Cercle de Samsara
Il n'y a qu'un Dieu, mais Ses noms sont innombrables, et innombrables aussi les aspects sous lesquels Il peut être considéré.
Nommez - Le de n'importe quel nom et adorez - Le sous l'aspect qui vous plaira le mieux, vous êtes certain d'arriver à Lui.



 
PortailAccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 les rêves et leur interprétation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
dubuisson

avatar

Nombre de messages : 811
Age : 67
Bonus : 1003
Date d'inscription : 09/11/2010

MessageSujet: les rêves et leur interprétation   Sam 26 Jan - 13:17


Bonjour à toutes et tous

Je voudrais parler de la difficulté d’analyser les rêves, ses propres rêves. Je crois que le Talmud dit : « Un rêve non interprété est comme une lettre non lue » ; certes, mais ce n’est pas si simple.

Je n’ai pas de connaissances particulières. Je vais donc en parler avec mes mots, mes réflexions, ma sensibilité. Chacun pourra discuter sur mon texte ensuite, je ne prétends pas détenir la vérité sur ce sujet.

D’abord je crois que les rêves que nous faisons sont soumis souvent à l'influence de l’ingestion des repas du soir. Une personne dinant légèrement d’un potage et d’une pomme ne vivra pas les mêmes rêves qu’une autre ayant absorbé un bon cassoulet au confit de canard, ou une quantité importante de tripes à la mode de Caen agrémentées de quelques pommes de terre rissolées dans le beurre.
Ceci posé je voudrais prendre en exemple la question que se pose Sourire sur le poste « Hununpa l’esprit de l’ours » (avec son accord).

Sourire nous dit que, dans son rêve, elle est en Asie, dans un endroit intellectuel. Des éléphants gravitaient autour de sa tête. « J’étais bien. Ils étaient bien eux aussi ».

Tout dépend, pour l’interprétation, de la sensibilité du dormeur, de sa culture, de la puissance que prennent les symboles dans son intellect, et bien sûr de son état physique, organique.

Je pense que l’on peut donner différents niveaux d’interprétation suivant la personne.

- 1° cas –La personne à ingéré un repas comme l’un de ceux cités plus haut (repas lourd et copieux). Un homme, dira à sa femme : » Chéri, ton cassoulet au confit, d’hier, quel délice ; mais quel poids, j’ai rêvé d’éléphants ! » Et l’analyse n’ira pas plus loin.
-
- 2° cas- Même situation mais l’individu sera conscient du symbole terrestre de poids que représente l’éléphant dans son intellect. Il sera certain qu’il s’agit d’un message que lui transmet son organisme, l’avertissant de ne pas dîner si lourdement. S’ajouteront peut être à cela une sensation de lenteur et difficulté à se mouvoir, à mener à bien sa digestion, parfaitement ressenties et analysées par le conscient de cet individu.
-
- 3°cas – Le sujet à dîné légèrement, il ne s’agit donc plus d’un message organique, physiologique ; mais bien d’un symbole culturel. La personne est imprégnée de culture asiatique, indoue par exemple. Là, il faut chercher la signification symbolique de l’éléphant dans le bassin culturel asiatique.
- Dans ce cas l’éléphant peut signifier la sagesse, la puissance, l’amitié, la sincérité, la fidélité, la confiance, il peut être un confident … en résumé quelque chose de sûr, de sympathique et de solide, qui apporte avec lui un grand sentiment de compréhension, de sécurité, de bien être, (ce que nous dit Sourire).
- J’aurais donc tendance à penser, à un souvenir d’un voyage fort agréable, ayant apporté bien des satisfactions intellectuelles et spirituelles, ou à un conseil (venant de l’au-delà) visant à inviter la dormeuse à retourner dans ce pays pour les mêmes raisons satisfaisantes.
-
- Il y a encore un quatrième cas. Le sujet est doué d’une grande sensibilité, très au-dessus de la moyenne (Sourire est médium). Les éléphants sont symboles d’une grande énergie. Il se peut que notre dormeuse soit temporairement en état de faiblesse, les éléphants ne sont plus alors symboles d’une énergie, mais « sont » une énergie envoyée par un Guide à la personne endormie pour que celle-ci puise dedans ; se réconforte au contact de cette énergie. Ce n’est plus un rêve, c’est une vision et seule la personne qui vit ce rêve ou reçoit cette vision peut le savoir.

Voilà ce que j’avais à dire à propos de l’analyse des rêves. Je termine par quelques mots amusants attribués à Edgar Allan Poe :

« Ceux qui rêvent éveillés ont conscience de mille choses qui échappent à ceux qui ne rêvent qu’endormis ».

Bonne journée à tous.

dubuisson
Revenir en haut Aller en bas
 

les rêves et leur interprétation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Les signes de Dieu et leur interprétation
» les cartes médecine et leur interprétation
» L'interprétation
» [RStat] régression logistique, graphe et interprétation
» Interprétation de la sortie stepwise Reg logistique sous SAS
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cercle de Samsara :: La Voyance :: Vos Rêves-
Sauter vers:  
Le Cercle de Samsara vous apporte des satisfactions,faites un don!
Le Cercle de Samsara vous apporte des satisfactions,faites un don!
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit