Cercle de Samsara
Il n'y a qu'un Dieu, mais Ses noms sont innombrables, et innombrables aussi les aspects sous lesquels Il peut être considéré.
Nommez - Le de n'importe quel nom et adorez - Le sous l'aspect qui vous plaira le mieux, vous êtes certain d'arriver à Lui.



 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 CES ESPRITS QUI VEILLENT SUR NOUS LES ANGES GARDIENS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
silence
Admin
avatar

Nombre de messages : 2234
Bonus : 4236
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: CES ESPRITS QUI VEILLENT SUR NOUS LES ANGES GARDIENS   Jeu 27 Oct - 17:29

CES ESPRITS QUI VEILLENT SUR NOUS
LES ANGES GARDIENS SELON LE SPIRITISME



Tout le monde a entendu parler de son ange gardien ou en a vu des représentations artistiques. Certains en parlent, d’autres préfèrent se taire, mais la majorité des gens y croient, j’en suis persuadé.
Le mot ange est emprunté du grec et formé de angelos qui signifie le messager : c’est un être spirituel intermédiaire entre Dieu et les hommes. Ces créatures que les religions appellent des anges - bons ou mauvais – constituent-elles une classe de créatures à part, ou sont-elles simplement des êtres humains morts au monde charnel, mais vivants sur un plan voisin au nôtre, et plus ou moins évolué ?

A cette question, le christianisme, notamment, répond que ce sont des entités tout à fait spéciales n’ayant rien de commun avec l’humanité. La doctrine spirite enseigne que ce sont des créatures humaines débarrassées de leurs corps physiques et ayant atteint un degré de perfection supérieur à notre humanité. On attribue des anges aux empires, aux nations, aux villes, et bien sur aux individus. La croyance aux anges, ou esprits supérieurs à la nature humaine, est une de celle sur laquelle la tradition générale de l’humanité montre le plus d’entente.

TRADITIONS ET RELIGIONS

On parle d’anges ou d’êtres célestes dans les trois religions majeures du monde occidental : le Christianisme, le Judaïsme et l’Islam, de même que pratiquement dans tous les autres systèmes de croyance du monde : l’Inde, la Chine, L’Egypte, la Perse...

La classification angélique qui remonte aux premiers siècles de l’ère chrétienne admet trois hiérarchies et trois ordres d’anges dans chaque hiérarchie. Il y a :
v Les Séraphins, les Chérubins et les Trônes ;
v Les Dominations les Vertus et les Puissances ;
v Les Principautés, les Archanges et les Anges.

Toutes les discussions à leur sujet, au sein de l’église, concluent qu’il existe des rapports entre le monde des Anges et le monde des humains. Les Anges sont préposés par Dieu à la garde de chaque homme. L’Ange gardien est fondé par l’enseignement de l’écriture. Les écritures sacrées font toutes mentions d’interventions angéliques. On constate que l’Ancien Testament, le Nouveau Testament, ainsi que les annales de l’histoire de tous les peuples sont remplis de faits qui ne peuvent s’expliquer autrement que par l’action d’êtres supérieurs à l’homme, êtres immatériels entre l’homme et Dieu, et leur influence sur l’espèce humaine est importante. La réalité d’êtres immatériels entre l’homme et Dieu, et leur importante influence sur l’espèce humaine n’est plus à prouver.

Un des phénomènes les plus spécifiques qui établit la preuve de leur existence se trouve dans les apparitions, qu’elles soient individuelles ou collectives. Ces entités ne sont en fait que des esprits ayant un niveau de perfection supérieur à notre humanité. En général on se représente les Anges d’une manière symbolique, avec des ailes et vêtus de blanc pour exprimer leur nature immatérielle et leur pureté.

Par exemple, Gabriel et Michael sont reconnus par les trois traditions sacrées de l’occident :
· Michael dans le Judaïsme, on dit qu’il apparut à Moïse sous la forme de langues de feu dans le buisson ardent et qu’il sauva Daniel et ses amis dans la fosse aux lions. Dans le Christianisme, il est l’ange qui informa Marie de sa prochaine mort et dans l’Islam, le Coran dépeint l’image touchante du chérubin conçue par les larmes de Michael.

· Gabriel dans le Judaïsme, il sépara les eaux de la Mer Rouge afin que les Hébreux échappent aux soldats de Pharaon. Dans le Christianisme, il annonça à Marie l’étonnante nouvelle de sa grossesse imminente et dans l’Islam, en 613 après J.C., il intervient encore une fois dans l’histoire de l’humanité pour jouer, cette fois, un rôle dans la création de l’islam où il se mit à dicter le coran au prophète Mahomet et représentait l’esprit de vérité.

Dans l’Ancien testament, Abraham et sa famille eurent de nombreuses rencontres angéliques. Trois anges sont apparus à Abraham et à sa femme Sarah, pour leur dire qu’ils allaient avoir un enfant; le couple avait plus de 90 ans, et 9 mois plus tard, leur fils Isaac naissait. Lorsque Dieu demanda à Abraham de lui sacrifier son fils comme preuve de sa foi, c’est un autre ange qui, au dernier moment, saisit sa main pour l’arrêter. Puis c’est Jacob, le petit-fils de Sarah et d’Abraham, qui eut plusieurs visites d’anges ; ils le visitaient en rêves ainsi Jacob vit une échelle qui se perdait dans les cieux et sur laquelle les anges montaient et descendaient, établissant un lien entre le monde terrestre et Dieu.

Dans le Nouveau testament, on retrouve l’intervention des anges quand Hérode est sur le point de massacrer des innocents, un ange invite Joseph à fuir l’Egypte avec sa famille, puis l’exhorte à revenir quand le péril est passé.

L’ange a été reconnu comme « article de foi » par le concile de Latran en 1215. L’église reconnaît qu’il existe des rapports entre le monde des anges et le monde des humains, puisqu’elle a interprété la doctrine des écritures sur l’existence et l’intervention des Esprits. Saint Grégoire nous dit : “Il n’y a rien dans le monde visible qui ne soit réglé et disposé par la Créature invisible”. Saint Augustin ajoute : “Chaque être vivant a, dans ce monde, un ange qui le régit”. Quant à Saint Grégoire de Nyzance, il affirme : “Les anges sont les ministres de la volonté de Dieu, ils sont naturellement et par communication, une force extraordinaire ; ils parcourent tous les lieux et se trouvent partout, tant par la promptitude avec laquelle ils exercent leur ministère que par la légèreté de leur nature ; les uns sont chargés de veiller sur quelques parties de l’Univers qui leur est assigné par Dieu, de qui ils dépendent en toute chose; d’autres gardent les villes et les lieux saints. Ils nous aident dans ce que nous faisons de bien”.

Les papes, eux aussi, ont, de tout temps, parlé des anges. Pie XI demandait couramment à son ange, à l’occasion de missions délicates, de lui frayer le chemin et de bien disposer l’esprit des gens qu’il rencontrait. Il n’hésitait pas, également, à invoquer les anges gardiens de ses interlocuteurs, leur demandant d’éclairer, voire de calmer leur protégé. Jean XXIII, quant à lui, avait une profonde dévotion pour son ange gardien, et il a souvent parlé des anges dans ses discours. Il avoua qu’à l’occasion de chaque bénédiction dominicale sur la place St Pierre, il pensait à la multitude d’anges présents qui accompagnaient la multitude de pèlerins et de touristes, et ne manquait jamais de les saluer, imitant en cela saint François de Sales qui, avant de prêcher, se plaisait à promener ses regards sur l’assistance pour saluer et invoquer, invisiblement présents, les anges gardiens de ses auditeurs.

Quant à Jeanne d’Arc, faut-il s’étendre sur les phénomènes dont elle a été l’objet ? Là encore, on retrouve la présence de Gabriel qui l’incita à porter secours au Dauphin.

Thérèse d’Avila, religieuse espagnole, décrit un ange perçant son cœur à l’aide d’une lance afin de le remplir de l’amour de Dieu.

Saint Thomas d’Aquin, grand philosophe du Moyen-Age, affirme que l’ange gardien est toujours près de l’homme, durant sa vie terrestre et pendant son passage dans l’au-delà.

Le curé D’ars fut un clairvoyant toujours très précis. Il dévoilait le passé et l’avenir de ceux qui venaient lui raconter leur désarroi existentiel ou qui venait le trouver au confessionnal, sans qu’ils aient parlé, nombre de détails matériels étaient dévoilés. A une jeune fille qui lui cachait une faute, il la lui a dite et ajoute : « c’est votre ange gardien qui me l’a dite... »

Nous retrouvons le même cas chez Padré Pio dont les faits foisonnent, prouvant l’intervention de ces Esprits de lumière.

Revenir en haut Aller en bas
 

CES ESPRITS QUI VEILLENT SUR NOUS LES ANGES GARDIENS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Avant, je ne croyais pas aux anges gardiens...
» Les Anges Gardiens
» N'oublions pas nos chers anges-gardiens !
» Les Saints anges gardiens et commentare du jour "Leurs anges dans les cieux voient..."
» les anges gardiens
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cercle de Samsara :: Le Spiritisme :: Spiritisme-
Sauter vers:  
Le Cercle de Samsara vous apporte des satisfactions,faites un don!
Le Cercle de Samsara vous apporte des satisfactions,faites un don!
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit