Cercle de Samsara
Il n'y a qu'un Dieu, mais Ses noms sont innombrables, et innombrables aussi les aspects sous lesquels Il peut être considéré.
Nommez - Le de n'importe quel nom et adorez - Le sous l'aspect qui vous plaira le mieux, vous êtes certain d'arriver à Lui.



 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Donner ou ne pas donner son énergie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
silence
Admin
silence

Nombre de messages : 2249
Bonus : 4281
Date d'inscription : 18/03/2007

Donner ou ne pas donner son énergie Empty
MessageSujet: Donner ou ne pas donner son énergie   Donner ou ne pas donner son énergie Icon_minitimeMar 25 Mai - 7:18


Donner ou ne pas donner son énergie Ne36vh10
Donner ou ne pas donner son énergie

Si vous êtes résolu à ne pas donner votre énergie vous pouvez aider d’une technique très simple. Prenons l’exemple de cette jeune femme célibataire, dont le travail consistait à renseigner et acceueillir les clients dans une grande librairie ; qoique de nature active et énergique, elle était plutôt sceptique en ce qui concerne les choses psychiques. Pendant de longues heures chaques jour, elle répondait aux questions des personnes qui venaient la voir : des jeunes, des vieux, des étudiants, des professeurs, des écrivains, des gens agressifs, d’autres qui n’avaient rien de mieux à faire, des excentriques, des rêveurs. Pour beaucoup quelques mots suffisaient. D’autres exigeaient de longues discussions. C’était un travail exténuant ; mais notre amie était une libraire qualifiée. Aussi compliquées que puissent paraître les énigmes qu’on lui proposait, elle pouvait en saisir le sens dès les premières paroles. Parmi cette imposante procession cosmopolite d’êtres humains, il y en avait toujours quelques-uns qui n’arrivaient pas à exprimer une question spécifique. Elle avait pu ainsi constater que tous ces gens – quel que soit leur standing ou leur éducation – étaient simpement avides de paroles. Et lorsqu’enfin elle pouvait de débarrasser d’eux, elle était toujours épuisée.

Bien qu’étant d’une nature sceptique, elle était large d’esprit. Aussi, après réflexion, elle en parla à un occultiste de sa connaissance qui était un habitué de la librairie. Son avis fut efficace et nous le répétons ici pour ceux qui en auraient besoin :
Placez-vous de telle manière que vous ne soyez pas assis directement en face de la personne, et lorsque vous croisez son regard, concentrez-vous uniquement sur l’oeil gauche.
Croisez vos jambes ou au moins vos chevilles ; croisez vos bras si possible au-dessus de votre abdomen.
Tournez-vous légèrement de côté pour parler, et quand vous ne parlez pas gardez la bouche fermée, la tête légèrement inclinée en avant.

Comment éviter les pertes d’énergies ?
Tout ceci fait partie d’une technique discrète d’ « autodéfense psychique » que vous pouvez utiliser en public sans craindre de passer pour un original. Vous savez déjà que pour toutes les pratiques liées à la projection astrale, vous ne devez JAMAIS croiser les bras ni les jambes. Dans le conseil ci-dessus concernant la PREVENTION du flot d’énergie, on vous dit : croisez les bras et les jambes. Le bon sens de cette formule est évident. On vous dit encore d’éviter de vous relier directement, à travers votre attitude corporelle, à la personne dont vous vous défendez. On vous conseille aussi de regarder l’œil gauche de la personne afin d’éviter que vous ne soyez réceptif aus suggestions mentales qui pourraient influencer votre comportement : car le droit est l’oeil dominant. En vous concentrant sur l’oeil gauche de la personne (c’est-à-dire celui faisant face à votre oeil droit), vous empêcherez qu’on vous domine, sans qu’on puisse croire cependant que vous évitez le regard de l’autre. Quand à la région « astro-sensitive » du haut de l’abdomen, elle est ainsi bien protégée.

Souvenons-nous néanmoins que, dans la plupart des cas, ceux qui « pompent » ainsi l’énergie des autres agissent sans malice ni intention délibérée. Notre alie la libraire était dans une situation très particulière, d’autant plus qu’elle se défendait de croire à de telles choses ; le conseil qu’elle reçut s’avéra en définitive très efficace.

Comment donner de l’énergie ?
A ce propos il est bon de remarquer que cette attitude défensive est absolument contraire à celle que vous adopteriez si vous vouliez donner de l’énergie à quelqu’un. Dans ce cas, vous seriez debout ou assis bien en face de la personne et vous lui tendriez naturellement vos brs ; vous la regarderiez franchement et vous dirigeriez alors l’énergie vers elle ; soit directement à travers la région supérieure de votre abdomen, soit plus vraisemblablement en formulant l’intention de la voir se rétablir en imaginant cette énergie circulant le long de vos bras et rayonnant vers elle depuis le centre des paumes ou le long des doigts de vos mains. Bon nombre de soi-disant guérisons « astrales » ou « spirituelles » s’accomplissent ainsi, suivant des rites propres aux croyances de chacun ; elles sont souvent très efficaces. Le corps physique possède une faculté naturelle d’auto-guérison ; il n’est pas nécessaire que vous sachiez comment s’effectue cette guérison, la nature instinctive de la personne concernée s’en chargera. En revanche, ce qu’on accueillera favorablement de votre part, surtout après quelques jours de maladie ou à la suite d’un choc imprévu, c’est le supplément de nouvelle énergie que vous êtes capables de fournir. Vous pouvez, de cette façon, apporter une aide efficace. Ce qui ne veut pas dire que vous puisiez vous considérer, légalement ou moralement, comme un guérisseur. La nature guérit ; dans ce genre d’action vous ne pouvez que fournir une énergie supplémentaire, même si vos connaissances en physiologie et votre compréhension de ce qui cloche vous permettent de diriger plus spécifiquement cette énergie.

Voici donc un autre sujet d’occultisme dont vous avez maintenant une vision claire, par la simple compréhension de la façon de manipuler l’énergie !

Que pouvez-vous faire maintenant pour vous-même ?
Nous vous avons déjà indiqué comment satisfaire le moi inférieur – corps physique aussi bien que nature émotionnelle et instinctive – directement ou par l’intermédiaire de l’image du miroir.

Vous avez, à ce stade de votre programme, la possibilité de modifier et d’ajuster les relations entre certains facteurs extérieurset vous-même, grâce à la formule que nous allons développer maintenant. Elle ne s’appuie que sur des pouvoirs déjà éveillés en vous dans la mesure où vous avez correctement travaillé sur ce livre. Mais outre que son usage peut être largement étendu à d’autres domaines, cette formule peut littéralement changer votre vie !

Sculpture de l’âme :
Les hommes et les femmes qui vénèrent le corps physique suivent des cours de culturisme ou « sculpture du corps ». De même, vous pouvez faire de la « sculpture de l’âme ». Ainsi pouvez-vous modifier bon nombre de comportement auxquels nous avons fait allusion dans ce chapitre, tels que votre aversion irrationnelle pour certaines personnes, votre désir latent pour des choses que vous ne voulez pas vraiment, ou le fait que d’anciens traumatismes continuent à miner votre confiance – toutes ces choses, vous pouvez vous en débarrasser. Vous ne pouvez pas changer les autres, mais vous pouvez changer vos réactions à leur égard !
Ne vous méprenez pas, cependant, sur le but de tout ceci. Une technique occulte N’APPORTE PAS la solution, (sauf en dernier recours) si :
• Votre exercice de projection est dérangé par la télévision ou la radio du voisin ;
• Vous ne pouvez pas vous éloigner de votre famille pour une séance (même en vous enfermant à clef dans la salle de bains) ;
• Vous rencontrez toute autre difficulté de cet ordre.

Les êtres humains – particulièrement les gens calmes, réservés et studieux – ont souvent tendance à oublier un fait tout simple :
La première démarche pour obtenir quelque chose dans ce monde, et la plus normale, c’est de la demander.

La nécessité de communiquer :
Si ce quevous voulez doit déranger quelqu’un, essayez de trouver un biais pour, au moins, compenser cette gêne. Si, par exemple, vous devez demander à la maîtresse de maison de vous préparer un repas spécifique, proposez-lui de le faire vous même, ou de faire ses courses. Dans tous les cas, exprimez-vous et cherchez à COMMUNIQUER. Cela fait en outre partie de votre programme d’échange énergétiques, qui s’applique aussi bien à votre propre psyché qu’à des niveaux interpersonnels ; de plus, les gens étant ce qu’ils sont (souvet indifférents mais ce ne sont pas des ogres) vous obtiendrez probablement tout ce que vous demanderez : le calme, la paix et le reste.

S’aider soi-même : une alternative à l’hypnose :
Peut-être avez-vous entendu parler des succès de certaines techniques comme le training autogène ou l’auto-ypnose ? Il existe en effet différentes méthodes pour relaxer le corps et pour prévenir les réactions mentales ou émotionnelles intempestives ; ainsi le sujet est en mesure de tirer parti de ses ressources profondes. Vous n’avez pas besoin de ce genre de techniques car vous connaissez une méthode pour parvenir aux mêmes résultats (en fait, de meilleurs résultats) sans préliminaires et sans hypnose.

Si quelques problèmes intérieurs troublent votre programme de projection, réfléchissez et essayez d’abord de trouver les racines du mal ; puis travaillez là dessus.
Revenir en haut Aller en bas
 

Donner ou ne pas donner son énergie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cercle de Samsara :: Enseignement :: Enseignement Astral-
Sauter vers:  
Le Cercle de Samsara vous apporte des satisfactions,faites un don!
Le Cercle de Samsara vous apporte des satisfactions,faites un don!
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser