Cercle de Samsara
Il n'y a qu'un Dieu, mais Ses noms sont innombrables, et innombrables aussi les aspects sous lesquels Il peut être considéré.
Nommez - Le de n'importe quel nom et adorez - Le sous l'aspect qui vous plaira le mieux, vous êtes certain d'arriver à Lui.



 
PortailAccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les deux techniques majeures dans la méditation bouddhiste

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
silence
Admin
avatar

Nombre de messages : 2200
Bonus : 4136
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Les deux techniques majeures dans la méditation bouddhiste    Sam 6 Aoû - 9:28



Les deux techniques majeures dans la méditation bouddhiste


1- Samatha

La première technique est connue sous le nom de Samatha, qui signifie littéralement la paix ou la tranquillité. Cette méthode a pour objectif de maîtriser l'esprit, et d’augmenter la concentration.

Durant ce processus de méditation, l'étudiant est amené choisir entre quarante sujets, y compris les dix kasinas (comme les disques de couleur différents, la lumière comme une flamme de la bougie, de l'eau, etc.) et toute une gamme d’éléments de dégradation physique (comme un cadavre, une pourriture...).

L’étape suivante dans ce processus est la maîtrise de la respiration en se concentrant et essayant de se calmer. On estime que, quand une personne concentre son esprit sur un aspect particulier, le cinq grands obstacles de sa vie, à savoir la mauvaise volonté, le désir sensuel, l'anxiété, la paresse et le doute, cesseront d’exister, même si ce n’est que temporaire.

Une fois toutes ses étapes franchies, la personne qui médite atteint un état de grand bonheur connu sous le nom de jhanas. Toutefois, elle n'a toujours pas atteint l'illumination.


2- Vipassana

La deuxième méthode est connue sous le nom de Vipassana, ce qui signifie littéralement aperçu. Selon cette méthode, une personne doit voir les choses comme elles existent réellement.

Elle tente de libérer de son esprit toutes les aversions qui peuvent affecter son jugement rationnel. En d'autres termes, cette technique de méditation insiste sur l'acceptation de la vérité et de ce que vous êtes entrain de faire.

Si, par exemple, vous êtes assis, vous devez savoir que vous êtes assis et lorsque vous êtes debout, vous devez savoir que vous êtes debout. Ceci vous semble peut être un peu bête mais c'est le premier état du Vipassana, connu sous le nom de la sensibilisation à nu.

Toutefois, on doit aussi avoir un aperçu des trois marques de l'existence, qui se trouvent dans tous les phénomènes. Ces marques comprennent la souffrance (souffrance), l’ auto-pas (anatta) et l'impermanence (anicca).

La maîtrise de respiration fait également partie de la méditation Vipassana. Cependant, cette méthode, à la différence de Samatha, peut vous aider à atteindre l'ultime objectif de l'illumination.
Revenir en haut Aller en bas
 

Les deux techniques majeures dans la méditation bouddhiste

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Progresser dans la méditation
» ce qu'on lâche dans la méditation
» Comparaison deux échantillons dans le temps
» meditation sur 2 embryons dans le ventre de leur mère.
» Méditation à l'abbaye d'Orval.
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cercle de Samsara :: Chamanisme :: Asie-
Sauter vers:  
Le Cercle de Samsara vous apporte des satisfactions,faites un don!
Le Cercle de Samsara vous apporte des satisfactions,faites un don!
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit