Cercle de Samsara
Il n'y a qu'un Dieu, mais Ses noms sont innombrables, et innombrables aussi les aspects sous lesquels Il peut être considéré.
Nommez - Le de n'importe quel nom et adorez - Le sous l'aspect qui vous plaira le mieux, vous êtes certain d'arriver à Lui.



 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Techniques d'induction pour l'Hypnose

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
silence
Admin
avatar

Nombre de messages : 2232
Bonus : 4230
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Techniques d'induction pour l'Hypnose   Sam 3 Sep - 6:55



TECHNIQUES D'INDUCTION pour L'Hypnose


Les techniques d'induction, très variées et parfois assez difficiles, font le pouvoir de l'hypnotiseur et la terreur de l'hypnotisé. Mais au-delà de leur diversité extérieure, ces techniques se ressemblent toutes, car elles captivent l'attention et la volonté consciente du sujet et le conduisent, à travers différentes phases, à une perte progressive de la conscience vigilante, à la libération du fleuve de l'inconscient, avec tous ses secrets et ses pouvoirs.

On peut, par exemple, demander au sujet de fixer un objet lumineux telle la flamme d'une bougie, et appuyer l'induction de suggestions verbales. On peut également l'inviter à fixer sa main, en concentrant toute son attention sur les sensations qu'il éprouve. Ensuite l'opérateur essaiera d'associer les sensations du sujet à ses propres paroles, afin que les suggestions et les ordres provoquent des réponses sensorielles et motrices.

En incitant le sujet à lever lentement sa main et puis son bras, on l'amène à entrer en transe.

Certains hypnotiseurs obligent leur patient à les fixer dans les yeux, tandis qu'eux fixent la racine du nez du patient et font des suggestions verbales; d'autres se servent de sons et de mots, qu'ils répètent de façon monotone et continue.

Lorsque le but de l'hypnose est le réveil des facultés paranormales, l'opérateur, quelle que soit la techni�que d'induction utilisée, doit se servir de l'état de conscience de son sujet pour vérifier et accroître des pouvoirs occultes. Il peut proposer n'importe quel type d'exercice: communication télépathique, lecture d'un livre les yeux fermés, identification de cartes couvertes, prévisions pour le futur, déplacement d'objets à distance, etc.

La tâche post-hypnotique, à savoir l'ordre que l'opérateur donne au patient, véritable finalité de la séance, consiste à maintenir ces facultés en état de veille. En effet, si à l'état conscient il faut parfois six mois d'exercices constants pour atteindre un certain degré de sensibilité, en raison d'un manque de relaxation, de barrières de conscience ou d'une attitude mentale erronée, en état d'hypnose, condition optimale pour l'émission d'ondes de rythme alpha, il suffit de quelques séances.

On brûle les étapes, car on évite ainsi les obstacles de l'existence consciente.
Le dernier devoir de l'opérateur, avant de réveiller le sujet, consiste à effacer en lui le souvenir de cette suggestion. Pour réveiller une personne en transe il suffit de lui souffler sur les paupières ou de lui parler; elle se réveillera en comptant: "un,... deux,... trois".

Si vous êtes très sûr de vous et désirez brûler les étapes, vous pouvez tenter l'auto hypnose. Asseyez-vous devant un miroir et fixez votre image jusqu'au moment où vous ressentirez une très grande fatigue et que vos yeux commenceront à se fermer. Votre corps va devenir plus chaud, plus lourd, votre respiration va ralentir et se régulariser. Répétez maintenant les formules d'induction, imposez-vous la tâche hypnotique et comptez jusqu'à un certain chiffre, qui sera votre radio-réveil. Et maintenant, laissez-vous aller.

Pour l'hypnose régressive, on peut choisir de garder le souvenir ou de l'annuler, au cas par exemple où l'équilibre psychique du sujet risquerait de s'altérer. Chaque fois que nous renaissons nous oublions, afin que le poids de notre souvenir ne puisse pas nous bloquer ou nous écraser, afin de ne pas être étouffés par un sentiment de culpabilité ou le regret des choses perdues.

La théorie de la réincarnation prévoit que les parents proches (époux, fils, parents, frères) et surtout les personnes ayant fait ou subi des torts, continuent à se rencontrer dans leurs existences successives, sous des rôles parfois inversés, afin de régler leurs dettes et leurs différends.

Savoir est parfois dangereux. Mais si rien ne se produit par hasard, notre intérêt porté pour le passé signifie parfois que nous sommes préparés à savoir. Il convient toutefois de rétrocéder par paliers, de façon à pouvoir résorber d'éventuels traumatismes avant d'en subir d'autres. Personne n'aimerait, par exemple, découvrir qu'il a assassiné son mari, qui est maintenant son frère et qui a été un fils peu affectueux dans une vie antérieure! Cependant, si le passé est justement quelque chose qu'il faut comprendre puis dépasser, c'est le présent qui compte, la graine de l'avenir, c'est ici et non dans le regret ou la honte, qu'il faut concentrer ses forces.

L'enseignement et la confrontation nous viennent du passé,
l'action et la réparation du présent,
l'espoir du futur.

Revenir en haut Aller en bas
 

Techniques d'induction pour l'Hypnose

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» HYPNOSE ET TROUBLE DE LA JAMBE SANS REPOS
» [Help] Techniques ninjas
» aide pour la pratique ...(pour les nuls comme moi!!) video
» Adaptateur de plaques à induction
» Palais de la Découverte: Pétition pour sa sauvegarde
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cercle de Samsara :: Médecine & Spiritualité :: Médecine & Spiritualité-
Sauter vers:  
Le Cercle de Samsara vous apporte des satisfactions,faites un don!
Le Cercle de Samsara vous apporte des satisfactions,faites un don!
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit