Cercle de Samsara
Il n'y a qu'un Dieu, mais Ses noms sont innombrables, et innombrables aussi les aspects sous lesquels Il peut être considéré.
Nommez - Le de n'importe quel nom et adorez - Le sous l'aspect qui vous plaira le mieux, vous êtes certain d'arriver à Lui.



 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les chemins de la guérison: la foi aide-t-elle à guérir ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
silence
Admin
avatar

Nombre de messages : 2241
Bonus : 4257
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Les chemins de la guérison: la foi aide-t-elle à guérir ?   Dim 15 Juil - 7:36



Les chemins de la guérison: la foi aide-t-elle à guérir ?

Un excellent magazine papier, pour ces mois de juillet-aout 2012, provenant du « Monde des religions concernant Les chemins de la guérison avec en sous titre « La foi aide-t-elle à guérir ? ». Un dossier spécial de 40 page dont l’éditorial de Frédéric Lenoir reprend le concept de l’homme global que l’on trouve déjà dans la notion spirite de l’homme intégral ! La chronique de Remi Brague nous rappel qu’elle est la dimension de la prière dans la religion ainsi que ses gestes sacrés. Dès le début du dossier nous partons dans la réflexion de la médecine qui selon les cultures, guérir va « désigner aussi bien la disparition de symptômes que la fin de la maladie, le retour à la normale des valeurs biologiques ou des comportements sociaux ». Une présentation des cultes à mystères, de la purification de l’âme, accessubles indépendamment du statut social, du sexe et de l’age, les cultes à mystères antiques, tels ceux d’Eleusis, d’Isis ou de Cybèle, visaient un changement intérieur. A l’issue d’un enseignement complexe, l’initié accédait à une renaissance symbolique.

La Quête de la guérison occupe une place centrale dans les monothéismes. Son instrument privilégié : la prière. Car seul la foi peut sauver l’homme, au-delà des pratiques mises en œuvre pour apaiser les corps et les âmes. Une parenthèse sur les miracles de Lourde et du rôle primordial que pourrait jouer l’eau bénite, et nous arrivons aux pages dédiés aux prêtres et des imans exorciseurs car abandonné dans le judaïsme, l’exorcise reste dans le christianisme et dans l’islam une pratique extrêmement codifiée, dont le recours augmente depuis une trentaine d’années. Cérémonie de délivrance, jeune, prière, lecture des textes saints : nombreux sont les rituels qui accompagnent la délivrance du possédé. Depuis 1999, un document de 90 pages, qui reprend les termes de celui de 1614, guide les exorcistes catholiques romains, nommés par les évêques. Alors que beaucoup de gens désespérés finissent par se croire possédés. Mais ce n’est qu’en dernier recours que l’iman pratique l’exorcisme, il passe même après le marabout !

Nous ne pouvons parlé de spiritualité sans observé le dépouillement souvent requis volontairement, la guérison requiert l’art de la simplicité ! N’oublions pas que la guérison intérieure, encore une fois, est possible et elle procède plus du dépouillement que de l’accumulation de connaissances. Un clin d’oeil sur le domaine de Chardenoux au sud de la bourgogne, une « université Terre du Ciel des savoirs et des sagesses du monde », fondée dans les années 1990, elle accueille environ 3000 personnes par an pour des stages mêlant développement personnel et spirituel, et agro-écologie.

L’Afrique avec son règne des traditions de griot au féticheur, du maître coranique au pasteur évangélique, un réseau dense de thérapeutes variés prend en charge les maladies tant physiques que psychologiques. N’oublions pas quelques lignes sur la transe chamanique véritable interface entre le monde visible et le monde invisible, le chamane établit le contact avec les âmes des autres êtres vivants par la transe. Une technique accessible à tous, selon Corine Sombrun, dont l’apprentissage participerait au développement d’une intelligence perceptive.

Pas de surprise, ce numéro spéciale « sur les chemins de la guérison » est bien trop court, comme une journée qui fini au mitan, les survols des différentes formes de pensées de guérisons sont certainement pour le « paraître » sur un transat de plage ou négligemment posé sur une tablette de TGV. Je ne regrette pas d’avoir eu des étincelles de plaisir à sa lecture mais à 6.90 euros, cela fait cher pour un "papier estival"!

Cordialement ! cheers

Sources:
http://www.lemondedesreligions.fr
http://www.terre-du-ciel.fr/chardenoux.htm
http://www.corinesombrun.com
http://www.cercle-de-samsara.com

Revenir en haut Aller en bas
 

Les chemins de la guérison: la foi aide-t-elle à guérir ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» La foi aide-t-elle à guérir ?
» retraite de guérison intérieure
» Les techniques de guérison
» Les chemins spirituels petite anthologie des plus beaux textes tibétains - Matthieu Ricard
» Une guérison le jour du Sabbat
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cercle de Samsara :: Médecine & Spiritualité :: Médecine & Spiritualité-
Sauter vers:  
Le Cercle de Samsara vous apporte des satisfactions,faites un don!
Le Cercle de Samsara vous apporte des satisfactions,faites un don!
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit