Cercle de Samsara
Il n'y a qu'un Dieu, mais Ses noms sont innombrables, et innombrables aussi les aspects sous lesquels Il peut être considéré.
Nommez - Le de n'importe quel nom et adorez - Le sous l'aspect qui vous plaira le mieux, vous êtes certain d'arriver à Lui.



 
PortailAccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La forêt de Brocéliande

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
jelt

avatar

Nombre de messages : 1300
Age : 55
Bonus : 1353
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: La forêt de Brocéliande   Mer 10 Juil - 15:02


La forêt de Brocéliande

Depuis quelques années déjà, je voulais parcourir les forêts où dans mon enfance, mes lectures me faisaient courir à travers les sous-bois sauvages et les lugubres parties sombres  de la forêt de Bretagne où nul chevalier avant moi n’avait pas osés pénétrer…  je parle bien de la forêt dite de Brocéliande, oui, la même que celle qui fus en majeure partie le théâtre de luttes amoureuses en la fée Vivianne, Merlin l’Enchanteur, le Roy Artur, Lancelot, etc…

Après quelques 4 heures de route je me retrouve à la gare de Rennes à attendre un car pour la petite ville de Paimpol d’où j’ai prévu de commencer mon périple à la découverte des terres, des forêts  mythiques des druides.  Evidemment, le seul moyen de transport sur place est… mes pieds !

Une brève visite au syndicat du tourisme m’apporte toutes les prévisions  de mon bref séjour-trekking. Ok, hop, c’est parti ! Dehors ! Houst sur le chemin ! Ps : pour l’auto-stop en Bretagne, oubli ! Mdr !
Deux kms plus loin, demi-tour ! Une petite voix me dit que le trajet indiquer par l’hôtesse du syndicat de l’office du tourisme ne semble pas, évident au mieux, je commence mon voyage » pedibus jambus »  en direction du camping de la ville ; personne, cela me semble bien « désert « … Réflexion faite, je me décide de pousser l’avantage et puisque le soleil ayant quitté son mitan  quelques cinq heures auparavant, je me laisse séduire par la pensée de pousser le mulet (moi-même) à quelques 14 km de là, au tombeau de l’enchanteur Merlin.  Pensée émise, action engendrée ; me voici entrant dans la forêt de la commune de Paimpol mais aussi nommé la forêt de Brocéliande qui se partage la dragée touristique entre plusieurs villages des environs.

La par contre, c’est beau, magnifique ! Des arbres, encore des arbres ! des plantes, du vert ! Des cris d’oiseaux ! Oui, je ne suis plus sur l’autoroute mais sur un petit chemin qui coupe tout droit dans la forêt … allez, c’est parti pour une fin d’après-midi de régal, de plaisir pur, de méditation, de marche dans la solitude à travers les légendes celtiques anciennes… œil à l’affut des fées, l’oreille attentif aux bruissements dans les touffus, l’esprit galopant maraude en éclaireur devant mon corps, je m’enfonce avec  ravissement dans les terres arthuriennes !

Je ne vais pas tout vous raconter mais mon séjour fut merveilleux, et à défaut de Korrigans, de dames blanches, j’ai eu le plaisir de rencontrer de joyeux (e)  breton (e) s et de passé une soirée à écouter des contes sur le folklore local à quelques distances de hauts lieux Arthuriens. Bon, je ne vais pas copier ce que l'on trouve à droite et à gauche sur internet mais c'est quand même très plaisant de vous rendre dans cette région, surtout si vous aimez les arbres... Ce qui est mon cas ! Smile

J'ai même rencontré des Druides selon la tradition de John Toland au village de Tréhorenteuc (56430), ainsi que Jean-Claude Cappelli, druide en Brocéliande. Là, il n'y a pas de photos, désolé ! Mais vous pourrez assister à ces conférence dans ce même village en cliquant sur le lien ci-après pour ceux que cela plait, et sincèrement, je vous y invite. De plus sur place il y a des ouvrages sur les druides celtes ainsi que de la bière bretonne !
Quelques photos…
Revenir en haut Aller en bas
jelt

avatar

Nombre de messages : 1300
Age : 55
Bonus : 1353
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Voyage en forêt de Brocéliande   Mer 10 Juil - 15:51


Voyage en forêt de Brocéliande

En écoutant le vent chanter,
Dans la voilure des hauts sapins,
J’ai entendu de la forêt,
Comme un appel et un refrain.

Ils me disaient d’aller au soir,
Quand le soleil s’en va coucher,
Et que la nuit se pare de noir,
Au plus profond de la futaie.

Pour écouter le vent chanter,
Dans la voilure des hauts sapins,
Quand le soleil s‘en va coucher.

J’ai entendu de la forêt,
Comme un appel et un refrain,
Et simplement j’y suis allé.




































Sur l'antique terre des druides, hommes sages, aux mystères remplis, je m'incline et me rappelle !
Sur l'antique terre des premiers hommes, la lumière naissante du matin m'envoie leurs lointains souvenirs.
Sur le sol, rempli de l'humus nourrissant, se dresse tel un menhir,
l'arbre de la sagesse et des dieux.
Sur l'enclos sacré, préside un chêne plusieurs fois centenaires,
fier et orgueilleux, comme savent l'être les rois de la forêt.
Sur ses branches agitaient par les caresses d'Eole, le soleil,
timidement s'immisce tel un serpent d'airain.
En ma propre pensée, reliée par un lien mystérieux, je m'égare un
instant dans les couloirs du temps.
Sous l'ombre du chêne, l'esprit se fait maître de mes pensées les plus intimes, et je vagabonde dans les cortex cosmique.
Sous sa voilure aérienne, mon âme s'imprègne d'un mystérieux parfum de vie universelle, mes mains caressent son tronc , avec
un infini respect.
Face à la noblesse de ce grand vieillard, gardien du secret des
mystères anciens, je tourne sur moi-même, étourdie par les spirales de l'espace-temps, et du secret des étoiles.
Sous la grande dalle de granit, lieu sacré, je rêve le temps d'un songe, aux collèges des druides, à la forêt des Carnutes, l'étincelante serpe d'or, coupant le gui reçu dans le linceul blanc, tenu par quatre jeunes filles, aux cheveux d'or.
Sous la bannière de l'aigle impérial, la tradition et la filiation s'en est doucement allées, poussés par un glaive impur.
Sous les villes nouvelles et les routes pavées, le vieux chêne s'est endormi, et avec lui le secret du loup, de la lune , du soleil, des étoiles, de la sève de vie, du chant de la raison et de la sagesse, de l'harmonie des mondes.


Marc De Saint Point.


http://foret-broceliande.fr/Entretien-avec-un-Druide-en-Broceliande

Affection, Jelt sunny
Revenir en haut Aller en bas
vasariah06

avatar

Nombre de messages : 448
Age : 54
Bonus : 486
Date d'inscription : 04/04/2012

MessageSujet: Re: La forêt de Brocéliande   Mer 10 Juil - 17:00

Merci beaucoup Jelt pour ces photos reposantes et ces jolis poèmes qui nous disent que nous avons perdu de vu l'essentiel mais que cet essentiel est toujours là a portée de main !

La Bretagne est trés jolie ! Smile
sunny sunny sunny sunny sunny sunny 
Revenir en haut Aller en bas
jelt

avatar

Nombre de messages : 1300
Age : 55
Bonus : 1353
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: La forêt de Brocéliande   Mer 10 Juil - 17:08

Oui, merci !
La Nature nous offre toujours quelques émotions !
Affection, Jelt sunny 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La forêt de Brocéliande   

Revenir en haut Aller en bas
 

La forêt de Brocéliande

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Manifestation pour la sauvegarde de la Forêt de Brocéliande
» Forêt de Brocéliande
» La forêt de Brocéliande
» Brocéliande
» la foret de Brocéliande
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cercle de Samsara :: Enseignement :: Lieux et Centres Spirituels-
Sauter vers:  
Le Cercle de Samsara vous apporte des satisfactions,faites un don!
Le Cercle de Samsara vous apporte des satisfactions,faites un don!
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit