Cercle de Samsara
Il n'y a qu'un Dieu, mais Ses noms sont innombrables, et innombrables aussi les aspects sous lesquels Il peut être considéré.
Nommez - Le de n'importe quel nom et adorez - Le sous l'aspect qui vous plaira le mieux, vous êtes certain d'arriver à Lui.



 
PortailAccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 la Sorcellerie : Interdiction, manifestations et Traitement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
silence
Admin
avatar

Nombre de messages : 2209
Bonus : 4165
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: la Sorcellerie : Interdiction, manifestations et Traitement   Lun 3 Mar - 23:01



la Sorcellerie : Interdiction, manifestations et Traitements (Rouqiya)


La sorcellerie est une pratique interdite en Islam. Elle se définit comme étant le fait de donner au faux une apparence vraie. Elle résulte d’un pacte conclu entre les diables et le sorcier dans le but de faire du mal. Elle peut avoir des conséquences fâcheuses sur la santé physique ou mentale de celui qui y croit. La sorcellerie est généralement utilisée pour provoquer la désunion dans la famille et séparer les époux.

Au terme du pacte en question, le sorcier fait venir le Djinn en usant de langage et de formules d’idolâtrie et de reniement de la foi en Dieu. Parfois, le sorcier utilise des écrits d’envoûtement ou des drogues et des ingrédients infectes susceptible d’intoxiquer la personne visée ou d’exercer une influence sur son état mental. C’est pourquoi, selon l’opinion unanime des docteurs de la loi, le sorcier est passible de la peine de mort.

1-Les rites d’initiation et du rapprochement du sorcier au Diable :
Le sorcier peut se rapprocher du Diable de différentes manières, à savoir :

le culte des étoiles

la fabrication de talisman, gri-gri ou amulette portant des formules d’incroyance (koufr),

chausser des feuillets du Coran et entrer aux toilettes avec,

écrire des versets du Coran avec un liquide impur comme par exemple le sang menstruel,

écrire des versets du Coran sur le talon,

écrire la Fatiha à l’envers,

faire la prière sans ablutions,

faire le sacrifice d’une bête au Diable sans citer le nom d’Allah en l’immolant et déposer la bête sacrifiée à l’endroit désigné par le Diable,

Faire l’amour avec sa mère ou avec sa fille,

boire du sang humain ou manger la chair humaine

Le sorcier commence par accomplir un de ces rites, mais à la demande du Diable, il finit par accomplir l’ensemble de ces rites, ce qui peut renforcer leur lien au fur et à mesure de l’accomplissement de ceux-ci.

Mais ils ne peuvent faire aucun mal sans la permission d’Allah. La sorcellerie n’a d’effet que sur ceux qui ont la foi faible.

2-La sorcellerie d’après le Coran et la Sunna :
A-Preuves de l’existence des Djinns et des Diables :

Il ne peut y avoir de sorcellerie sans l’existence de Diables et de Djinns. Ce sont eux qui ont appris aux hommes la sorcellerie et la magie.

a) preuves selon le Coran :

Le Coran révèle que les Juifs ont abandonné la Vérité des messages divins et suivi ce que dictaient les Diables comme magie au royaume de Salomon :

« Et ils suivirent ce que les diables racontent contre le règne de Solayman. Alors que Solayman n’a jamais été mécréant mais bien les diables : ils enseignent aux gens la magie ainsi que ce qui est descendu aux deux anges Hârout et Mârout, à Babylone ; mais ceux-ci n’enseignent rien à personne, qu’ils n’aient dit d’abord : « Nous ne sommes rien qu’une tentation : ne sois pas mécréant » ; ils apprennent auprès d’eux ce qui sème la désunion entre l’homme et son épouse. Or ils ne sont capables de nuire à personne qu’avec la permission d’Allah. Et les gens apprennent ce qui leur nuit et ne leur est pas profitable. Et ils savent, très certainement, que celui qui acquiert ce pouvoir n’aura aucune part dans l’au-delà. Certes, quelle détestable marchandise pour laquelle ils ont vendu leurs âmes ! Si seulement ils savaient ! » Coran 2.102

« Dis : Il m’a été révélé qu’un groupe de Djinns prêtait l’oreille, puis dirent : ‘‘ Nous avons certes entendu une lecture merveilleuse (le Coran) qui guide vers la droiture. » 72.1

« O peuples des djinns et d’hommes ! Si vous pouvez sortir des domaines des cieux et de la terre, alors faites-le. Mais vous ne pouvez en sortir qu’à l’aide d’un pouvoir. » 55.33

« O communauté des djinns et des humains, ne vous est-il pas venu des messagers, choisis parmi vous, qui vous ont communiqué mes enseignements et averti de la rencontre de ce jour ? » 6.130

« Qu’il y avait parmi les humains des mâles qui cherchaient protection auprès des mâles parmi les djinns mais cela ne fit qu’accroître leur détresse. » 72.6

« Lorsque Nous dirigeâmes vers toi une troupe de djinns pour qu’ils écoutent le Coran » 46.29

Le mot ‘‘djinn’’ est cité 29 fois dans le Coran.

b) preuves selon la Sunna :

Ibn Messaoud rapporte : « Nous étions une nuit avec le Prophète quand soudain nous le perdîmes de vue. Nous l’avons cherché en vain jusqu’au matin. Il revint du côté de Hira, nous lui fîmes part de notre inquiétude sur son absence, il répondit : « Je reçus un émissaire des djinns, je suis allé avec lui leur réciter le Coran ». Nous partîmes et il me montra les traces de leur campement et de leur feu. On lui demanda la provision, il leur dit : « Vous aurez tout os sur lequel fut invoqué le nom de Dieu et toute crotte pour nourrir votre bétail. » (Muslim)

Aicha rapporte que le Prophète (s) a dit :

« Les anges furent créés de lumière, les djinns furent créés d’une flamme de feu sans fumée et Adam fut créé de ce qu’il vous a été décrit. » (Ahmed et Muslim)

Abdulhah ibn Umar rapporte cette parole du Prophète (s) :

« Si l’un de vous mange, qu’il mange avec sa main droite et s’il boit, il boit avec sa main droite, car le diable mange et boit avec sa main gauche. » (Muslim)

D’après Abu Hourayra, le Prophète (s) a dit :

« Il n’y a pas de nouveau-né qui ne soit piqué par le diable jusqu’à ce qu’il pousse un cri à l’exception du fils de Marie et sa mère. » (Bukhari)

Abu Saïd al-Khudri rapporte ce hadith du Prophète :

« Si quelqu’un bâille, qu’il mette sa main sur sa bouche, sinon le diable rentre. » (Muslim)

D’après Qatada, le Prophète(s) a dit :

« Le beau rêve est de Dieu et le cauchemar de Satan. Celui d’entre vous qui voit quelque chose qu’il déteste, il souffle trois fois à sa gauche et se protège contre le diable (réciter le verset de protection). Sa vision ne lui fait aucun mal . » (Bukhari et Muslim)

Safiya bint Houyay rapporte ce hadith du Prophète (s) :

« le diable court comme le sang dans les veines de l’homme » (Bukhari et Muslim)

B- Preuves de l’existence de la sorcellerie ou de la magie :

a) Dans le Coran :

« Dis : Je cherche protection contre le mal de celles qui soufflent sur les nœuds. » 113.4

« Et les magiciens vinrent à Pharaon et disent : y aura-t-il une récompense pour nous , si nous sommes les vainqueurs ?...Ils ensorcelèrent les yeux des gens et les épouvantèrent, et viennent avec une puissante magie...Et les magiciens se jetèrent prosternés.3 7.113-120

« Jette ce qu’il y a dans ta main droite ; cela dévorera ce qu’ils ont fabriqué. Ce qu’ils ont fabriqué n’est qu’une ruse de magicien ; et le magicien ne réussit pas où qu’il soit. » 20. 69

Le mot ‘‘magie’’ (ou sorcellerie) est cité 62 fois dans le Coran.

b) Dans la Sunna :

D’après Abû Houraya, le Prophète(s) a dit :

« Evitez les sept péchés majeurs : associer une divinité à Allah (Chirk), la sorcellerie, le meurtre sans raison juste, l’usure, le bien de l’orphelin, la désertion du combat pour la cause de Dieu, la diffamation (calomnie) des croyantes innocentes. »

« Qui souffle dans un nœud a ensorcelé et celui qui ensorcèle a associé ». En d’autres termes, le souffleur dans les nœuds est un sorcier et le sorcier est un associateur.

De même que la sorcellerie est interdite en Islam, de même il est interdit de pratiquer la voyance, l’astrologie, l’horoscope, la médiumnité, la divination, le talisman, la lecture des cartes ou des traits de la main, bref, toute pratique occulte qui prétend connaître ou prédire l’avenir.

Dieu Seul connaît le mystère :

« Dis : ‘‘ Nul de ceux qui sont dans les cieux et sur la terre ne connaît l’invisible , à part Allah’’. Et ils ne savent pas quand ils seront ressuscités ! » Coran 27. 65

3- Méthodes d’invitation du djinn par le sorcier :

Il existe plusieurs méthodes permettant au sorcier de faire appel au djinn afin de lui demander son concours dans la pratique de sorcellerie. Toutes ces méthodes comportent des actes ou des formules incantatoires de chirk et de mécréance.

a) Méthode d’invocation : le sorcier pénètre dans un lieu obscur [1], y allume un feu. Il brûle un encens et se met à invoquer les djinns en glorifiant leur chef. Le sorcier doit être dans un état d’impureté et porter des habits sales.

Après l’invocation, le djinn se présente à lui sous la forme d’un chien, d’un serpent ou d’un fantôme. Parfois le djinn adresse la parole au sorcier sans apparition. Ensuite, le sorcier demande au djinn d’exécuter un ordre en lui désignant la personne visée. Souvent le sorcier serait en possession d’un morceau de vêtement ou de mèches de cheveu de la personne visée qu’il remet au djinn.

b) Méthode de blasphème du Coran :

Le sorcier écrit une Sourate du Coran avec des matières fécales ou du sang menstruel avant de faire les invocations d’appel. Après cela, le djinn se présente au sorcier pour exécuter ses ordres.

c) Méthode du sacrifice :

Le sorcier sacrifie une volaille ou une autre bête dont on lui indique la nature et la couleur, généralement de couleur noire. Le sorcier l’égorge sans invoquer le nom d’Allah et il la jette dans une ruine, un puits, un lieu d’ordures ou un autre lieu indiqué. Une fois de retour chez lui, le sorcier invoque le djinn qui se présente à lui et en reçoit la demande.

d) Méthode de l’écriture :

Le sorcier écrit une Sourate du Coran dans l’ordre inverse en séparant les lettres l’une de l’autre ou bien il chausse des feuillets du Coran, puis il récite des formules de prière faisant appel au djinn.

e) Méthode astrologique ou d’horoscope :

Le sorcier observe l’apparition d’une étoile déterminée. Il lui adresse la parole en récitant des formules magiques comportant des termes de mécréance et d’idolâtrie. Il croit attirer l’esprit de l’étoile alors qu’en vérité ce sont les djinns qui lui répondent et lui donnent des informations parfois vraies parfois fausses.

f) Méthode de l’enfant intermédiaire :

Le sorcier fait venir un enfant mineur (de 04 à 12 ans) ; il dessine sur la paume de la main gauche de l’enfant un carré. Il écrit autour de ce carré des mots magiques. Puis il met au milieu de ce carré un peu d’huile et d’encre bleue. Il écrit ensuite des formules talismaniques avec des caractères séparés sur une feuille de papier qu’il place sur le visage de l’enfant en la fixant avec un bonnet à la tête. Il couvre celui-ci avec un habit ou une couverture. En faisant des invocations , il demande à l’enfant de lui dire ce qu’il voit dans sa main gauche.

L’enfant dit : Je vois l’image d’un homme. Le sorcier lui ordonne : dis-lui que le sorcier te demande ceci et cela. Cette méthode est généralement utilisée pour la recherche des objets perdus ou volés.

g) Méthode de l’objet personnel :

Le sorcier demande un mouchoir, une chemise ou un turban portant l’odeur ou la sueur du malade qu’il désire soigner. Il fait un nœud à l’extrémité, à environ 5 cm du bout de l’objet. Il sert l’objet dans sa main, puis il récite à haute voix une petite Sourate du Coran avant de faire à voix basse des incantations faisant appel au djinn. Il demande à ce dernier : Si le patient est atteint par les djinns, raccourcis l’objet (ce sera moins de 5 cm), s’il est atteint par le mauvais œil, rallonge-le (ce sera plus de 5 cm), s’il a besoin d’une intervention médicale, laisse l’objet tel qu’il est (5 cm).

Ensuite, il indique au malade ce qu’il en est en fonction de l’emplacement du nœud.

4 -Traitement du mal de la sorcellerie :
Si Allah laisse faire, c’est-à-dire si la victime, pour une raison ou pour une autre, n’a pas la protection d’Allah, le sorcier peut au moyen de la magie faire beaucoup de mal. Il peut séparer deux conjoints, deux amis, un homme de son père, de sa mère, de son frère, de son associé, de ses études, de son travail, etc. Il peut même rendre quelqu’un malade, paresseux, muet, fou. Il peut saboter le mariage d’un homme, le rendre impuissant ou stérile, etc.

Il peut subitement transformer l’amour en haine. La femme, même très belle, devient laide aux yeux de son mari et inversement l’homme devient moche, méprisable aux yeux de sa femme. En fait, c’est le démon qui agit de la sorte pour pervertir la réalité. Chaque partie déteste ce que fait l’autre partie, même le bien qu’il ou elle fait n’est pas considéré comme tel.
Revenir en haut Aller en bas
Fleur

avatar

Nombre de messages : 1
Age : 54
Bonus : 1
Date d'inscription : 18/02/2012

MessageSujet: Re: la Sorcellerie : Interdiction, manifestations et Traitement   Sam 18 Fév - 14:56

"La sorcellerie n’a d’effet que sur ceux qui ont la foi faible. "

Cette affirmation est fausse, la sorcellerie (sihr en arabe) n'atteint que si Allah le permet, et cela indépendamment de la piété.

Bien sûr, l'islam indique comment se protéger de la sorcellerie, ou comment s'en soigner par roqia shar'i .

La guérison provient d'Allah. Tout mal qui éprouve le ou la musulman-e seront un bien pour lui ou elle.

Par contre le sorcier ne réussit pas, il est maudit et risque l'enfer éternel tant qu'il ne s'est pas repenti de son vivant. Allah est plus savant.
Revenir en haut Aller en bas
Haley
Admin
avatar

Nombre de messages : 182
Age : 45
Bonus : 211
Date d'inscription : 20/04/2008

MessageSujet: L'équité de Dieu dans la Sorcellerie Rouqiya   Sam 18 Fév - 15:23

Salutation Fleur ... du désert ?
Si je comprend bien tu explique que la lutte entre le bien et le mal ce fait entre ton Dieu que tu nomme Allah et le Sorcier qui devient son égal sur le même plan ? C'est curieux, je pensais que la divinité etait au-dessus de toutes ces choses là, de même qu'il existe l'eau des torrents claires et fraiches, autant il existe des eaux croupies, fetides et stagnantes dans les marais ... Ce qui explique que Dieu créateur de tout accepte le bien comme le mal, le positif comme le négatif car toutes ses créations respectent un de ses principes divins qui est justement le libre arbitre et l'équilibre dans chaque chose !

Ce qui dénote que si la guérison provient de Dieu, alors la maladie provient aussi de Dieu ... il existe des hommes qui étudient ce genre de question depuis des époques anciennes : philosophes, mages, bardes, sociologues et ... les hommes de dogme qui appels cette étude la "théologie", c'est par ailleurs un titre comme médecin où ingénieur !

Tu vois, rien n'est uniquement ce que l'on vois devant ses yeux ou entendu derrière ses oreuilles, il faut prendre de la distance et ne pas s'enfermer dans une spirale d'égo, c'est pourquoi j'aime venir lire et apprendre sur le Cercle de Samsara dans le respects de chacun et l'ouverture vers l'autre.

x cat
Revenir en haut Aller en bas
dubuisson

avatar

Nombre de messages : 811
Age : 68
Bonus : 1003
Date d'inscription : 09/11/2010

MessageSujet: la sorcellerie interdiction   Sam 18 Fév - 18:12


Bonsoir Haley, bonsoir Fleur

Je rejoins l'avis d'Haley et ajoute en plus que Dieu autorise non seulement le mal, mais je dirais même qu'il le produit. En effet il crée des hommes voulant répendre le mal, ou étant portés vers cette destination, et autorise l'application de leurs pensées dans notre monde matériel.

Ces hommes, ou femmes, deviennent ainsi des fabricants d'épreuves pour d'autres, qui s'amélioreront ainsi en les subissant du mieux qu'ils le pourrront. Je crois que c'est là notre destin commun à tous, sur cette belle planète, destin autorisé et prévu par le Divin.

Dieu n'est ni bien ni mal. Il est. Il autorise et produit tout ce qui peut nous aider à progresser dans notre voyage vers Lui.

dubuisson
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: la Sorcellerie : Interdiction, manifestations et Traitement   

Revenir en haut Aller en bas
 

la Sorcellerie : Interdiction, manifestations et Traitement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» SORCELLERIE MANGEE,PIETINEE ET DEPOSEE
» Sortilège et traitement personnel
» Votre traitement
» Divinités et sorcellerie de Osuvaldo Pegaso
» Interdiction de Sortir le Soir
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cercle de Samsara :: Chamanisme :: Spiritualité d'Orient-
Sauter vers:  
Le Cercle de Samsara vous apporte des satisfactions,faites un don!
Le Cercle de Samsara vous apporte des satisfactions,faites un don!
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit