Cercle de Samsara
Il n'y a qu'un Dieu, mais Ses noms sont innombrables, et innombrables aussi les aspects sous lesquels Il peut être considéré.
Nommez - Le de n'importe quel nom et adorez - Le sous l'aspect qui vous plaira le mieux, vous êtes certain d'arriver à Lui.



 
PortailAccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Luis, le sorbier selon l'alphabet de l'Ogham

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
dubuisson

avatar

Nombre de messages : 811
Age : 67
Bonus : 1003
Date d'inscription : 09/11/2010

MessageSujet: Luis, le sorbier selon l'alphabet de l'Ogham   Jeu 17 Nov - 23:11

"Luis", le sorbier,
représente le deuxième mois de l'année celtique
Décembre, suivant l'alphabet de l'Ogham.

Le sorbier jouit depuis longtemps d'une réputation d'être une protection contre les enchantements. Son nom, rowan, est lié au nordique "runa", un charme. Les bâtons sur lesquels les runes étaient inscrites étaient en sorbier. On utilisait aussi ce bois pour trouver des métaux, comme on utilise le coudrier pour trouver de l'eau.

Avec certains autres arbres, le sorbier jouait un rôle central dans les cérémonies druidiques. Même à une époque récente, ces cérémonies ont donné lieu à des pratiques dans différentes régions de la Grande-Bretagne.

Au nord, par exemple, des rameaux de sorbier étaient fixés aux étables pour protéger les animaux, et à Strathspey, les fermiers conduisaient les chèvres à travers des cercles faits de branches de sorbier. Des brins de sorbier étaient placés au-dessus de la porte principale de la maison, et aussi portés par la personne, pour protéger des mauvais sorts (le mauvais oeil). Dans le Pays de Galles, ou Cymru, on plantait des sorbiers dans les cimetières pour veiller sur l'esprit des morts, comme ailleurs on mettait des ifs.

L'arbre magique du commandemant, avec lequel les druides fabriquaient leurs baguettes divinatoires. Il est lié à la déesse Brigit. Il représente la persévérance, la pudeur et la sincérité.

Examinez une baie rouge de sorbier, et vous découvrirez que, à la différence de beaucoup d'autres fruits qui ont un creux à l'autre bout de la tige, elle porte là une minuscule étoile à cinq branches, un pentagramme, le symbole magique de la protection.


source : - Le Tarot Celte des arbres - Liz et Colin Muray - éd. Le courrier du livre

sympathie sunny
Revenir en haut Aller en bas
 

Luis, le sorbier selon l'alphabet de l'Ogham

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» l'alphabet gallois
» Selon Velikovsky : la fin du monde a déjà eu lieu plusieurs fois !
» Prière du médecin selon Jean-Paul II
» La Conversion des nations selon les prophéties
» L'éducation selon saint Jean Bosco
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cercle de Samsara :: Botanique & Spiritualité :: Botanique & Minéraux-
Sauter vers:  
Le Cercle de Samsara vous apporte des satisfactions,faites un don!
Le Cercle de Samsara vous apporte des satisfactions,faites un don!
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit