Cercle de Samsara
Il n'y a qu'un Dieu, mais Ses noms sont innombrables, et innombrables aussi les aspects sous lesquels Il peut être considéré.
Nommez - Le de n'importe quel nom et adorez - Le sous l'aspect qui vous plaira le mieux, vous êtes certain d'arriver à Lui.



 
PortailAccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Exemple de synthèse de la carte du DEUX de TREFLE Grand Lenormand

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
silence
Admin
avatar

Nombre de messages : 2200
Bonus : 4136
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Exemple de synthèse de la carte du DEUX de TREFLE Grand Lenormand   Sam 23 Aoû - 15:44



Exemple de synthèse de la carte du DEUX de TREFLE

La légende grecque
La carte fait référence à l'histoire de Midas. Midas, roi de Phrygie, est désireux de promouvoir les arts dans son pays. Il organise un concours de musique. Apollon l'apprenant décide d'y participer. Le dieu, orgueilleux comme tous ses confrères, affectionne les louanges et ne doute pas que la palme lui sera remise. Evidemment, pour la circonstance, et afin que le jugement n'en soit pas influencé, il prend l'apparence d'un simple mortel. Les nombreux candidats s'affrontent dans diverses épreuves musicales. Deux d'entre eux prennent rapidement le dessus : il s'agit d'Apollon et de Marsyas. Midas rend enfin son verdict et décerne le prix du meilleur musicien à Marsyas. Fou de rage, Apollon se rend le soir même au palais du roi. Honteusement mauvais perdant, il révèle sa véritable identité à Midas avant de le punir en l'affublant de ridicules oreilles d'âne. « Puisque tes oreilles ne savent pas discerner la bonne musique de la mauvaise, tu auras désormais des oreilles d'âne. » Le roi a beau s'excuser et demander pardon, Apollon demeure inflexible et l'abandonne à sa nouvelle et misérable condition. Quelques mois s'écoulent, durant lesquels Midas parvient tant bien que mal à cacher ses monstrueuses oreilles, avant qu'Apollon ne revienne. Estimant que la punition a été suffisante et, reconnaissant - cela arrive même aux dieux !, qu'il a eu la main lourde, il décide non seulement de rendre à Midas ses oreilles d'antan, mais en plus d'exaucer l'un de ses souhaits. Le roi, ravi de sa bonne fortune, ne réfléchit guère longtemps et déclare que son vœu le plus cher est que tout ce qu'il touche devienne de l'or. Apollon, perspicace, a déjà vu le piège que recelait un pareil souhait. Il invite donc Midas à réfléchir davantage mais le roi ne veut rien entendre (malgré ses nouvelles oreilles !), et s'obstine dans son désir.

Apollon exauce donc sa prière. Aussitôt Midas se précipite au dehors et saisit un vulgaire caillou qui, au contact de ses mains, se transforme dans l'instant en pépite d'or. Il ramasse ensuite un brin d'herbe qui se change lui aussi en or. Tout à l'émerveillement de son fabuleux pouvoir, Midas s'amuse tout le matin à changer tout ce qui l'entoure en or. Cet exercice, bien que divertissant et extraordinairement lucratif, finit par lui ouvrir l'appétit. Il se met donc à table et demande à être servi prestement. Ses serviteurs lui apportent de nombreux plats, mais dès que Midas saisit un morceau de volaille pour l'enfourner, la tendre pièce de viande se transforme en or. A une époque où l'on mange avec les mains, le roi n'a pas songé à ce que son merveilleux don allait lui coûter. Certes l'or enrichit mais il est des plus indigestes. Midas comprend alors son terrible destin : être condamné à mourir de faim et, ce, en étant le plus riche des hommes. Il réalise alors toute l'absurdité et toute l'horreur de sa situation. Apollon, qui est resté dans les parages et s'est bien amusé aux dépens de Midas, accourt à l'appel du roi. Ironisant sur sa situation, il accepte quand même de le délivrer de ce funeste pouvoir. Il invite Midas à aller se baigner dans la rivière qui coule en contrebas de son palais. Cette rivière s'appelle le Pactole. En s'y lavant, Midas lui confère son pouvoir et c'est la raison pour laquelle elle est ensuite réputée pour enrichir celui qui s'y désaltère. C'est de cette légende que vient l'expression populaire : « toucher le pactole » qui signifie gagner une gros somme.    
   
Sujet central
Représentation : Les Déesses sont réunies au bord de la rivière Pactole. Elles emplissent des jarres.
Interprétation : Rattachée à la légende de Midas, la carte est extrêmement positive pour tout ce qui concerne les finances. Elle représente un accroissement des revenus, une amélioration très nette de sa situation matérielle. Elle favorise également toutes les spéculations, mais aussi les gains aux jeux.
Associée à une carte du Grand Oeuvre, elle peut représenter l'union avec un partenaire fortuné.
 
Sujet de droite
Représentation : Le sujet de droite montre un oiseau posé au pied d'un rocher et en regardant le sommet.
Interprétation : Tout comme l'oiseau, le consultant peut s'élever. Le sujet de droite indique donc un accroissement des finances et conforte le sujet central. Augmentation du niveau de vie. Richesse et titre en avenir.
 
Sujet de gauche
Représentation : Le sujet de gauche montre un oiseau posé au sommet d'un rocher.
Interprétation : Le consultant peut être aidé par une personne influente. Il obtient l'appui des « grands » de ce monde.  Il est possible que vous fassiez une grosse fortune, grâce à votre talent.



Lien vers LA BOUTIQUE ESOTERIQUE SAMSARA

Revenir en haut Aller en bas
 

Exemple de synthèse de la carte du DEUX de TREFLE Grand Lenormand

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Epreuve littéraire 2010, vos impressions ??
» Dissertation et exemples...
» Questions sur le GL
» interpretation tirage
» dormir avec les cartes lol
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cercle de Samsara :: Votre Divination par vous même :: Les Jeux d'ORACLES :: Melle LENORMAND-
Sauter vers:  
Le Cercle de Samsara vous apporte des satisfactions,faites un don!
Le Cercle de Samsara vous apporte des satisfactions,faites un don!
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit