Cercle de Samsara
Il n'y a qu'un Dieu, mais Ses noms sont innombrables, et innombrables aussi les aspects sous lesquels Il peut être considéré.
Nommez - Le de n'importe quel nom et adorez - Le sous l'aspect qui vous plaira le mieux, vous êtes certain d'arriver à Lui.



 
PortailAccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'histoire de la voyante Aimée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
silence
Admin
avatar

Nombre de messages : 2186
Bonus : 4096
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: L'histoire de la voyante Aimée   Mer 2 Déc - 11:34



L'histoire de la voyante Aimée

Née dans une province des Indes néerlandaises, de mère indonésienne et de père hollandais, mon enfance a été influencée par deux cultures très différentes. Mes premières intuitions, qui me disaient qu'il se passait bien plus de choses entre ciel et terre qu'on ne voulait l'entendre, remontent à mes quatre ans. Je voyais, j'entendais et ressentais déjà des vérités que d'autres personnes ne voyaient et n'entendaient pas. Ou alors, les ressentaient-elles par un autre biais que moi. Je me souviens très bien des réactions, pas très enthousiastes je dois dire, de mon entourage européen, lorsque je racontais mes perceptions. J'étais une enfant plutôt introvertie, et j'ai compris très vite qu'il valait mieux garder toutes ces impressions pour moi, puisqu'elles n'étaient vraisemblablement pas comprises par ma famille. Sans doute aussi choisis sais-je le silence car je sentais qu'il ne se trouvait personne dans mon entourage, à cette époque - suis née en 1929 - qui eut su (ou voulu) reconnaître mes facultés et me guider pour en faire le meilleur usage. Les seules personnes qui prirent mes "perceptions" au sérieux étaient indigènes. Leur culture, si différente de la culture européenne, leurs principes et leurs idéaux de vie étaient moins tournés vers le cartésianisme et laissaient plus de place à l'esprit intuitif. Bien des personnes de la communauté indienne surent très bien me comprendre. C'est ainsi que je fus, très jeune, plutôt tournée vers l'esprit et la mystique de l'Extrême-Orient. On conseilla à ma mère de me conduire auprès d'un chaman. Elle attendit jusqu'à mes huit ans pour m'emmener auprès de l'un d'eux, un saint homme qui vivait en ermite dans la montagne.

Tout de suite, le "contact" s'établit entre lui et moi. Je me revois dans sa cabane austère, meublée d'une seule chaise plutôt branlante. Il prit mes mains dans les siennes et me regarda droit dans les yeux. Je vois encore son regard: c'était celui d'un sage. Nos deux sensibilités venaient de se "trouver".

Depuis ces instants inoubliables, nos contacts étaient faits de compréhension mutuelle. J'aimerais même dire que nos rencontres étaient imprégnées d'une profonde communion de nos deux esprits: nous nous étions "sentis". Cette profonde certitude d'être du même esprit, cette impression de porter le même message encore enfoui en nous étaient si fortes et si absolues, que je les porte encore en moi à ce jour. Jamais cette forte impression ne m'a quittée.

Le chaman me dit que chaque homme avait un devoir à remplir dans sa vie. Ainsi, j'avais, moi aussi, une mission à mener à bien. Elle n'était pas sans présenter de difficultés, mais elle était grande et noble. Ma mission sur terre étant d'aider les hommes à reconnaître leur voie en leur montrant leurs destins. Mais avant d'être capable d'aider autrui, je devais d'abord comprendre mon propre destin, reconnaître ma propre voie.

"Mon enfant, que ton coeur soit tendre à l'égard de ton prochain comme la cire des abeilles. Mais qu'il soit dur comme la pierre lorsqu'il s'agirade supporter les épreuves qui t'attendent sur ton chemin. Je me fais vieux", soupira le chaman, "mon temps est compté. Mais mon esprit restera en toi et t'aidera à accomplir ta mission. Tu pourras aider les autres à vivre complètement leur destin. Je ne sais ni lire, ni écrire. Je tire ma sagesse de la nature qui m'entoure, du ciel et de ses nuages, du soleil, de la lune et des étoiles, de toute la création, avec sa faune et sa flore. Je suis un homme profondément heureux. Il m'a été donné d'observer et de juger sans idées préconçues, avec une grande objectivité, tout ce qui nous entoure. J'ai su accepter mon sort car je l'avais reconnu, et vécu dans une grande paix. La plupart des hommes se contentent de 'fonctionner' selon les normes et les lois que dicte la société, sans se donner la peine de réfléchir. Ils vivent dans un stress incessant et sont malheureux car ils ne savent pas, ou plus, donner de sens à leur vie. N'oublie pas que Dieu créa l'Homme et lui donna une intuition. Chacun en est pourvu, ce n'est certes pas sans raison!" Mes petites mains d'enfant posées dans les siennes, grandes, brunes et burinées, je lui promis d'aider mon prochain de toutes mes forces. "Tu recevras des signes. Mets-les sur papier pour pouvoir les transmettre aux autres. Telle est la mission que tu as à accomplir". Ce furent ses dernières paroles à mon intention.

Ses prédictions sont devenues réalité. Les "signes", je les ai reçus et voilà ces symboles, que je vous transmets.
Le travail a été long. Il ne m'a pas été facile de "traduire" ces signes de façon à ce qu'ils soient compris par chacun. J'ai longtemps cherché la personne capable de les reproduire dans des dessins évocateurs. Et c'est finalement ma propre fille, qui pourtant n'avait jamais fait un tel travail, qui me dit une nuit avoir compris ce que j'essayais de dire en parlant de mes "symboles". Cette nuit-là, elle se sentit capable de les transcrire en images.

"Il te faudra m'indiquer la couleur de l'aura qui émane
de chaque objet en question, et je comprendrai les
symboles dont tu me parleras", me dit-elle.


Un symbole est une représentation figurative d'un objet, d'un fait, etc.. Un ensemble de symboles peut donc indiquer les tendances qui seront vécues aussi bien dans le milieu professionnel que familial, dans la vie sentimentale etc.

Le chaman m'a appris qu'il fallait, avant d'utiliser les cartes symboliques, créer une atmosphère favorable à l'intuition, en établissant un courant de sensibilité avec l'esprit protecteur, courant dont l'intensité est individuelle et doit être le plus précis possible. On allume une bougie, pour favoriser l'illumination et le recueillement, on arrange des fleurs en guise de reconnaissance (une fleur peut suffire), on brûle de l'encens, qui symbolise l'offrande et représente la nourriture des morts. Il va sans dire que chacun peut concevoir la cérémonie à sa façon.

Chacune de mes soixant-douze cartes d'oracle représente un symbole bien précis, dont la signification est expliquée par le texte imprimé sur la carte. Vous avez en outre la possibilité de lire la signification des combinaisons de cartes, j'y explique le langage de ces constellations pour vous permettre d'en tirer les justes conclusions. Chaque carte porte un chiffre, repris dans ce livret. Il est ainsi aisé de trouver les explications que vous cherchez. La couleur qui entoure chaque symbole est son aura: chaque objet, chaque être, animal ou humain, mort ou vivant, possède une aura particulière. Cailloux, fleurs, arbres, animaux, tout comme chaque personne.

Pour terminer cette introduction, j'aimerais vous faire une recommandation qui me paraît primordiale: ne prêtez jamais vos cartes! Il se forme entre vous et elles une liaison spirituelle qui peut s'émousser si d'autres personnes les utilisent. Ayez confiance en votre intuition personnelle en questionnant vos cartes! Enfin, ne les laissez pas traîner n'importe où après la cérémonie. Rangez-les dans une boîte ou un petit sac, et placez-les dans un endroit situé au-dessus de votre tête: sur une armoire, ou le rayon d'une bibliothèque par exemple.

Il me reste à vous souhaiter le succès que vous êtes en droit d'attendre, beaucoup d'inspiration et de sagesse.

Aimée
Lien vers la boutique Esotérique Samsara:
Lien vers LA BOUTIQUE ESOTERIQUE SAMSARA

Revenir en haut Aller en bas
 

L'histoire de la voyante Aimée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Yvonne-Aimée de Malestroit
» Vidéo, Funérailles de Mariette Beco, la voyante de la Vierge des Pauvres
» Sémiramis l'Aimée du ciel
» Histoire : la Préhistoire (semaine 1)
» CRPE 2010 : programme d'histoire-géo
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cercle de Samsara :: Votre Divination par vous même :: Les Jeux d'ORACLES :: Les Jeux d'Oracles-
Sauter vers:  
Le Cercle de Samsara vous apporte des satisfactions,faites un don!
Le Cercle de Samsara vous apporte des satisfactions,faites un don!
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Sciences et Savoirs | Astrologie et arts divinatoires