Cercle de Samsara
Il n'y a qu'un Dieu, mais Ses noms sont innombrables, et innombrables aussi les aspects sous lesquels Il peut être considéré.
Nommez - Le de n'importe quel nom et adorez - Le sous l'aspect qui vous plaira le mieux, vous êtes certain d'arriver à Lui.



 
PortailAccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La "main verte", c'est dans la tête !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
silence
Admin
avatar

Nombre de messages : 2187
Bonus : 4099
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: La "main verte", c'est dans la tête !   Mer 28 Juil - 9:01


La "main verte", c'est dans la tête !

2007. Avoir la main verte, c'est beaucoup plus qu'être un jardinier habile... Tous ceux qui visitent Findhorn, un petit village écossais, peuvent en témoigner : il y a là-bas des fleurs et des légumes comme on n'en voit guère ailleurs, abondants, sains et de taille maximale pour leur espèce.
On y voit, entre autres, de superbes choux de plus de 20 kilos.
Or la terre locale a été dûment analysée : elle n'a rien de spécial, elle est même assez pauvre.
Alors, quel est l'engrais mystère de Findhom ?
Pour le comprendre, il faut remonter à 1962. A cette époque, Peter Caddy, un hôtelier au chômage, et sa femme, Eileen, sont contraints de s'installer dans une caravane. Mais le couple, au lieu de broyer du noir, voit dans la terre brune, sèche, sableuse et caillouteuse sur laquelle ils vivent, un paradis en puissance.


COMMENT DEVELOPPER CETTE CAPACITER ?
Sachez d'abord que, toujours selon le Pr Sheldrake, plus le lien affectif existant entre les êtres est puissant, plus ils sont susceptibles d'entrer en télépathie.
La méthode la plus répandue pour s'exercer à la télépathie consiste à utiliser un jeu de cartes Zener. Celles-ci portent cinq dessins très simples. Placez-vous dans une pièce et concentrez-vous sur un dessin, tandis que, dans une autre pièce, votre partenaire essaie de savoir laquelle c'est.

Eileen plante des petits pois, et, méditant comme elle a appris à le faire en Inde, elle s'adresse chaque jour à« l'esprit » de la plante, lui demandant quels soins lui donner : la récolté de pois dépassera toutes ses espérances. Elle se lance donc dans la création d'un potager.

Aujourd'hui, Findhom a prospéré. C'est devenu un « éco village » qui nourrit deux cents personnes : la communauté vend les produits de ses jardins et organise des séminaires pour acquérir la main verte.
Le secret de Findhorn pour avoir les plus belles salades ?
Il se résume en un mot : ce qu'il faut donner aux plantes, c'est avant tout... de l'amour. Ce n'est pas don José Carmen, un Mexicain, qui dira le contraire : lui-même récolte des choux et des épis de maïs géants. Pourquoi ? Parce qu'il « parle » avec ses plantes...



L'ÉTAT ACTUEL DE NOS CONNAISSANCES
Donner de l'amour à ses plantes semble stimuler leur croissance mais, en retour, celles-ci peuvent nous rendre plus heureux. C'est sérieux !
Le psychiatre David Servan Schreiber, au lieu de prescrire des médicaments, conseille souvent à des patients déprimés... de jardiner.
Pourquoi ? Parce que les dernières recherches en neurosciences montrent que l'amour est un besoin biologique inscrit au plus profond de notre être. Et que même une plante peut répondre à ce besoin : en l'entourant de soins attentifs, en veillant à sa croissance, en assistant à ses transformations, on peut rétablir une certaine forme de communication émotionnelle avec le vivant. Ce lien de solidarité équilibre et procure une joie profonde.
Ce que confirme le botaniste Jean-Marie Pelt, dans une interview récente, où il évoquait son enfance dans une ferme d'Auvergne, immergé en pleine nature : « Ce furent de loin les années les plus heureuses de mon existence. Le lien à la nature est un lien très fort, sans doute parce que notre corps, c'est aussi la nature... »


COMMENT DEVELOPPER CAPACITE ?
Eileen Caddy, disparue, conseillait « l'écoute intérieure », une qualité de recueillement qui permet de capter « la petite voix intérieure ». Cette « petite voix » qu'elle qualifie de divine serait capable de nous guider vers la meilleure façon de prendre soin de nos plantes... Et par la même occasion, de notre propre âme...

- Findhom Fondation -

Lien vers Findhom Fondation : http://www.findhorn.org/workshops/workshops.php?catid=39
Revenir en haut Aller en bas
manureva83

avatar

Nombre de messages : 308
Age : 60
Bonus : 360
Date d'inscription : 03/11/2009

MessageSujet: Re: La "main verte", c'est dans la tête !   Mer 28 Juil - 13:59

oui! Smile

tout a fait ! j'ai une plante verte et j'avais remarquer quelle avait un besoin, en plus avec la chaleur
et je sentais qu'elle deperissait ,alors je l'ai toucher et comme on parle a un etre humain je m'en suis
occupée et depuis ses feuilles sont devenues plus grandes et les couleurs ont repris !
voila!

amitiés ! sunny
Revenir en haut Aller en bas
dubuisson

avatar

Nombre de messages : 811
Age : 67
Bonus : 1003
Date d'inscription : 09/11/2010

MessageSujet: re: la prière de l'arbre   Sam 27 Nov - 17:07

Il avait beaucoup venté cette nuit là, en tempête. Je découvris au matin avec consternation, mon cyprès de Provence couché sur le sol de la cour. Sa cîme avait balayé les graviers en un mouvement incessant et il n'était plus rattaché au sol que par l'une de ses racines; les autres étaient endommagées. J'avais stupidement enlevé son attache quelques temps plus tôt le croyant fort. J'étais désolé, connaissant la fragilité de certains conifères. Je le relevais avec peine, bien que mesurant seulement 2,50 mètres il était déjà lourd.

Une idée me vint, je remplis un arrosoir d'eau de pluie et la consacrai. Je me sentais bizarre et tout en malaxant la terre à mains nues je me mis à prononcer des mots que je ne comprenais pas moi-même. Des mots, ou plutôt des sons qui étaient chargés d'amour pour cette plante et de ma prière à la Terre Mère. Je versais l'eau, caressais le tronc de la plante, malaxais la terre de mes mains nues en priant.
Dans les semaines qui suivirent l'arbre prit une forme curieuse. Deux de ses branches s'écartèrent et il prit la position exacte que j'adopte quand je prie les éléments; les bras écartés du corps paumes en l'air. Sa "face" était tournée vers l'est. Il resta ainsi longtemps, peut-être deux mois. Puis ses branches se refermèrent.

Mon cyprès a repris sa croissance. Il mesure maintenant 3 mètres. Quand je passe près de lui je le caresse d'une main parfois des deux, toujours en prononçant des mots que je ne comprends pas...
Amitiés à tous
Revenir en haut Aller en bas
jelt

avatar

Nombre de messages : 1300
Age : 55
Bonus : 1353
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: La "main verte", c'est dans la tête !   Dim 28 Nov - 9:56


Voici un magnifique message et je t’en remercie !
De belles ondes me sont parvenues … continue ta « relation » avec cet arbre !
Affection, Jelt sunny
Revenir en haut Aller en bas
silence
Admin
avatar

Nombre de messages : 2187
Bonus : 4099
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Le Cyprès   Dim 28 Nov - 10:02

Le Cyprès

Caractère de l'arbre : Amical, sociable, accomodant, fidèle, se donne pour les autres.

Il était une fois un arbre aux vertus étranges, pourvu de pouvoirs magiques, de forces vives, tant et si bien qu'on le surnommait l'arbre de vie.
Ainsi, d'après certains, il suffisait de se frotter les talons avec de la résine de cyprès pour pouvoir marcher sur les eaux. Selon d'autres, en observant les flammes d'un feu de bois de cyprès, on pouvait consulter les oracles et trouver de l'or ou un bien plus précieux encore.
Il est vrai que s'il pouvait parler, il en aurait des choses, des contes, des légendes, des récits aussi fantastiques qu'historiques à nous raconter, cet arbre qui fut l'un des premiers à apparaître sur la Terre, il y a des centaines de millions d'années, bien avant les arbres feuillus.
Celui que l'on surnomme « l'arbre de résurrection » fut aussi un arbre funéraire, voué à Hadès, le dieu grec des enfers comme nous le savons, sans doute à cause de son aspect immuable toute l'année, quelle que soit la saison. Dès lors, on comprend pourquoi, souvent, les cyprès se dressent près des cimetières.
« Cyprès au cimetière éloigne de l'enfer », dit en effet un proverbe. Mais selon Ovide (Les Métamorphoses), le cyprès n'est autre que Cyparissos, un jeune garçon qui vivait avec un grand et beau cerf consacré aux nymphes, et qu'il tua d'un coup de javelot par mégarde. De chagrin et par repentir, il se changea lui-même en cyprès, et devint le symbole du chagrin éternel.
Revenir en haut Aller en bas
dubuisson

avatar

Nombre de messages : 811
Age : 67
Bonus : 1003
Date d'inscription : 09/11/2010

MessageSujet: re: à Silence   Sam 15 Jan - 9:40

Je viens de m'apercevoir en parcourant à nouveau ce poste que je n'avais même pas remercié Silence pour sa réponse. Merci donc Silence pour cette leçon de mythologie fort instructive . (De plus j'aime particulièrement Van Gogh!).
sympathie sunny
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La "main verte", c'est dans la tête !   

Revenir en haut Aller en bas
 

La "main verte", c'est dans la tête !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Les plantes : avez vous la main verte ?
» Cesser la communion dans la main
» Dans la nuit de ce monde, brille la lumière du juste
» La vague française de 1954: 10 OCTOBRE 1954, BLAINVILLE, EURE-ET-LOIR
» Couleuvre
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cercle de Samsara :: Botanique & Spiritualité :: Botanique & Minéraux-
Sauter vers:  
Le Cercle de Samsara vous apporte des satisfactions,faites un don!
Le Cercle de Samsara vous apporte des satisfactions,faites un don!
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit