Cercle de Samsara
Il n'y a qu'un Dieu, mais Ses noms sont innombrables, et innombrables aussi les aspects sous lesquels Il peut être considéré.
Nommez - Le de n'importe quel nom et adorez - Le sous l'aspect qui vous plaira le mieux, vous êtes certain d'arriver à Lui.



 
PortailAccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 LA DANSE DE SHISHI DU PAYS DE TÔNO

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
silence
Admin
avatar

Nombre de messages : 2200
Bonus : 4136
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: LA DANSE DE SHISHI DU PAYS DE TÔNO   Dim 31 Aoû - 13:22

LA DANSE DE SHISHI DU PAYS DE TÔNO


Shishi-odori peut s’écrire de deux façons différentes en japonais, avec les caractères chinois du lion ou avec ceux du daim. On ne sait pas lequel de ces deux animaux le Shishi-odori de Tôno désigne car il est écrit en caractères phonétiques Hiragana. Le Shishi-odori existe depuis plus de quatre cents ans à Tôno, une ville du département d’Iwate, au nord du Japon.

Le Shishi-odori est une danse folklorique issue de la croyance dans les trois montagnes sacrées de Tôno. Née de la rencontre entre l’art venu de la capitale et la danse des moissons du pays de Tôno, elle s’accompagne de musique Shinto et les paysans l’ont faite évoluer au fil du temps.

Traditionnellement, la danse est offerte par les paysans aux divinités, aux seigneurs et aux esprits des ancêtres, afin de les remercier des récoltes prospères et de la vie sans encombre qu’ils ont su leur assurer.

Les Shishi descendent de la montagne vers le village en quête de nourriture. Les paysans tentent de les chasser mais les animaux arrivent à les vaincre. Heureux et excités, ils sont fiers de leur victoire. Les vieux animaux aiguisent leurs cornes contre les colonnes de pailles de riz suspendues, ce qui leur assure le rajeunissement.

Entre temps les paysans se redressent et essaient de chasser les Shishi en imitant des épouvantails car les animaux n’arrivent pas les reconnaître sous cette forme. A la fin du combat, les animaux sont de nouveau vainqueurs.

Les hommes sont anéantis mais jamais tués car les animaux savent bien qu’ils ont besoin des paysans, les seuls qui puissent fabriquer les colonnes de paille qu’ils utilisent pour retrouver leur jeunesse. Les paysans et les Shishi finiront par se consoler tous ensemble autour de la colonne de paille.
Revenir en haut Aller en bas
 

LA DANSE DE SHISHI DU PAYS DE TÔNO

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Le Pays PLIN (N)
» Les parlers du pays Pourlet
» Danse - musique avec ou sans paroles ?
» Programmes d'études des ovnis dans les pays étrangers
» Corsept étymologie nom de commune pays de Retz
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cercle de Samsara :: Chamanisme :: Asie-
Sauter vers:  
Le Cercle de Samsara vous apporte des satisfactions,faites un don!
Le Cercle de Samsara vous apporte des satisfactions,faites un don!
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit