Cercle de Samsara
Il n'y a qu'un Dieu, mais Ses noms sont innombrables, et innombrables aussi les aspects sous lesquels Il peut être considéré.
Nommez - Le de n'importe quel nom et adorez - Le sous l'aspect qui vous plaira le mieux, vous êtes certain d'arriver à Lui.



 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La nature de métamatière et la désunion des parents

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Claude De Bortoli

avatar

Nombre de messages : 4
Age : 75
Bonus : 6
Date d'inscription : 23/04/2011

MessageSujet: La nature de métamatière et la désunion des parents   Sam 23 Avr - 16:56

Bonjour.



Les humains ont une anatomie mammifère mais ne sont pas pour autant des animaux et encore moins des végétaux. Ils forment une classification à part. Dans le monde des vivants, Il y a les végétaux, les animaux et les humains.



Les humains se différencient par la possession de deux énergies : l'instinct et l'intelligence.

Les animaux et les végétaux eux n'ont que l'instinct pour vivre.



Les humains font partie intégrante de la nature de matière. Ils sont donc soumis aux lois qui ordonnent l'environnement matériel.



Chez certaines espèces, une loi naturelle veut que les jeunes soient élevés par leurs deux parents. Les jeunes tirent leur éducation de l'union de ses deux parents. C'est le cas de l'espèce humaine.



Chez l'espèce humaine, la désunion des parents pendant l'éducation des jeunes est contre nature. Elle est soumise à la riposte de la nature de matière : la souffrance.



Avant la naissance des jeunes, la désunnion d'un couple n'est pas contre nature et n'est pas soumise à la souffrance.

Après la naissance des jeunes et pendant toute leur éducation, la désunion des parents est contre nature et soumise à la souffrance.

Après l'éducation des jeunes, la désunion des parents n'est plus contre nature et n'est plus soumise à la riposte matérielle : la souffrance.
Revenir en haut Aller en bas
offelie

avatar

Nombre de messages : 212
Age : 59
Bonus : 262
Date d'inscription : 16/10/2010

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la désunion des parents   Sam 23 Avr - 20:12

Bonsoir Claude de Bartoli,

Juste une question : cette réflexion est-elle la vôtre ou bien émane t-elle d'une théorie que vous désirez nous présenter ?

Personnellement, si je peux me permettre de donner mon avis, je pense que quelque soit le moment, avant, pendant ou après son éducation, un enfant dont les parents se séparent ressent obligatoirement de la souffrance... au moins celle de se dire qu'il n'a pas eu l'exemple du couple exemplaire et que par-là même il est en droit de craindre de reproduire ce qui lui a été enseigné...

Fraternellement.

Offélie
Revenir en haut Aller en bas
Claude De Bortoli

avatar

Nombre de messages : 4
Age : 75
Bonus : 6
Date d'inscription : 23/04/2011

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la désunion des parents   Dim 24 Avr - 9:34

Citation :
Juste une question : cette réflexion est-elle la vôtre ou bien émane t-elle d'une théorie que vous désirez nous présenter ?
La croyance à l'univers de métamatière, sa symbiose avec l'univers de matière et sa relation avec les humains se positionne par rapport à la désunion des parents.

Citation :
Personnellement, si je peux me permettre de donner mon avis, je pense que quelque soit le moment, avant, pendant ou après son éducation, un enfant dont les parents se séparent ressent obligatoirement de la souffrance... au moins celle de se dire qu'il n'a pas eu l'exemple du couple exemplaire et que par-là même il est en droit de craindre de reproduire ce qui lui a été enseigné...
Tout aussi intelligents que soient les parents désunis pour pour que tout se passe bien et qu'il continue l'éducation de leur(s) enfant(s) ensemble et en accord, il manque l'amour et le respect qui les unit. Les jeunes tirent leur éducation de l'union de leurs deux parents. C'est une loi naturelle. Les humains doivent la respecter au risque de subir la riposte de la nature matérielle : la souffrance morale lancinante.




La formation de nouveaux couples n'empêche malheureusement pas la souffrance morale laquelle est une riposte de la nature de matière face à une agression.

Les parents désunis ont beau reformer un couple chacun de leur coté, la souffrance est là. Souffrance des enfants devant leurs parents désunis. Souffrance des parents qui voient leurs enfants souffrir. Une souffrance permanente, lancinante qui harcèle l'enfant et mine son caractère. Une souffrance tenace qui consume les heures et les jours des parents, des moments normalement prévus pour Vivre (avec un grand V).

La vie est courte. Les humains en ont qu'une. Il n'en auront pas une autre après la mort de leur corps de matière. Agir contre nature de matière et subir sa riposte légitime : la souffrance, est un temps perdu considérable.




Revenir en haut Aller en bas
offelie

avatar

Nombre de messages : 212
Age : 59
Bonus : 262
Date d'inscription : 16/10/2010

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la désunion des parents   Dim 24 Avr - 14:20

Claude De Bortoli
Citation :
La croyance à l'univers de métamatière, sa symbiose avec l'univers de matière et sa relation avec les humains se positionne par rapport à la désunion des parents.

Excusez-moi mais je n'ai pas bien compris votre réponse. Il s'agit bien là d'une théorie, alors ? La théorie de l'univers de métamatière ?

La vie est courte. Les humains en ont qu'une. Il n'en auront pas une autre après la mort de leur corps de matière.


Personnellement, je suis réincarnationniste donc je n'adhère pas intégralement à votre réflexion sur le couple et la famille... Et oui, ce sont tous ces différents élans de pensées qui font fait la richesse de notre monde.

Fraternellement.

Offélie
Revenir en haut Aller en bas
Claude De Bortoli

avatar

Nombre de messages : 4
Age : 75
Bonus : 6
Date d'inscription : 23/04/2011

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la désunion des parents   Lun 25 Avr - 7:30

Citation :
Excusez-moi mais je n'ai pas bien compris votre réponse. Il s'agit bien là d'une théorie, alors ? La théorie de l'univers de métamatière ?
Oui. j'ai découvert une nouvelle croyance. Je l'explique à mes contemporains.

Les fondements de la théorie de la métamatière sont les suivants :

Deux univers distincts, égaux en puissance et en valeur, vivent en symbiose et s'échangent leur énergie.



Deux univers et seulement deux. Pas un de plus :
- un univers fait matière, celui dans lequel nous vivons notre vie de tous les jours,
- un univers fait de métamatière, celui dans lequel nous nous voyons vivre dans nos rêves et dans lequel nous nous verrons vivre après la mort de notre corps de matière pour l'éternité.

Les univers ne sont pas parallèles. Ils sont adjacents. Ils vivent en symbiose. Ils sont reliés par un seul et unique point. L'espèce humaine se situe sur ce point coté matériel.

Un autre univers fait de matière ?
Non ! L'univers de matière rassemble toute la matière découverte et à découvrir.

Un autre univers fait de métamatière ?
Non ! L'univers de métamatière rassemble toute la métamatière découverte et à découvrir.

Un univers fait d'un mélange de matière et de métamatière ?
Impossible ! La matière et la métamatière ne se mélangent pas.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: la désunion des parents.   Lun 25 Avr - 8:52

Beaucoup de personnes parlent de leur échec du mariage, mais disent qu'ils ont réussi leur séparation ou divorce.

Pour ma part, au vu de cas étudiés, ce n'est pas tout à fait exact. Un enfant qui doit faire son sac pour aller chez l'un ou l'autre de ses parents pour le week-end, pour des vacances, sans toutefois parler parfois de la distance géographique ne peut que déstabiliser l'enfant voire le perturber, un jour ou bien l'autre.

De plus les familles recoposées, où le beau-père ou la belle qui s'occupe de l'enfant de celui qui a divorcé alors qu'il a un père ou une mère, se rebelle, n'accepte pas forcément que la "pièce rapportée" lui donne des conseils pour se faire admettre. Pour lui, il a un père ou une mère. Ce qui est différent d'un veuvage,
et encore.

Pour ma part, j'ai souvent conseillé (cela dépend des cas) une psychothérapie afin de faire comprendre où se situent les rôles afin que l'enfant y trouve sa place.

La séparation ou la désunion des parents est un grand débat.

A chaque individu à prendre des responsabilités intelligentes, et ne pas confondre les rôles pour préserver leur enfant.

Je ne sais si j'ai bien compris le sujet, ce n'est qu'une opinion personnelle.

Bien à vous.

Sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Claude De Bortoli

avatar

Nombre de messages : 4
Age : 75
Bonus : 6
Date d'inscription : 23/04/2011

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la désunion des parents   Mar 26 Avr - 7:34

Citation :
Beaucoup de personnes parlent de leur échec du mariage, mais disent qu'ils ont réussi leur séparation ou divorce.
La nature de matière a instauré des lois depuis toujours et pour toujours. Contre venir à ces lois s'est s'exposer à la riposte de la nature de matière : la souffrance.

Chez certaines espèces mammifères dont l'Humain, les jeunes tirent leur éducation de l'union de leurs parents. C'est une loi naturelle. Contre venir à cette loi s'est s'expose à une souffrance lancinante qui mine le caractère de l'enfant.

Les animaux n'ont que l'instinct pour vivre. Certaines espèces animales savent d'instinct que se séparer pendant l'éducation des jeunes s'expose à subir la riposte de la nature de matière : la souffrance.

Citation :
La séparation ou la désunion des parents est un grand débat.
La toute fin de l'adolescence et l'entrée dans la vie adulte de l'enfant sonne la fin de l'obligation d'union des parents.

Avant la naissance des enfants, un couple n'a pas obligation d'union pour la nature de matière. Il peut se défaire sans provoquer la riposte de la nature de matière : la souffrance morale lancinante.

Pendant toute l'éducation du jeune, le couple a obligation d'union. La séparation est soumise à la souffrance morale lancinante qui mine le caractère de l'enfant et consume la vie éphémère des parents.

Après l'éducation du jeune, le couple n'a plus obligation d'union. Il est libre de se séparer au regard de la nature de matière.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la désunion des parents   

Revenir en haut Aller en bas
 

La nature de métamatière et la désunion des parents

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» La nature de métamatière et la désunion des parents
» La nature de métamatière et la désunion des parents
» La nature de métamatière et la séparation des parents
» La nature de métamatière et la séparation des parents
» La nature de métamatière et la séparation des parents
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cercle de Samsara :: Médecine & Spiritualité :: Médecine & Spiritualité-
Sauter vers:  
Le Cercle de Samsara vous apporte des satisfactions,faites un don!
Le Cercle de Samsara vous apporte des satisfactions,faites un don!
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit