Cercle de Samsara
Il n'y a qu'un Dieu, mais Ses noms sont innombrables, et innombrables aussi les aspects sous lesquels Il peut être considéré.
Nommez - Le de n'importe quel nom et adorez - Le sous l'aspect qui vous plaira le mieux, vous êtes certain d'arriver à Lui.



 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Possession, obsession & Magnétisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
silence
Admin
silence

Nombre de messages : 2249
Bonus : 4281
Date d'inscription : 18/03/2007

Possession, obsession & Magnétisme Empty
MessageSujet: Possession, obsession & Magnétisme   Possession, obsession & Magnétisme Icon_minitimeDim 4 Nov - 20:09

Possession, obsession & Magnétisme Posses10

Possession, obsession & Magnétisme

Voici un fait étrange, singulier, diabolique ; cependant, si vous avez bien retenu ce que je vous ai dit des courants artificiels, vous allez vous-même en trouver l'explication.Un artisan de la ville de Reims était affecté d'une espèce d'hypocondrie ; il se plaignait de douleurs vagues et de maux nerveux.

Malgré la médecine et les médecins, il continuait de souffrir, car vainement on avait essayé de le guérir. Sa maladie avec le temps prit plus d'intensité.Il perdit le sommeil et l'appétit.

Bientôt même ses nuits furent troublées par l'apparition d'un phénomène étrange. Étant couché, il entendait distinctement frapper de petits coups sur le dossier de son lit, à l'extrémité de ses pieds. D'abord il n'y fit pas grande attention. Cependant ses pieds ne louchaient point le bois ; ces coups étaient très distincts et se répétaient à de courts intervalles.

Bientôt ce même bruit se fit entendre au dossier ou était sa tête, bien qu'elle en fut éloignée. La peur prit cet homme : à coup sûr c'était un revenant ; on lui demandait des messes et comme il était crédule et peureux, il fit des prières pour l'âme en peine. Mais l'efficacité des prières fut nulle dans cette circonstance : le phénomène continua. Ne pouvant y tenir, il fit part de ses angoisses aux voisins, et bientôt toute la ville savait que dans la chambre de cet homme il y avait des revenants ; on voulut voir et entendre.

Cet homme consentit à toute espèce d'examen, et ou fut confirmé de la réalité du fait, car les coups frappés, le bruit, enfin, arrivaient toujours de la même manière lorsque cet homme, était couché. Les médecins vinrent ; incrédules d'abord, ils parurent se rendre au fait. Ils firent consentir le malade à changer de lit, croyant au fond qu'il avait là quelque supercherie, que l'examen attentif ferait découvrir. Dans ces cas, les savants supposent toute chose, excepté ce qui est vrai, sauf à reconnaître quelquefois leur erreur et à rendre hommage à la vérité.

Ce possédé fut couché chez un médecin : le lieu était bien choisi ; celui-ci avait pris toutes ses précautions. A sa grande surprise et contre son attente, les coups mystérieux se répétèrent,distinctement, et de manière que des sourds auraient pu les entendre. Il n'y avait plus de doute, cet homme était de bonne foi. Mais quelle était la cause d'une si étrange chose ? On n'en savait absolument rien, et les esprits étaient en suspens. Les dévots seuls ne l'étaient pas: le diable, une âme en peine, tourmentait le malade...

Sur ces entrefaites, un chimiste de Rouen, j'ai su son nom, mais ma mémoire ne me le fournit plus, n'importe, arriva à Reims pour éclairer cette ville par le gaz, et quelques esprits par sa science. On lui conta le fait ; il voulut le constater, et ayant entendu, distinctement entendu, il ne voulut pourtant pas croire aux revenants. Ce savant n'était sans doute rien moins que dévot.Il proposa au malade de le débarrasser de ces tourments s'il voulait consentir à une simple expérience.

Cet homme y consentit avec joie. Ce chimiste donc imagina de faire coucher le malade comme à l'ordinaire, et ceci étant fait, il lui attacha au gros orteil un fil de laiton dont l'extrémité allait plonger dans un vase où il y avait seulement une dissolution saline. O miracle ! plus de bruits, plus de coups frappés ; cet homme était tranquille, le démon s'était enfui. Surprise de tous. La répétition du procédé pendant quelques jours guérit parfaitement le malade. Dans un autre temps on l'eût exorcisé, et peut-être l'eût-on brûlé, ce qui eût été bien pis !


Source : Manuel de l’Étudiant Magnétiseur par le baron Du Potet
Revenir en haut Aller en bas
 

Possession, obsession & Magnétisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Quels sont les effets du magnétisme sur les choses, nous, la terre et l’univers au complet ?
» magnétisme . loi de lenz. loi de faucout !??
» Magnétisme?
» Magnétisme : L'impression d'être bloquée...
» qu'est ce que le magnétisme ?
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cercle de Samsara :: Enseignement :: Exercices de Magnétisme-
Sauter vers:  
Le Cercle de Samsara vous apporte des satisfactions,faites un don!
Le Cercle de Samsara vous apporte des satisfactions,faites un don!
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit