars."

La perte de masse

De puissants effondrements de terrains ou de roche, dus à l'influence de la gravité, ont souvent été observés sur Mars. Mais si un tel phénomène peut avoir façonné certaines formes présentes, dont l'irrégularité saute aux yeux, il nep eut pas être responsable de l'élément que nous étudions ici. Selon Torun, "il est improbable qu'une perte e masse ait agit symétriquement."

Le volcanisme

C'est un facteur d'érosion important, que ce soit sur Mars ou sur la Terre.

Sur Mars, il semble s'être concentré dans des régions particulières comme le plateau de Tharsis, les régions d'Hellas ou d'Elysium. Aucun signe particulier ne montre qu'il aurait pu y avoir un jour du volcanisme à Cydonia. En outre, si les volcans peuvent produire des "caldeiras", celles-ci n'ont pas la forme de la structure que nous soumetons à l'étude (la Pyramide D&M n'a pas de conduit sur son sommet).

Pour finir Torun ajoute une hypothèse supplémentaire susceptible de convenir à la création d'une formation à cinq côtés. Il élimine ainsi le "développement de cristaux", un processus naturel occasionné par le dégel. Une cristallisation naturelle aboutit en effet forcément à un objet hexagonal, c'est-à-dire à six côtés.



(Cliché NASA/JPL/Arizona State University)





Même photo en négatif.


Commentaires d'Adama :

La Pyramide D&M est l'objet du système solaire actuel le plus intriguant, et qui présente un fort pourcentage de chances en faveur d'un artéfact.

D&M sont les initiales des deux découvreurs : DiPietro et Molenaar qui remarquèrent cette structure en 1979, peu après celle du Visage.

Si le Visage depuis est devenu sujet de polémiques, car l'image à haute résolution a fournie l'image non pas d'un sphinx mais d'une sorte de Mesa fortement érodée (certains pensent que le cliché a été retouché par la NASA) ce qui a fait retombé son intérêt. En revanche la Pyramide M&D est apparue avec beaucoup plus de clarté et au lieu de montrer une "montagne naturelle", montre une structure polyédrique, un pentagone régulier.

Seule une expédition humaine ou un robot pourra nous donner plus de renseignements. S'il s'agit d'un artéfact c'est la découverte la plus extraordinaire de l'Humanité sur une autre planète et concernant l'archéologie "spatiale", et si Pyramide il y a, que contient-elle? Quelle est son architecture interne? Ses dimensions sont immenses : 1 km de haut. A côté nos pyramides terrestres sont des naines.

S'il s'agit d'un objet naturel, c'est la première fois que la Nature produit un objet pentagonale de dimensions gigantesques, et régulier.

Pour ma part je penche pour une structure artificielle, une Pyramide en-dehors de notre globe. Je ne crois pas que les processus naturels puissent crééer une structure aussi parfaite dans ses angles, dans ses arètes, etc. C'est comme si vu de la Lune ont disait que nos pyramides de Gizeh étaient peut être des structures naturelles. C'est bien sur pas le cas, alors pour Mars, je pense sincèrement que cette Pyèramide pentagonale D&M nous réserve dans un futur proche de sacrées surprises.

Le texte précédent a été extrait de l'étude magistrale de Nicolas Montiginai "Vestiges sur Mars" aux Ed. Carnot 2005.


Revenir en haut Aller en bas
Haley
Admin
avatar

Nombre de messages : 182
Age : 45
Bonus : 211
Date d'inscription : 20/04/2008

MessageSujet: Re: Les Pyramides D&M de Mars   Sam 13 Déc - 22:49

Hey !
ça c'est vraiment spaaace !!! cheers
Revenir en haut Aller en bas
silence
Admin
avatar

Nombre de messages : 2201
Bonus : 4139
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Bienvenue sur le Cercle de Samsara   Dim 14 Déc - 7:12



Nous vous remerçions Adama pour votre participation au coin de l’insolite sur le forum du Cercle de Samsara où vous avez bien compris que le forum pulse selon les envies, les découvertes, les recherches, les enseignements, les demandes et les questions de chaque membres …. Il n’y a aucune obligation que celle de la suggestion morale.
Ayez une excellente journée parmi nous !
Cordialement !

Un lien pour plus d'information pour ce qui le souhaite :

http://www.ovni007.com/id172.html
Revenir en haut Aller en bas
jelt

avatar

Nombre de messages : 1300
Age : 55
Bonus : 1353
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Anniversaire !   Dim 14 Déc - 8:08


Bonjour Adama,
Ah cette planète rouge ! Combien d’homme se sont essayer en littérature la concernant ... des descriptifs des plus farfelus au rêves d’espérances les plus insensé où la crédulité populaire n’a égal que la spiritualité que l’ont lui attribut. Certains médiums Chanel où / et spirite auraient reçurent des révélations sur cette planète ainsi que sur leurs habitants disparues voir vivant sous terre. L’expression de plan en Dimension apporte aussi une thèse selon la vie, la société existe bien et bel sur Mars mais dans une vibration inconnue à l’homme et à ses machines de synthèses. Camille Flammarion à lui aussi une opinion bien spécifique sur cette planète ....

Chaque hypothèse à bien sur ses détracteurs comme ses supporters, néanmoins en ce jour du 14 décembre 2008, je souhaite un anniversaire en « clin d’oeil » à un célèbre astrologue né en 1503 à St Rémy de Provence, devenu prophète par la force et les péremptions de ses Centuries, fameux quatrains énigmatiques groupés par centaines, dont le premier volume est publié en 1555. Michel de Nostre-Dame, basés sur les astres, les almanachs, qu'il signe d'un nouveau nom : l'astrologue et prophète est maintenant connu sous le nom de Michel de Nostradamus. A partir de 1547, Michel de Nostre-Dame commence à s'intéresser à l'astrologie. Observant le ciel sur le toit de sa maison, il se met à écrire des calendriers. Afin de soigner sa vue, Nostradamus commence à consommer une plante, l'épervière, qui va bouleverser son existence. Ce stimulant provoque chez lui des agitations mentales comparables à des transes : pendant ces "crises", Nostradamus assure s'extraire du réel et voyager dans l'espace-temps... Une acuité qui lui aurait permis de rédiger ses Centuries, fameux quatrains énigmatiques groupés par centaines, dont le premier volume est publiée en 1555. Dès lors, le docteur enfile définitivement son costume de "prophète".
Affection Jelt . sunny






Revenir en haut Aller en bas
Adama

avatar

Nombre de messages : 6
Age : 50
Bonus : 0
Date d'inscription : 11/12/2008

MessageSujet: Re: Les Pyramides D&M de Mars   Jeu 18 Déc - 21:59

Ah Michel de Nostredame... Lors d'un retour d'expédition à Rennes-le-Château, où soit dit en passant j'ai découvert pour la première fois les orbes sur des photos "surprises", je suis passé à Aleth dans l'Aude où se trouve l'un des lieux d'habitation de ce grand personnage énigmatique.

J'ai été surpris par le côté "intact" de cette ville, pour un peu ont se croirait en pleine époque de la Renaissance, Alet dans la langue des oiseaux fait penser à Anet, cette autre ville proche de Paris qui abrite un château magique : celui de Diane de Poitiers. Ont dit que peut être Nostradamus séjourna à Anet, qui comporte deux instruments de pierre (ornements) dont personne n'a été capable de fournir une explication, cela ressemble à des sortes d'astrolabes de pierre.

Merci à vous tous pour ce débat.

Fraternellement dans la recherche spirituelle.
king
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Pyramides D&M de Mars   

Revenir en haut Aller en bas
 

Les Pyramides D&M de Mars

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Visage sur Mars
» Mars : pas de visage humain sculpté à sa surface
» Pyramide
» [Topic unique] Exploration de la planète Mars
» Vidéo ovni: Lumières de Phoenix (13 mars 1997)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cercle de Samsara :: Enseignement :: Lieux et Centres Spirituels-
Sauter vers:  
Le Cercle de Samsara vous apporte des satisfactions,faites un don!
Le Cercle de Samsara vous apporte des satisfactions,faites un don!
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit