Cercle de Samsara
Il n'y a qu'un Dieu, mais Ses noms sont innombrables, et innombrables aussi les aspects sous lesquels Il peut être considéré.
Nommez - Le de n'importe quel nom et adorez - Le sous l'aspect qui vous plaira le mieux, vous êtes certain d'arriver à Lui.



 
PortailAccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rôle et Aide de l'Ange Gardien dans le Spiritisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
silence
Admin
avatar

Nombre de messages : 2223
Bonus : 4203
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Rôle et Aide de l'Ange Gardien dans le Spiritisme   Jeu 27 Oct - 18:09


Rôle et Aide de l'Ange Gardien dans le Spiritisme

Le guide nous connaît, le guide nous entoure durant notre exil terrestre, il voit tout ce que nous faisons mais surtout connaît nos pensées les plus secrètes. Il se trouve dans toutes les circonstances heureuses ou malheureuses, rien ne nous sépare de lui et, si nous le voulons bien, nous pouvons ressentir ses plus douces impulsions.

Le guide nous aide constamment au cours de sa mission. Il sait ce que nous avons à apprendre et à accomplir et il intervient bien souvent à notre insu au moment où il le juge opportun. Il nous apporte son aide de différentes manières.

Il suit et oriente notre développement psychique, c'est-à-dire tout ce qui concerne la qualité de notre vie mentale, nos états de conscience. Ceci est particulièrement constaté dans les phénomènes inhérents à la médiumnité, ce sixième sens s'exprime dans un domaine qui ne tombe pas sous les sens corporels. Dans cette situation, le guide est alors très attentif au psychisme de son protégé.

Nous allons simplement cité un exemple de médiumnité : Le médium Edgar Cayce, né en mars 1877 dans le Kentucky, dont nous pouvons lire la vie dans la Revue Spirite d'Avril 1995, eut dès l'âge de 7 ans, des manifestations de son guide spirituel. Ce premier contact eut lieu alors qu'il était en train de lire l'Ancien Testament. Soudain, il entendit une petite musique suivie d'une apparition lumineuse. Une voix lui dit : « Que veux-tu que je te donne ? » Edgar lui répondit : « J'aimerais simplement être utile aux autres, surtout aux enfants malades et j'aimerais aimer mes frères, les hommes ». Edgar Cayce ignorait ce jour-là qu'il était doté pour cette incarnation, d'une médiumnité de clairvoyant avec des pouvoirs de diagnostiquer et de guérir les maladies. Il a commencé à exercer ses facultés, hors du commun, dès son jeune âge. Par la suite et pendant plus de quarante ans il se plongea dans un état voisin du sommeil et répondit aux questions qu'on lui posait. Plus de 14000 de ses conversations, que l'on appela « lectures » furent fidèlement transcrites et conservées par la Fondation Edgar Cayce, située en Virginie. Ces lectures médiumniques continuent d'être une source d'inspiration, de connaissance et de guérison pour des milliers de personnes. A cette prodigieuse mission, rappelons qu'il était un homme profondément religieux, il essayait de s'harmoniser avec Dieu en étudiant les Saintes Ecritures et dans son engagement à faire le bien, il maintenait une vie riche en prières.

Ne voyons-nous pas déjà ici que l'être humain possède réellement un moyen d’information qui ne dépend ni de ses yeux, ni de ses oreilles mais bien de son âme en relation avec le monde spirituel.

Notre guide intervient aussi pour satisfaire toutes les questions que nous nous posons, il nous aide à élargir l'étude de nos recherches et de nos connaissances qu'elles soient de l'ordre du quotidien tel que l'éducation des enfants, qu'elles soient de l'ordre des connaissances professionnelles ou d’un développement personnel sur un plan littéraire ou scientifique. Il peut par exemple nous mener sur la voie pour exercer un métier qui nous conviendrait ou pour une bonne formation au moment opportun et notre guide nous aide également à élargir nos connaissances artistiques comme la musique, la peinture, l’écriture, la sculpture, etc ou les connaissances spirituelles. Pour cela, il fera en sorte qu'il nous tombe sous la main des livres importants à connaître, guidera nos pas vers les personnes susceptibles de nous renseigner davantage, provoquera des rencontres qui ouvriront progressivement nos yeux vers la lumière.

A propos, qui vous a incité à venir a un Centre Spirite ?
Qui vous accompagne dans votre démarche de ce jour afin que quelques éclaircissements
ou réponses vous soient donnés ?
Qui vous guide jusqu'au Cercle de Samsara ?
A votre avis ?

Ajoutons aussi que pendant le sommeil l'Esprit n'est pas inactif, les liens qui l'unissent au corps sont relâchés et le corps n'ayant pas besoin de lui, l'Esprit parcourt l'espace et entre en relation directe avec les autres Esprits, notamment avec l'ange gardien. Cette situation, nous permet de causer avec eux et également de nous instruire. D'ailleurs, rappelons l'expression populaire : la nuit porte conseille. Le guide influençant les pensées et les actes, montre à son protégé le travail à effectuer et lui donne toujours toute l'énergie nécessaire à l'accomplissement de son travail.

Pour cela, il encourage à la volonté, à la persévérance et nous fortifie dans nos recherches, dans notre lutte par les fluides bienfaisants qu'il nous transmet directement soit durant notre journée, soit la nuit pendant le sommeil que l'on dit d'ailleurs « réparateur ». Notre guide ne suggère que des bonnes pensées, pendant le sommeil, il peut nous prévenir sur ce que nous serions capables d’effectuer ou nous conforter dans une démarche envisagée ou entreprise. Nous en avons le souvenir à notre réveil cependant, parfois, les idées transmises s'effacent de la mémoire au réveil. C'est que ces idées appartiennent davantage au monde spirituel qu'au monde corporel, mais si notre corps ne peut les mémoriser, sachez que ces idées reviennent au moment opportun comme une inspiration du moment.

Notre guide nous suggère de bonnes pensées dans la journée. Lorsque plusieurs idées nous arrivent à la fois sur un même sujet et bien souvent contraires les unes aux autres et bien il y a toujours une pensée de nous, une pensée de notre guide, ce qui nous met dans l'incertitude parce que nous avons deux idées qui se combattent. Mais comment distinguer les idées qui nous sont propres de celles qui nous sont suggérées ? Lorsqu'une pensée est suggérée, c'est comme une voix qui parle, celle qui nous conseille par la voix de la conscience.

Aussi, lorsque nous ne parvenons pas à résoudre un problème, nous faisons appel à notre imagination, alors viennent les suggestions dans un temps plus ou moins long, ce sont des idées qui nous sont suggérées soit par nos esprits familiers, soit et bien souvent par notre ange gardien puisqu'il vit autour de nous.

Notre guide nous soutient dans tout ce que nous voulons faire en bien et nous pousse à le réaliser, qu'il s'agisse d'aide matérielle, morale, ou même spirituelle. Par exemple, puisqu'il demeure à notre écoute et est particulièrement sensible à notre demande, il transmettra seul ou avec le concours d'autres Esprits tous les fluides nécessaires pour les malades, les personnes dans la peine auxquelles nous souhaiterions que du soulagement et du réconfort soient apportés ; il nous encouragera encore à la prière, véritable acte d'autour et de charité.

En cas « d'abandon » ou d'écart de conduite, il est toujours présent pour nous ramener au bien lors de nos égarements et n'oubliez pas qu'il a la responsabilité de nous guider et de nous soutenir dans nos efforts. Donc, la pensée de sa présence à nos côtés doit être pour tous un encouragement et une consolation et devrait porter en outre à l'affection et au respect pour cet être de lumière ainsi que pour Dieu qui a voulu cela. Il amoindrit nos douleurs par la patience et par la résignation. Il diminue nos diverses angoisses mais seulement celles qui sont dignes de son attention. Aussi ne doutez donc pas que l'angoisse de perdre au jeu puisse l'effleurer.

Il se manifeste aussi lorsque son protégé traverse une crise intérieure grave ou qu'il se pose sincèrement des questions existentialistes : «Qui suis-je ? que vais-je devenir ? A quoi sert-il de vivre ? Y a-t-il la Vie après la mort ? »

Par ailleurs, il nous avertit lorsqu'un danger nous menace et est toujours prêt à intervenir dans le cas où celui-ci compromettrait le déroulement du destin programmé par nous-mêmes, avec l'accord divin. Son avertissement peut se faire par intuition, par rêve ou par pressentiment.

Notre ange gardien peut aussi agir directement sur l'accomplissement des choses ou sur les situations humaines, mais jamais en dehors des lois de la nature. Il ne fait pas de miracle à coup de baguette magique mais par exemple, il peut éviter ou provoquer la réunion de deux ou plusieurs personnes qui paraîtront se rencontrer par hasard.
Il peut aussi nous avertir par l'intermédiaire d'un médium alors que nous ne nous y attendons pas.

Prenons le cas d'Adrienne Bolland, femme pilote française qui traversa pour la première fois en 1921 la Cordillère des Andes, alors que cinq pilotes avaient essayé mais avaient échoué. Avant son départ, un médium appartenant à un centre spirite, lui apporta un message la concernant qui lui indiquait le trajet à suivre pour réussir à un point critique de celui-ci. Lors de son vol, et au moment critique précis, son avion vira brusquement de lui-même dans le sens que l'Esprit avait conseillé. Elle trouva ainsi une vallée par laquelle elle put arriver jusqu'au Chili en partant de l'Argentine. Nous vous conseillons de lire la revue spirite n° 28.

Le guide nous prévient également lorsqu'un danger menace un travail ou une mission à réaliser dans cette incarnation et ignoré par l'incarné tout du moins pendant un certain temps.


Il convient également d’évoquer le cas édifiant du mineur Augustin Lesage, né en avril 1876 en France, issu d'une famille d'ouvriers dont la revue spirite a parlé et auquel un livre est consacré. En 1911, Augustin Lesage travaillait seul dans une galerie de mine, quand il entendit très distinctement ces mots : « Un jour, tu seras peintre. » Stupéfait et effrayé, il n’osa pas parler de cet événement. Peu de temps après, il se retrouva seul et sans lumière dans un boyau de mine, il avait du mal à respirer et croyait sa fin proche lorsqu’il vit apparaître une petite lumière bleue qu’il suivit et qui le guida hors de la mine, lui sauvant ainsi la vie. Il lui fallait une explication et elle vint, à l’occasion d’une réunion spirite, par son guide, qui lui confirma être à l’origine des deux phénomènes, et lui donna toutes les indications concernant les fournitures, les couleurs, la taille des pinceaux et des toiles, toutes choses totalement ignorées de Lesage. Rapidement les énormes mains habituées à manier la pioche trouvèrent des finesses et des nuances de miniaturiste et, durant près de 40 ans, il peindra ou plutôt les Esprits lui feront peindre dans un style stupéfiant, plus de 800 toiles.

L'aide apportée par le guide ne consiste pas à empêcher de subir les épreuves et à supprimer toutes les souffrances morales mais au contraire de nous en faire saisir l'utilité en nous encourageant pour que nous puissions acquérir toutes les grandes vertus telles que le courage, la volonté, la patience, la résignation, le discernement ou l’humilité qui conduisent à l'élévation spirituelle, autrement dit , c'est tout particulièrement dans les périodes difficiles que chacun a le plus d'opportunités de progresser.

Nous avons toujours le choix entre ses conseils et ceux d'autres Esprits ignorants ou méchants qui incitent au mal. A travers ce dilemme, tant de fois répétées, nous percevons de mieux en mieux l'aide et les conseils du guide. Cependant, pour avancer, l'homme doit partir de l'expérience qu'il accomplira à ses dépens et de par sa propre volonté, développer son intelligence et ses forces morales. Ainsi, restant l'arbitre de notre destinée, le guide nous rend donc responsable et nous laisse le mérite de notre perfectionnement.

Par ailleurs, le guide est heureux lorsque, animé par de bons sentiments et par de bonnes actions, il voit son protégé progresser. Notre volonté de perfectionnement, le désir de nous orienter vers le bien s'harmonisent avec l'intention de notre guide qui a le devoir et la joie de nous conduire vers la connaissance divine. Par contre, il est affligé lorsqu'il voit nos faiblesses, nos absurdités, nos erreurs ou nos vices, sa peine est énorme de nous voir chuter. Accomplissant un immense travail d'amour alors une vibration de douleur s'envole vers Dieu pour implorer notre pardon.

Son aide est précieuse et nous laissera toujours avec des réponses positives qu'il s'agisse d'un besoin de réponse intérieure ou pour sortir d'une situation difficile et quels que soient nos travers, jamais il ne nous trahira. Notez que nous pouvons deviner sa présence par le fait que nous ressentions un changement profond, un sentiment d'insatisfaction vis-à-vis de nous-mêmes dans le cas où nous nous serions mal conduits, nous sentons alors sa tristesse ou de la joie ou de la sérénité intérieure si nous sommes empreints par de bonnes pensées.

Les Esprits et les Guides ont la faculté de pénétrer nos pensées et de connaître notre état d'âme et nous êtres humains ressentons ce qui les atteint par les pensées et les sentiments qu'ils nous transmettent. Tout s'interfère. Ainsi, nous pouvons constater que les bons résultats obtenus pour les incarnés et qui sont en outre une récompense pour les guides sont souvent liés à une aide réciproque :

Aide-toi et le ciel t'aidera

Pourquoi l'aide de notre guide est-elle non ostensible ? Un rien peut affliger notre corps et aussi ravir la vie de notre âme. Nous ne sommes point assez avisés pour écarter tous les dangers. Mais ce que nous ne voyons pas, c'est que même s'il ne peut s'opposer à notre libre-arbitre, notre guide a l'autorisation divine d'éloigner parfois tout ce qui pourrait nous être préjudiciable, pour le corps et l'esprit. Il le fait sans que l'on s'en aperçoive, il intervient sur notre pensée ou directement sur les personnes et les choses. Et si quelquefois nous y réfléchissions et que nous nous demandions comment nous avons échappé à tel accident, à tel malheur, nous toucherions du doigt l'action de notre ange gardien.

A cet effet, prenons pour exemple un des cas où l'hôtesse de l'air qui, tributaire d'un événement personnel inattendu, réveil qui ne sonne pas, voiture en panne, manque son avion qui, lui, est « destiné » à s'écraser quelques heures plus tard.

En résumé, nous pouvons affirmer que toutes les personnes qui y croient, qui n'y croient pas ou qui ignorent l'existence de la vie spirituelle bénéficient de l'Amour, de la protection et de l'aide de la part des Esprits. Enfin, si nous savons que le guide ne demande qu'à témoigner de son soutien lorsque son protégé est dans la voie du bien et à le déconseiller lorsqu'il emprunte de mauvais chemins qui mènent à la désolation, encore faut-il vouloir et savoir l'écouter...
Revenir en haut Aller en bas
 

Rôle et Aide de l'Ange Gardien dans le Spiritisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» aide sur la communication avec son ange gardien
» Je pense avoir eu l'aide de mon ange gardien ...
» Communiquer avec mon ange gardien ?
» Prière à mon saint Ange Gardien
» Une journée avec mon Ange Gardien
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cercle de Samsara :: Le Spiritisme :: Spiritisme-
Sauter vers:  
Le Cercle de Samsara vous apporte des satisfactions,faites un don!
Le Cercle de Samsara vous apporte des satisfactions,faites un don!
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit