Cercle de Samsara
Il n'y a qu'un Dieu, mais Ses noms sont innombrables, et innombrables aussi les aspects sous lesquels Il peut être considéré.
Nommez - Le de n'importe quel nom et adorez - Le sous l'aspect qui vous plaira le mieux, vous êtes certain d'arriver à Lui.



 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les 10 secrets du Bonheur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
silence
Admin
avatar

Nombre de messages : 2236
Bonus : 4242
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Les 10 secrets du Bonheur   Mar 29 Avr - 17:22

Les 10 secrets du Bonheur
Adam J. Jackson

Éditions Vivez Soleil
1995



" On est prêt à aller au bout du Monde pour trouver le bonheur, alors qu'il est à portée de main. " Horace

Demandez aux gens ce qu'ils désirent le plus dans la vie, et la plupart du temps, on vous fera cette réponse : " Je veux seulement être heureux. "

Comment se fait-il, dès lors, que si peu de gens soient heureux?

Comment se fait-il que le nombre de gens qui se disent heureux soit si faible?

Se pourrait-il que, dans notre quête du bonheur, nous nous trompions de direction?

Je crois que nous avons tous le pouvoir d'être heureux. Peu importe que nous soyons riches ou pauvres, peu importe la nature de notre travail ou l'endroit où nous vivons.

Quelle que soit notre situation actuelle, nous avons non seulement le pouvoir de connaître le bonheur, mais encore un bonheur infini.

Celui-ci n'est pas, simplement un état exempt de dépression et de souffrance, mais avant tout un état où règne un sentiment de joie, de satisfaction et d'émerveillement devant la vie. Cela ne signifie pas qu'il soit possible ou même souhaitable de se trouver dans un état d'extase permanent.

Après tout, il y a des moments dans la vie où des tragédies personnelles - un deuil, une séparation, etc. - nous affectent profondément et engendrent tout naturellement la tristesse, le chagrin et la déception.

Mais, il existe des moyens de gérer au mieux ces expériences douloureuses et de transformer les difficultés et les défis de l'existence en victoires.


Le premier secret : Le pouvoir des attitudes

Il ne faut jamais oublier cette règle d'or : " Vous serez aussi heureux que vous aurez décidé de l'être. "

Cette affirmation résume le premier secret du bonheur infini… le pouvoir des attitudes.

Comme la plupart des gens, j'ai toujours cru que mon bonheur dépendait de choses extérieures, mais la vérité est que nous pouvons choisir d'être heureux.

Le problème est que, d'une manière générale, plus nous avançons dans la vie, et plus nous intégrons des attitudes négatives, et ce sont elles qui nous rendent malheureux.

Contrairement à une4 croyance répandue, tout ce qui nous est extérieur - l'argent, les voitures, les biens matériels, la célébrité et la fortune - est sans rapport avec le bonheur.

C'est notre attitude envers la vie qui détermine le fait que nous soyons heureux ou non.

Pour connaître le bonheur, il est inutile d'avoir plus d'argent ou une maison plus grande ou encore un meilleur emploi. Tout ce dont nous avons besoin est de changer d'attitude.

Samuel Johnson a dit ceci : " La source du bonheur doit jaillir de l'esprit. Et celui qui connaît si mal la nature humaine qu'il recherche le bonheur en changeant tout sauf son propre état d'esprit, gâchera sa vie en de vains efforts et multipliera les causes de chagrin qu'il se proposait d'éliminer. "

C'est la signification que nous attachons aux événements qui parsèment notre vie - et non les événements eux-mêmes - qui détermine la façon dont nous les considérons.

La plupart des gens, lorsqu'ils sont confrontés à une situation difficile, se posent des questions de ce type : " Pourquoi moi? " ou bien " Que vais-je devenir? "

Il s'agit de questions négatives et paralysantes qui suscitent des réponses négatives et paralysantes et favorisent l'apitoiement sur soi-même, le désespoir et la dépression.

Et à l'inverse nous nous posons des questions positives, favorisant l'emprise sur notre propre vie, notre état d'esprit en serait par la suite complètement différent.

" À quelque chose malheur est bon " et tout peut être transformé et c'est ainsi que vous vous dotez du pouvoir d'enrichir votre vie à travers chaque expérience : c'est là le premier secret du bonheur infini.

On peut consciemment changer ses attitudes en espérant le meilleur d'une situation, en se concentrant sur ce qui est positif dans sa vie et en se posant des questions qui favorisent l'emprise sur sa propre vie.

L'un des secrets du bonheur infini les plus efficaces consiste tout simplement à cultiver une attitude fondée sur la gratitude.

Il faut chercher tout ce qui mérite votre reconnaissance. Chaque jour, demandez-vous ceci : " Envers qui ou quoi dois-je éprouver de la reconnaissance ? "

Aussi difficile que soit notre situation, il y a toujours une raison - et la plupart du temps de nombreuses raisons - d'éprouver de la reconnaissance.

L'attitude est le pinceau de l'esprit avec lequel nous embellissons nos vies de couleurs. Nous pouvons choisir toutes les couleurs qui nous plaisent.

Je peux choisir d'être heureux à n'importe quel moment et en n'importe quel lieu.

Le bonheur infini est fondé sur la gratitude.

Ce sont uniquement mes pensées qui font que je me sens heureux ou malheureux, et non la situation dans laquelle je me trouve.

Si je peux maîtriser mes pensées, alors je saurai maîtriser mon bonheur.


Le deuxième secret : Le pouvoir du corps

L'exercice physique ne suffit pas pour être en bonne condition physique. Il est également nécessaire d'entretenir une bonne santé mentale et émotionnelle.

Comment l'exercice physique peut-il changer notre état mental?

Le mouvement affecte la vie émotionnelle.

Lorsque nous sommes en mouvement, nous changeons notre état émotionnel.

Les scientifiques ont découvert une très bonne explication à ce phénomène. Ils ont découvert que l'exercice provoque dans le cerveau la sécrétion de certaines substances chimiques et d'hormones - les endorphines et les encéphalines - qui sont des analgésiques naturels et qui provoquent une sensation de " planer ".

Il existe un certain nombre de moyens d'utiliser son corps qui ont autant d'effets sur nos émotions que l'exercice.

Le premier de ces moyens est la posture - la façon dont nous nous tenons, nous asseyons et marchons.

Mais, c'est valable dans les deux sens : nos émotions affectent notre posture, mais celle-ci affecte aussi nos émotions.

L'un des secrets du bonheur consiste à prendre conscience de sa posture.

La nourriture affecte grandement nos émotions.

Les aliments transformés et sucrés accroissent le taux de glycémie et entraînent fatigue et irritations.

On sait que le café, le thé et l'alcool contiennent des excitants susceptibles d'engendrer des états dépressifs.

Le plus important est d'avoir une alimentation saine et nourrissante composée de beaucoup de fruits et légumes frais et de céréales complètes, parce qu'ils facilitent la régulation du taux de sucre dans le sang et la réduction de l'irritabilité et des effets du stress.

Une exposition insuffisante à la lumière du jour peut provoquer des états dépressifs. Si possible, il faut s'exposer à la lumière du jour au moins une heure quotidiennement.


Le troisième secret : Le pouvoir de l'instant

Le meilleur endroit où vivre est ici, le meilleur moment à vivre et maintenant!

Tous nos souvenirs sont composés d'instants, - des instants, durant lesquels nous voyons, entendons ou ressentons quelque chose. Nos souvenirs ne concernent pas des années, des mois ou même des jours, mais seulement, des instants. C'est pourquoi nous ne pouvons retirer le meilleur de la vie qu'en profitant au mieux de chaque instant.

Il n'y aura jamais plus un autre maintenant, aussi, le mieux que nous puissions faire est d'en tirer le plus grand profit.

Tout est plus facile lorsqu'on prend les choses par petits bouts. En vivant dans l'instant présent, on n'a pas le temps d'éprouver des regrets ou de s'inquiéter. On a que ce qui se présente devant soi.

Nous nous appesantissons sur le passé, nous nous inquiétons du futur et, en conséquence, nous n'accordons jamais une attention suffisante au présent. Nous éprouvons alors des regrets à propos de ce que nous avons fait et de l'anxiété pour ce qui risque d'arriver.

Si nous voulons être heureux, il nous faut apprendre à apprécier ce que nous avons, et tout ce que nous avons est ici et maintenant. Les décisions d'aujourd'hui sont les réalités de demain. Nous devons accepter les choses comme elles viennent.

Selon l'écrivain Thomas Carlyle, l'essentiel n'est pas de viser un lointain inaccessible, mais de considérer ce qui se trouve manifestement à portée de main.

Si nous concentrons nos efforts sur un futur lointain, nous pouvons facilement nous sentir dépassés et déprimés. Bon nombre de gens passent leur temps à s'inquiéter de choses qui ne se sont jamais produites et qui ne se produiront sans doute jamais.

Vive dans l'instant présent ne laisse aucune place au regret du passé ou à la peur du lendemain. Au lieu de craindre ce qui va arriver ou de regretter ce qui s'est produit, on se concentre uniquement sur ce qui est devant soi.

C'est pourquoi le fait de vivre dans l'instant présent - le fait de prendre un moment après l'autre - est l'un des meilleurs moyens de surmonter ses soucis et ses peurs.

Un texte d'un poète hindou intitulé :

Salutation à l'aurore.
Contemple ce jour!
Car il est la vie, l'essence de la vie.
Dans sa brève existence,
Il y a toutes les vérités de la vie :
La félicité de la croissance
La gloire de l'action
La splendeur de la beauté.
Car hier n'est rien d'autre qu'un rêve
Et demain n'est qu'une vision.
Mais un aujourd'hui bien vécu fera
De chaque hier un rêve de bonheur,
Et de chaque demain une vision d'espoir.
Alors, regarde bien ce jour! Ainsi est la salutation à l'aurore.
Kalidasa

Les pensées que nous choisissons à tout moment déterminent la nature de l'instant suivant. C'est pourquoi nos décisions et nos actions, à tout instant, créent notre futur.

Il n'est pas interdit de faire des projets, car c'est une étape essentielle avant de s'engager dans une quelconque action. Mais, il ne faut pas faire des projets lorsque l'on est en train de faire quelque chose d'autre, et il ne faut pas faire quelque chose d'autre lorsque l'on fait des projets.

Quelle que soit la nature de votre activité, concentrez-vous sur elle et ne faites qu'une chose à la fois.

Il faut garder à l'esprit que chaque jour et un nouveau commencement, une nouvelle vie.


Le quatrième secret : Le pouvoir de l'image

L'image de soi, la façon dont vous vous voyez, les croyances que vous avec sur vous-même, c'est ça le pouvoir de l'image.

L'une des raisons pour lesquelles tant de gens sont malheureux est tout simplement qu'au plus profond d'eux-mêmes, ils ne s'aiment pas.

Bien entendu, l'image de soi se forme tout d'abord dans l'enfance. Enfants, nous ignorons ce que nous sommes ou ce que nous devrions être. Ce sont les adultes, plus " sages " et supposés nous aimer, qui nous l'enseignent.

La plupart du temps, ce sont les autres qui sont à l'origine de l'image que nous avons de nous-mêmes. Les gens sont en quelque sorte nos miroirs psychologiques.

Malheureusement, nous avons tous tendance à nous en remettre aux réactions d'autrui pour nous faire une idée de notre personnalité profonde.

La plus grande erreur que l'on puisse faire et de s'en remettre à l'opinion d'autrui pour découvrir son être profond.


Dernière édition par Silence le Mar 29 Avr - 17:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
silence
Admin
avatar

Nombre de messages : 2236
Bonus : 4242
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Suite des 10 secrets du Bonheur   Mar 29 Avr - 17:23

Le cinquième secret : Le pouvoir de l'objectif

Les objectifs, l'ambition, les choses pour lesquelles on est prêt à se battre, avoir un but, tout cela donne un sens à sa vie.

Bon nombre de gens ont une idée fausse du bonheur. On ne l'atteint pas à travers la satisfaction de ses propres désirs, mais en s'engageant à atteindre un but qui en vaut la peine.

L'âme humaine cherche avant tout à donner un sens à la vie, et c'est précisément ce que nous procurent les objectifs.

En nous fixant des objectifs, nous savons où nous allons. Sans eux, la vie n'a plus beaucoup de sens et nous avons alors tendance à errer sans but.

Cela est dû au fait que l'homme ne réagit qu'en fonction de ces deux sensations : la douleur et le plaisir. Les objectifs focalisent l'esprit sur le plaisir, tandis que l'absence de buts contraint l'esprit à se focaliser sur l'évitement de la douleur.

On peut rendre une période particulièrement difficile plus supportable en espérant fortement quelque chose de particulier lorsqu'elle s'achèvera.

Si tant de gens sont malheureux, c'est en grande partie parce qu'ils ont le sentiment que leur vie est dépourvue de sens. Aucun dessein, aucun rêve ne les inspire.

Lorsque l'on a un but dans l'existence, le stress et les tensions de la vie semblent disparaître. On les ressent seulement comme des obstacles qu'il faut franchir pour atteindre ses objectifs.

Les objectifs établissent les fondations de notre bonheur. Les gens pensent souvent que le confort et le luxe sont des conditions requises du bonheur, mais ce dont nous avons vraiment besoin pour être heureux, c'est quelque chose qui suscite notre enthousiasme.

Il ne peut y avoir de bonheur durable sans raison d'être.


Le sixième secret : Le pouvoir de l'humour

On croit échapper à de grands tourments, lorsque l'on est découragé et que l'on songe à mettre fin à ses jours, pour finalement se rendre compte de leur insignifiance.

Il a été démontré que le rire améliore la concentration et renforce de manière spectaculaire notre capacité à résoudre des problèmes.

Le problème avec la plupart des gens est qu'ils prennent la vie beaucoup trop au sérieux.

L'humour réduit le niveau de stress et fait naître la sensation de bonheur.

La plupart du temps, on trouvera un aspect amusant dans chaque situation, si tant est qu'on se donne la peine de le chercher.

Ne t'inquiète pas des choses insignifiantes de la vie.


Le septième secret : Le pouvoir du pardon

Il est difficile d'être heureux quand on porte en soi de la colère et du ressentiment.

Chacun de nous commet une erreur à un moment ou à un autre dans sa vie. Si nous devions haïr toutes les personnes qui font une erreur, nous finirions par détester tout le monde… à commencer par nous-mêmes.

Celui qui ne peut pardonner ne sera jamais heureux.

On dit que le temps panse toutes les plaies, mais ce n'est pas vrai. À moins d'être prêt à pardonner, d'une manière ou d'une autre, la colère et l'amertume, même si elles baissent d'intensité au fil des années, hanteront toujours votre esprit.

Non, la clé du pardon ne réside pas dans l'écoulement du temps. Elle réside dans la compréhension des choses.

Prière des Indiens sioux :

" Grand Esprit, garde-moi à jamais de juger et de critiquer un homme tant que je n'aurais pas marché deux semaines durant dans ses mocassins. "


Nous accusons souvent les autres de toutes sortes de méfaits. Mais somme

s-nous si sûrs que nous aurions réagi différemment si nous avions été éduqués comme ils l'ont été et confrontés aux mêmes situations?

On dit que l'erreur est humaine, mais que le pardon est divin!

Quoi qu'il en soit, on peut pardonner plus facilement lorsqu'on essaye de se mettre à la place de l'autre. Et pensez un peu à ce qui se passerait si vous étiez incapable de pardonner. Qui en pâturait et souffrirait d'ulcères à l'estomac ou d'hypertension? Vous!

Si nous cherchons à nous venger chaque fois qu'on a voulu nous faire du mal, tous les hommes de la planète finiraient aveugles et édentés.

La vengeance ne peut apporter la paix. Elle ne peut que susciter encore plus de vengeances. C'est un cercle vicieux.

Si votre cœur est rempli de haine, comment voulez-vous que l'amour et le bonheur y trouvent leur place? Le pardon libère votre âme de la haine et permet à l'amour d'y pénétrer.

Pardonner, c'est passer complètement l'éponge. C'est oublier la colère et les condamnations, c'est comme se débarrasser d'une lourde pierre. Si vous la portez en permanence, vous ploierez sous son poids. Si vous vous en débarrassez, elle ne vous affectera plus d'aucune manière : vous serez libre.

Toutes les religions du Monde évoquent le pouvoir du pardon. Comment pouvons-nous espérer que Dieu nous pardonne si nous sommes incapables de pardonner aux autres?

Un homme qui ne peut pardonner brûle le pont sur lequel il devra lui-même passer, car, à un moment ou à un autre, tout homme aura besoin d'être pardonné.

Les erreurs et les échecs sont des leçons que nous enseigne la vie. Il faut se pardonner à soi-même et pardonner aux autres.


Le huitième secret : Le pouvoir du don

Toute l'année les gens courent après le bonheur en s'efforçant d'accumuler des biens, de se faire servir par les autres, mais seule une période comme celle de Noël peut nous rappeler que vrai bonheur ne se trouve que dans le don et le service rendu aux autres.

N'est-il pas extraordinaire de penser que la chose à laquelle nous aspirons le plus dans la vie - le bonheur - peut être obtenue le plus facilement du Monde… en en faisant don. C'est l'une des lois de la nature les plus magiques - plus vous donnerez, et plus vous recevrez.

Lorsque vous répandez de la joie autour de vous, vous la ressentez vous-même instantanément. C'est comme un parfum. Vous ne pouvez asperger les autres de parfum sans en être vous-me^me imprégné.

Prenons le sourire : si vous souriez, invariablement on vous rendra votre sourire.

Le bonheur est semblable à un boomerang : il revient toujours vers vous quand vous l'avez lancé au loin.

L'homme n'est pas égoïste par nature. Nous sommes capables de faire beaucoup plus pour les autres que pour nous-mêmes. La plupart des parents, par exemple, sacrifieront délibérément leur confort au bien-être de leurs enfants.

En donnant de soi-même, on ne fait pas que se détourner un moment de ses problèmes. Il s'agit du plus grand secret du bonheur infini : tout ce que vous avez à faire pou r introduire la joie et le bonheur dans votre vie consiste à en donner aux autres.

Il n'y a pas de plus grand bonheur que celui que l'on obtient en venant en aide à l'un de ses semblables ou en les rendant joyeux.


Le neuvième secret : Le pourvoir des relations

Sans relations, la vie est vide. Après tout, la vie est faite pour être une fête, et ce n'est pas très drôle de faire la fête tout seul.

Les êtres humains sont des êtres sociaux. Nous avons besoin de parler, de communiquer, de nous sentir désirés et utiles. Nous avons tous besoin les uns des autres.

Parfois, dans la vie, on peut se retrouver dans un abîme si profond qu'il est tout simplement impossible de remonter la pente tout seul. C'est en de telles circonstances que l'on a besoin d'une main secourable.

La qualité de notre vie dépend de la qualité de nos relations.

Le bonheur trouve d'abord sa source dans la relation que vous entretenez avec vous-même. Mais ensuite, il s'ancre dans l'amitié et l'amour qui doivent caractériser vos relations avec les autres.

Avez-vous remarqué comme on se sent immédiatement mieux quand on s'est confié à quelqu'un d'autre? Même si cette personne ne vous a donné aucun conseil, même si elle ne vous est apparemment pas venue en aide, même si votre problème est toujours présent, quelque part, on se sent mieux.

Il existe une tendance que nous avons à devenir plus anxieux, soucieux, déprimés ou malheureux lorsque nous gardons nos pensées par-devers nous.

Lorsqu'on garde ses problèmes pour soi, on peut facilement leur donner une ampleur disproportionnée.

C'est alors que l'on commence à se sentir écrasé par la situation. Le vieux dicton, " Deux avis valent mieux qu'un ", est absolument vrai, non seulement parce que deux personnes pourront plus facilement trouver une solution à un problème, mais aussi parce que le fait de confier ses problèmes, ses soucis ou ses angoisses permet souvent de s'en débarrasser.

Les relations enrichissent nos vies. Quand vous partagez la joie, vous la multipliez, et quand vous partagez un problème, vous le réduisez de moitié.Traitez les gens que vous rencontrez comme si c'était la dernière fois que vous les voyiez.

Le dixième secret : Le pouvoir de la foi et de la confiance

Ce sont nos attitudes et nos croyances qui déterminent nos sentiments, et non les circonstances de notre vie.

Croire que la mort est une séparation définitive et complète peut s'avérer destructeur. Mais si vous croyez que cette séparation n'est que temporaire et que l'âme survie, il n'y a plus lieu de s'affliger. En admettant que la mort ne soit pas définitive, il n'en demeure pas moins que toute séparation est source de tristesse.

Dans certaines confessions orientales, les gens célèbrent joyeusement la mort, car ils croient que l'âme du défunt est retournée dans sa véritable demeure, sur un plan de conscience plus élevé.

Confrontés à mort de la personne la plus chère à notre cœur, tous nos problèmes - factures, crédits immobiliers, examens, emploi, etc. - devraient nous sembler totalement futiles.

Sans la foi en Dieu, il est difficile de trouver un bonheur durable. La foi est le fondement du bonheur infini.

Selon William James, la foi est l'une des fondations de la vie de l'homme et son absence totale le mène à sa perte. Quant au Mahatma Gandhi, il a dit ceci : " Sans la foi, il y a longtemps que je serais devenu fou. "

Sans la foi en une Puissance Supérieure, l'homme ploie sous le fardeau du doute, des soucis, de l'anxiété et de la peur.

Des études psychologiques ont montré que les gens animés d'une foi religieuse puissante souffrent moins que les autres de dépression, de troubles liés au stress, et qu'ils gèrent mieux le sentiment de perte.

FIN
Revenir en haut Aller en bas
manureva83

avatar

Nombre de messages : 308
Age : 61
Bonus : 360
Date d'inscription : 03/11/2009

MessageSujet: Re: Les 10 secrets du Bonheur   Sam 19 Juin - 9:15

coucou! Smile

alors la.. tout a fait vrai pour le 'rire' en plus on peut reconforter une personne qui et en detresse en etant deja bien nous memes en soi Smile
cela peut se repercuter sur ses gens et l'ai aider ! Smile
et autre aussi le 'pardon' est primordial enfin pour moi !
car il me semble que 'jesus ' disait aimer meme votre ennemie !
voila!
juste la comprehension et la compassion aussi peut changer beaucoup de chose!

merci pour se post de bien -etre !

amitiés ! sunny
Revenir en haut Aller en bas
Nouch

avatar

Nombre de messages : 7
Age : 58
Bonus : 9
Date d'inscription : 27/09/2011

MessageSujet: Merci   Jeu 29 Sep - 15:50

Merci pour m'avoir fait découvrir ces secrets du Bonheur!!
Que de leçons ai-je à tirer? que d'enseignement ai-je à apprendre?
Je crois que chaque jour désormais je vais lire et étudier une phrase de cet ouvrage.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les 10 secrets du Bonheur   

Revenir en haut Aller en bas
 

Les 10 secrets du Bonheur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Leurs secrets du bonheur.
» Vos petits secrets du bonheur amis INFP?
» Enquêtes et révélations - Rites secrets et pouvoirs occultes
» Les huit marches vers le bonheur de Bhante Henepola Gunaratana
» Les secrets enfouis de la Bible
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cercle de Samsara :: Enseignement :: Enseignement Occulte-
Sauter vers:  
Le Cercle de Samsara vous apporte des satisfactions,faites un don!
Le Cercle de Samsara vous apporte des satisfactions,faites un don!
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit