Cercle de Samsara
Il n'y a qu'un Dieu, mais Ses noms sont innombrables, et innombrables aussi les aspects sous lesquels Il peut être considéré.
Nommez - Le de n'importe quel nom et adorez - Le sous l'aspect qui vous plaira le mieux, vous êtes certain d'arriver à Lui.



 
PortailAccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'Hypnotisme Occulte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
silence
Admin
avatar

Nombre de messages : 2209
Bonus : 4165
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: L'Hypnotisme Occulte   Sam 3 Sep - 6:31



L'HYPNOTISME OCCULTE


Depuis une cinquantaine d'années l'hypnose, reine des salons et demoiselle d'honneur de l'occultisme, a perdu de son prestige.
Elle a été utilisée par la science, la médecine et la psychiatrie, comme anesthésique, comme thérapie pour certaines psycho-pathologies ou comme inhibiteur de vices tels que le tabac, l'alcool et la drogue. Pourtant si elle a réussi à se glisser de justesse dans Cercle de Samsara consacré aux arcanes, entre la magie et le spiritisme: ce n'est pas un hasard. Hypnotiser signifie plonger un individu dans un état de conscience autre que le sommeil et la veille, mais pas forcément anormal, en se servant de techniques particulières, dites "inductives". L'état hypnotique, tout comme le sommeil, fait tomber les barrières de la conscience. L'inconscient est ainsi libre de laisser affleurer ses secrets et de se rattacher à l'inconscient individuel d'autres personnes dans ce grand océan qu'est l'inconscient collectif.

L'hypnose n'est pas, comme le prétendent la plupart des scientistes, un phénomène paranormal, une extase, une méditation, une perception extra-sensorielle ou une matérialisation. Il ne faut pas non plus la confondre avec la fascination, qui est un moyen sournois de soumettre et d'assujettir les autres.

On a parfois peur de l'hypnose croyant, à tort, que l'on va se couper de la réalité. Notre faiblesse, opposée à la force de l'hypnotiseur, nous désoriente. Abandonnés dans un fauteuil, privés de défenses, nous nous sentons tout petits, désarmés, écrasés par son pouvoir. Nous sommes terrorisés à l'idée que nos secrets soient dévoilés ou que nos comportements et paroles répréhensibles soulèvent la trappe du surmoi et sortent à l'air libre.

Or aucun expérimentateur ne pourra jamais nous obliger à faire quelque chose que notre âme refuse. Ce qui n'est pas le fruit des conventions, qui n'est pas seulement un instinct déguisé ou étouffé, c'est-à-dire notre véritable moi, les lois et les convictions que nous avons intériorisées, ne pourront jamais changer.

Si l'hypnose ouvre la porte de notre maison intérieure et regarde à l'intérieur, elle ne peut, en revanche, changer la couleur des murs, la disposition des meubles ou le visage des personnes qui sont à l'intérieur: en d'autres termes, elle peut abattre des barrières, détendre, libérer, mais ne peut pas dénaturer la personnalité d'un individu.

Il y a également des personnes qui craignent l'éventualité de ne plus pouvoir revenir. Elles en ont peur comme d'un dragon capable d'avaler à tout jamais leur conscience et de les reléguer dans un état de sommeil perpétuel.

Or ce risque n'existe pas: le sommeil hypnotique, s'il n'est pas interrompu d'une certaine façon, se transforme en un sommeil naturel suivi d'un réveil naturel. Si risque il y a, c'est plutôt dans l'éventuel déséquilibre psychique du sujet hypnotisé, pouvant déterminer un état de dissonance intérieure en raison de la fuite dé matériaux inconscients. L'application de l'hypnose devrait donc être réservée aux médecins, psychologues ou personnes compétentes ayant suivi des cours de théorie et de pratique.

L'utilisation occulte de l'hypnose suppose que les canaux du paranormal, plus ou moins obstrués, mais présents en chacun de nous, puissent être réactivés en supprimant la crainte ou le refus inconscient du sujet face à l'occultisme. Pendant le sommeil hypnotique notre cerveau montre des capacités insoupçonnables: les problèmes mathématiques les plus compliqués, la mémorisation de textes ou paroles, la solution de problèmes embrouillés se transforment en jeux d'enfants, même pour ceux qui à l'école étaient des cancres. Les manifestations paranormales, comme toutes les autres fonctions cérébrales, augmentent pendant l'hypnose. Il est donc tout à fait normal que l'on puisse lire sans peine des livres fermés, voir le contenu des boîtes fermées, prédire ou révéler des détails cachés sur le passé de telle ou telle personne.

L'hypnose peut offrir à l'homme de la rue la réalisation de tous les phénomènes étranges considérés, à tort, comme le privilège du sensitif. Nous sommes tous des sensitifs qui s'ignorent, mais nous avons parfois besoin de l'hypnose ou de techniques du même genre pour extérioriser nos potentialités. Il en est de même pour le souvenir de vies antérieures. Nombreux sont les cas de personnes ayant réussi à régresser à une époque prénatale et à raconter des épisodes d'existences passées.

Au cours de la vie aucun souvenir n'est oublié: il est seulement mis de côté et il revit chaque fois que l'on revient en arrière sur le chemin du temps. Cette théorie annule l'hypothèse psychologique des personnalités alternantes, mais elle est à son tour réfutée par ceux qui attribuent la "régression" non pas au souvenir d'événements précédents mais à une forme de clairvoyance qui perçoit les dates et la vie des autres.

Tous les individus ne sont pas hypnotisables: certains se laissent hypnotiser complètement, d'autres résistent.

Les jeunes sont, en général, de bons sujets et l'habileté de l'expérimentateur joue également un rôle dans la réussite de l'expérience: une personnalité captivante et une technique adaptée à chaque cas peuvent vaincre la résistance d'un sujet difficile. Néanmoins, seul un faible pourcentage d'hypnotisés entre dans une transe profonde, alors que 90% des cas s'arrêtent à une forme plus légère.

Lorsqu'au XVIIIe siècle, Mesmer hypnotisait ses patients, il croyait qu'il existait une énergie, un "fluide universellement répandu qui, s'insinuant dans les substances du système nerveux, agirait immédiatement sur lui". Par cette théorie et par son célèbre baquet d'eau magnétisée il a fait connaître une technique déjà pratiquée 4 000 ans auparavant par les Egyptiens à des fins thérapeutiques et appelée par Paracelse, en 1500, "magnétisme animal, une espèce d'attraction mystérieuse pouvant expliquer beaucoup de comportements humains".

Aujourd'hui, tout le monde sait que l'hypnose n'est pas un phénomène physique mais une forme de suggestion mentale finalisée, fondée sur l'induction d'un état de transe à différents niveaux de profondeur, au moyen de touches ou de suggestions verbales appropriées.
Revenir en haut Aller en bas
 

L'Hypnotisme Occulte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» LUCIFER & LE POUVOIR OCCULTE : EFFRAYANT !
» Napoléon et l'Occulte......
» l'hypnotisme
» Mon entrée dans le monde de l'occulte
» Atlas occulte de paris
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cercle de Samsara :: Médecine & Spiritualité :: Médecine & Spiritualité-
Sauter vers:  
Le Cercle de Samsara vous apporte des satisfactions,faites un don!
Le Cercle de Samsara vous apporte des satisfactions,faites un don!
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit