Cercle de Samsara
Il n'y a qu'un Dieu, mais Ses noms sont innombrables, et innombrables aussi les aspects sous lesquels Il peut être considéré.
Nommez - Le de n'importe quel nom et adorez - Le sous l'aspect qui vous plaira le mieux, vous êtes certain d'arriver à Lui.



 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 vie anterieure

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
passagere

avatar

Nombre de messages : 4
Age : 42
Bonus : 12
Date d'inscription : 13/06/2010

MessageSujet: vie anterieure   Lun 14 Juin - 10:15

cela interresse t'il quelqu'un de parler de vie anterieure?si oui j'attends vos témoignages flower flower c'est un sujet qui me passionne alien .Bonne journée a tous
Revenir en haut Aller en bas
jelt

avatar

Nombre de messages : 1301
Age : 56
Bonus : 1354
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: vie anterieure   Lun 14 Juin - 18:13

Hi ! hi ! moi je suis partant ! sunny
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: vie anterieure   Lun 14 Juin - 18:40

Coucou par ici !

Moi aussi suis partante, c'est une façon de découvrir aussi...
Revenir en haut Aller en bas
jelt

avatar

Nombre de messages : 1301
Age : 56
Bonus : 1354
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Questions sur les motivations Vies Antérieures   Mar 15 Juin - 5:03

Bonjour tous, bonjour Passagère,
Alors a tu déjà fait des « démarches » pour connaître ton « expérience karmique » plus communément appeler Vies Antérieures ?
Pour cela te serai tu rapproché d’un praticien ou a tu réussi des méthodes personnelle de méditation, de clairvoyance pour le témoignage ?
Pour qu’elle utilité pense que le fait de connaître le déroulement de ses Vies antérieures puisse apporté en dehors d’une satisfaction éventuel de l’ego, des valeurs qui seraient exploitables dans cette existence ?
Ne pense tu pas que le fait de ne pas se souvenir des instants passés libère l’entité incarné d’aujourd’hui pour avancer sereinement dans sa propre évolution sans se soucié du poids d’éventuels remords, de désespoir, de honte, de titres, etc.…
Qu’en pensez vous et qu’en pense les autres membres ?
Affection, Jelt sunny
Revenir en haut Aller en bas
manureva83

avatar

Nombre de messages : 308
Age : 61
Bonus : 360
Date d'inscription : 03/11/2009

MessageSujet: Re: vie anterieure   Mar 15 Juin - 9:08

bonjour a tous et toutes ! Smile

ben voila!
je pense pour moi perso .. que de savoir ses vies d'avant tout depends qui ont etait avant
quel personne deja ..!
si vos etes un etre sensible et que que on vous dit ex: que vous etiez un assassin hum ..
du coup a reflechir !
enfin mon point de vue perso apres a voir.....!
mais aussi d'autre aime savoir leur vie anterieure chacun son choix sujet a mure reflexion!
ca n'empeche pas d'en parler .....!

bonne journée et amitiés !






sunny
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: vie anterieure   Mar 15 Juin - 9:33

Coucou,

Je pense personnellement que tout dépend de la personnalité de la personne. Donc "connaître ses vies antérieures" n'est pas accessible à tout le monde dans la mesure où nous avons des échelles de sensibilité, de capacités à recevoir telles ou telles données, informations etc. tous très variables d'un individu à un autre. Et puis on peut se maintenir au fait que "la vérité n'est pas toujours bonne à dire". Il est toutefois intéressant de discuter sur le sujet certes. Donc je pense surtout que ce ne sera qu'en toute conscience, que lorsqu'on est réellement prêt à comprendre et à assumer que l'on peut prétendre vouloir connaître ses vies antérieures afin d'éviter d'éventuelles lourdes conséquences...
Qu'en pense les connaisseurs sur la question?
Moi à deux reprises, deux médiums qui ne se connaissent nullement m'ont dit chacun leur tour que j'ai été une sorcière dans le temps (sourire)... J'espère alors que c'était une bonne sorcière !!!! car je préfère de loin aider autrui que les détruire. Etrange quand même cette perception similaire...

Angelline
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: vie anterieure   Mar 15 Juin - 9:40

Ah oui Jelt pour répondre un peu à tes questions :
Je ne pense pas qu'il soit réellement intéressant de savoir que l'on ait été un assassin ou un terrible méchant dans le passé etc. En fait, je cherche surtout à comprendre, de par mes vies antérieures, quelles ont été vraiment mes relations avec des personnes que je cotoye actuellement et pourquoi j'ai cette impression que je suis profondément liées à elle, d'un lien étrange, on aurait dit "céleste".... Mais euhhh Rolling Eyes en fait je ne sais pas trop comment expliquer çà... Smile
Revenir en haut Aller en bas
manureva83

avatar

Nombre de messages : 308
Age : 61
Bonus : 360
Date d'inscription : 03/11/2009

MessageSujet: Re: vie anterieure   Mar 15 Juin - 12:20

re: bonjour angeline! Smile

oui! je comprends ce que tu veux dire..!
c'est fort possible que tu les ai connues dans une autre vie.. !
de cela l'impression aussi quand tu rencontre une personne que tu connais pas dehors en promenant ! Smile
oui! les mots quelques fois ne sont pas facile a dire..!
mais tu trouveras .. Smile


bonne journée !

amitiés sunny
Revenir en haut Aller en bas
kathia

avatar

Nombre de messages : 39
Age : 48
Bonus : 43
Date d'inscription : 09/04/2010

MessageSujet: Re: vie anterieure   Mar 15 Juin - 13:58

Hello,

Ce sujet m'interesse beaucoup aussi....

En Belgique je ne connais personne vers qui me tourner pour avancer dans ce domaine.

Par contre je ne pense pas que ça me donnerais un sentiment négatif, on ne peut faire marche arrière dans ses actions ou autre mais savoir l'époque, l'entourage ...doit être passionnant.

Qui sait.... Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: vie anterieure   Mar 15 Juin - 15:53

Ouiiii tu m'as tout à fait comprise manureva !!!! Very Happy

D'après ce que j'ai retenu, nous évoluons tous en même temps, mais c'est comme si il éxistait des mondes parallèles. En fait, il n'y aurait pas vraiment de passé, ni de présent ou autre, parce que tout se confond. C'est ainsi par exemple que des médiums qui arrivent à voir des entités, arrivent à voir des gens avec des costumes d'époque, comme s'ils venaient du passé... Mais en fait c'est des scènes qui seraient en train de se vivre aussi en même temps, mais sous des fréquences différentes... Euhh oui çà a l'air tordu comme informations, mais je me dis que c'est fort possible que cette thèse soit valable... puisqu'il n'y a pas réellement de notion de temps dans l'au-delà...
Nous sommes ici bas que pour évoluer de toute manière Kathia, c'est ce que je pense aussi. Nous avons dû passer par divers traits de caractères aussi quoi qu'il en soit. Et nous avons gardés aussi des traces karmiques qui nous servent pour mieux évoluer. Quand nous échouons dans nos missions, nous revenons encore et encore pour reprendre les mêmes versions jusqu'à ce que nous évoluons dans le bons sens...
Mais bon si je me trompe, merci aux connaisseurs de me corriger.

A bientôt !

Angeline
Revenir en haut Aller en bas
silence
Admin
avatar

Nombre de messages : 2232
Bonus : 4230
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Il est possible d’appréhender ses vies antérieures   Mar 15 Juin - 17:46

Il est possible d’appréhender ses vies antérieures.
La première méthode consiste à les découvrir soi- même. C’est une technique qui combine une légère hypnose, la relaxation et des suggestions mentales. C’est la méthode popularisée par Patrick Drouot dans ses livres.

Il faut être capable de lâcher prise, d’accepter les suggestions mentales pour partir en exploration et de revenir intact. Dans mon cas, je n’ai pas réussi à me laisser suggestionner.

L’autre technique consiste à envoyer un explorateur à votre place : c’est plus confortable, moins stressant. Mais il faut faire confiance au médium, être certain de ses capacités.

Les résultats sont extraordinaires, probants, ils expliquent quelle est notre mission dans cette vie actuelle. Le médium vous raconte quelques vies antérieures et vous dit ce que vous devez corriger dans cette vie ! Ou plutot ce que vous devez équilibrer dans cette vie, c'est moins traumatisant !

Au delà de l'aspect curiosité, il eut y avoir un aspect relationnel interessant. En effet, les conflits existant dans cette vie entre membres de la famille proche, éloignée ou avec d'autres relations peuvent avoir leurs origines dans une autre vie. Nous avons pu vivre avec ces mêmes personnes d'autres réalités dans d'autres temps . Les rôles n'étaient pas les mêmes, vous avez pu etre le père de votre femme, ou la femme de votre fils.....

Si cette vie précédente ne s'est pas passée dans l'euphorie totale, vous avez pu emmener avec vous, à votre mort, des conflits non résolus . Vous êtes donc revenu, cette fois, dans cette vie, pour résoudre ces conflits, pour essayer d'en finir, enfin !

Il est donc interessant de connaitre les rôles précédents de chacun de vos proches d'aujourd'hui afin de connaitre l'origine des conflits actuels. Ensuite il ne restera plus qu'à les résoudre, mais vous aurez beaucoup plus d'éléments pour y parvenir !

Nota : vous n'êtes pas obligés d'adhérer à ces croyances pour pouvoir contacter vos défunts. Les contacts sont du domaine de la physique, les croyances ne sont que des croyances.

Source : http://www.copyrightdepot.com
Tous les textes des pages ENSEIGNEMENTS ont fait l'objet d'un dépot de copyright 44825 .
Toute utilisation commerciale sous quelque forme que ce soit (livre, film, DVD, CD etc...) est interdite.
Toute utilisation personnelle est autorisée sous réserve de donner la source et les références du copyright.
Sauf indications contraires, toutes les citations de la bible sont issues du site: http://environnement.ecoles.free.fr/bible/

http://audeladumiroir.fr/index.html


Dernière édition par silence le Mer 27 Avr - 16:18, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: vie anterieure   Mar 15 Juin - 18:02

Merci beaucoup silence pour tous ces renseignements fort intéressants.
Je ne crois pas que j'y arriverai avec le lacher prise.

Sinon, c'est effectivement des médiums oui qui m'ont informé sur une partie de mes vies antérieures, d'où ce que je disais plus haut : que j'étais une sorcière. Toujours est-il qu'aujourd'hui, les potions et les rituels sont loin d'être mon point d'intérêt. Le retourner par 3 fois... je préfère le faire par la méditation en envoyant des pensées d'amour, de lumière et de paix.

Autrement, un de ces médiums m'a fait en l'occurrence à ce moment là une autre révélation. On l'a chargé (les esprits supérieurs je suppose car à l'époque je ne comprenais pas grand chose à mes ressentis encore) de me faire comprendre que ma mission ici bas serait notamment de faire passer des âmes... A l'époque, j'ai bien été scotchée par ce qu'il venait de me dire... Moi qui avait une trouille bleue des entités... et pourtant oui je les ressentais ces entités...

Depuis j'ai fait un petit bout de chemin, et je cherche encore des réponses pour voir si je peux vraiment accomplir cette mission que je dois mener dans cette présente vie. J'ai déjà passé quelques âmes oui... Mais ma question est au fond "pourrais-je réellement passer toutes sortes d'âme ?"... Quelque part, j'ai toujours des appréhensions certes, et puis des doutes... mais je pense que cela est tout à fait normal, on redoute surtout ce que l'on ne maîtrise pas bien encore...

Amicalement
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: vie anterieure   Mar 15 Juin - 19:42

J'avais le ressenti d'être un homme avant mais j'avais pas envie de chercher plus que ça la trace d'anciennes vies peut être parce que j'ai jamais eu de songes...ou quelques souvenirs de tout ça.
J'ai demandé un thème astral l'année dernière et là... on m'a révélé quelques lignes sur ma précédente vie...comme quoi j'étais bien un homme...
J'ai pu retrouver des points communs avec cette vie...mais c'est très limitée.
Il y a des personnes qui sont confrontées a se souvenir par le biais de rêves ou autres et donc ils sont obligé d'affronter ce passé et si ça arrive...c'est peut être pour une bonne raison...pour mieux se comprendre ou autres...les raisons sont vastes.
Revenir en haut Aller en bas
jelt

avatar

Nombre de messages : 1301
Age : 56
Bonus : 1354
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: L'expérience karmique   Mer 16 Juin - 18:04

Bonsoir,

Le sujet des Vies Antérieures est un vaste domaine d’étude et d’intérêt !
Plusieurs techniques semble concordés a l’obtention de résultats plus ou moins tangibles pour les adeptes d’ésotérisme ou de psychologie en passant par la méditation volontaire, l’hypnose et les formes de régression de mémoire et cellulaires. Chaque courants prônent donc leurs propres méthodes et certains plus moraux que d’autres n’encouragent pas cette recherche car s’en remettent au divin.

Comme nous le constatons, chaqu’un apprécie aisément des souvenirs glorieux ou empreints de « panache » : Chevalier, princesse, sang bleu, riche marchand, soldat de l’empire, navigateur, prostituée, mage, sorcier(e), chef indien, chaman, religieux, etc. … mais quand est – il en toute objectivité ?

Il dépendra de la technique utilisée de « trouver » la justesse du vécu selon mon humble avis.
A ce propos, j’émet un parallèle concernant la divination onirique qui peut être « parasité » par des évènements marquants de la vie où tout simplement par des produits de notre subconscient durant les phases de sommeil, comme les émissions de TV regardés avant de se coucher !

Il semble évident à toute personne d’effectuer un minimum de toilette le matin avant de sortir de chez elle, tout comme de se réveiller de sa nuit en baillant, se frotter les yeux, s’étirer, se maquiller, se coiffer …
Bref, d’être en « forme » pour se présenter à son travail ou aux autres à l’extérieur !

C’est pour cela qu’une préparation au sommeil est une action qui doit devenir un réflexe similaire pour toute personne souhaitant avoir une approche spiritualiste saine en tenant une vision saine de son emploi du temps surtout lorsqu’il se prépare à effectuer une « recherche » onirique dans la nuit (ou la journée).

Ainsi, il me semble important d’être dans une condition optimale lorsque l’on effectue la démarche de vouloir connaître ses Vies Antérieures et une préparation physique, d’hygiène mental est fortement souhaité d’une quinzaine de jours auparavant au minimum.

Le choix du thérapeute est libre effectivement et relève bien sur des aspirations du consultant et de la relation établi avec le praticien et/où avec le médium.

Prenons par l’exemple du cas de « sorcier (e) :
Une première vision s’impose immédiatement concernant le mode de vie, le respect, la reconnaissance où le dégoûts de votre entourage à cette époque, les actions effectués comme ramassé des simples, vivre seul pauvrement au milieu de la forêt, être pourchassé, se prostitué ou se faire violenté, faire commerce de charmes et filtres, finir brûler sur un bûcher où dans une salle de torture … bref, la vie de sorcier (e) n’est pas idyllique ni de tout repos loin s’en faut à ces époques troubles !

La deuxième cas possible est bien sûr cet indescriptible sentiment qui vous prend lorsque vous êtes seul dans les bois, debout dans le vent, près d’un feu, la reconnaissance instinctive de certaines plantes, à la vue de soldats, etc. … la liste n’est pas fermé. Ce sentiment, confirme que vous avez bien une relation avec l’incarnation de l’époque.

Il est possible qu’un médium vous donne des indices lors d’une brève rencontre car une véritable consultation de Vie Antérieure dure au minimum 2h00 environ a 3h30 ! Ici, nous sommes véritablement dans une démarche de « recherche » spirituelle et thérapeutique.
Vous offrir des détails en quelques minutes n’est pas selon moi une incompatibilité ni une hérésie puisque cela dépendra des capacités médiumnique du praticien mais j’attire votre attention sur le fait que si le médium voit dansé une silhouette nu tapant sur un tambour, au – dessus de votre épaule, ne signifie pas forcément que vous fuse un grand guerrier, un manitou, un chamane … l’imprécision est de taille !

Alors avoir le bénéfice de la connaissance de ses Vies Antérieures peut être utile effectivement pour certain d’entre nous pour mieux se comprendre, par contre d’autres personnes risquerez d’en souffrir ne comprenant pas les Lois de l’univers régissant le Karma. Il ne peut être accepter l’idée concept de Vies Antérieures si la notion de Karma n’est pas assimilée correctement …

Je trouve aussi l’idée pertinente de considérer les « états passés karmique » avec l’idée similaire que se font la plus part des personnes concernant avoir « une mission » à accomplir sur Terre … il est doux, voir motivant pour certaines personnes de croire en leurs for intérieur avoir une mission comme un travail divin de guidance, d’aide, etc. … là aussi, il me semble bien sans blesser l’amour propre de personne qu’il est impératif d’expliquez un peu mieux ce concept de « mission ».

Préparer la cuisine chez vous ne fera pas de vous un chef de restaurant célèbre, vous serez appréciez par vos amis, votre cercle relationnel et familiale, point. Il en est de même pour la divination et la spiritualité. Ici encore, il n’est pas question de rabaissé une cartomancienne bénévole qui tire les jeux divinatoires pour son entourage, de diminué un magnétiseur qui opère tranquillement chez lui à l’occasion, etc.… par rapport à d’autres thérapeutes qui oeuvrent sous les feux de la rampe des médias ! Non.

La notion de « mission » porte dans mon esprit une résonance bien spécifique comme celle de la dévotion que l’on attribut dans un but volontaire. Que pensez vous de ces nonnes, religieuses, moines, ermites, hommes sages, qui ont choisi leurs missions : de vivres selon certains concepts, certaines règles et de par ces aspects là une dévotion sincère est né …

Avec le temps et l’intensité de leurs dévotions ces êtres s’élèvent en toutes logique spirituellement … à quel niveau un laïc doit il être positionné ? Pourquoi, ces personnes qui ont une existence hautement spirituelle, tourné vers le divin ne sont elles pas des médiums au minimums ou des thaumaturges au mieux ?! Ils seraient selon moi effectivement les mieux placés et missionables que le plus part d’entre nous !

Certains être, sont reconnus pour avoir eu une mission, d’autres en effectue dans la discrétion et l’humilité, d’autres sont portés à la une des divers médias, etc. … au final, nos actions positives envers notre prochains, envers les créations comme les créatures nous responsabilise en tout point et il me parait sincère de dire oui c’est là qu’est votre mission, la charité envers votre prochain ! Et peux importe le chemin, le temps et les moyens employés pour suivre votre voie, votre mission …

Affection, Jelt sunny


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: vie anterieure   Jeu 17 Juin - 16:10

C’est sûr si les personnes ne peuvent pas admettre la réincarnation, ils ne peuvent pas accepter ce concept…il faut les laisser cheminer…c’est un parcours qui se fait seule...
On a tous des missions petites ou grandes mais au final c’est pour la même et bonne cause aider son prochain et peut importe le chemin et le temps tant qu’on est tourné vers les autres, la voie a suivre est la bonne.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: vie anterieure   Jeu 17 Juin - 16:49

Elle est trop mimi ta photo Jelt... euhhh je te l'ai piquée du coup (sourire).
J'ai lu et relu ce que tu as écrit pour être sûre d'avoir bien capté tes propos.
Je pense aussi que c'est fort important d'être dans une condition optimale quand on fait un pas décisif vers la découverte de ses Vies Antérieures, d'où une bonne préparation phyique, mentale etc. avant toute chose et pendant un petit moment oui.

D'après Hagel, nos missions découlent de notre karma. Elles constituent une sorte de dettes que nous devrions payer pour nos erreurs passées.

Quand on se réincarne, nous effacons les souvenirs de nos vies antérieures. Il se peut que certains exceptionnellement arrivent à garder quelques subtiles souvenirs, mais on pourrait supposer que cet oubli serait une forme de protection sur notre nouvelle avancée, une nouvelle expérience humaine de notre être spirituel pour évoluer. Nous sommes déjà assez en perpétuelle intéraction avec tout notre environnement, aussi nous devons agencer notre vie en faisant appel à " notre libre arbitre " afin que nos choix seuls nous conduisent vers ce que nous devons entreprendre pour améliorer notre destinée. Car en effet si nos choix peuvent influencer cette destinée, nous avons quoi qu'il en soit parallèlement, un destin qui nous est préconçu et que nous ne pourrons nullement modifier, tout comme le fait que notre naissance et notre mort sont déjà prévues d'avance, bien avant que nous ne venions en ce monde...

Voilà donc mes pensées sur ce sujet : en somme, nous n'avons pas qu'une mission mais des missions qui évoluent selon l'évolution de notre propre " Moi "...

Amicalement

Revenir en haut Aller en bas
passagere

avatar

Nombre de messages : 4
Age : 42
Bonus : 12
Date d'inscription : 13/06/2010

MessageSujet: vie anterieur   Ven 18 Juin - 5:42

Tu as mis par ecrit exactement ce que je pensait, ce matin en lisant ton message je me sent vraiment bien,MOIN SEULE!!
On a la meme opinion sur tout.
Merci et très bonne journee a toi. sunny sunny sunny
Revenir en haut Aller en bas
natou

avatar

Nombre de messages : 83
Age : 46
Bonus : 103
Date d'inscription : 02/11/2008

MessageSujet: Re: vie anterieure   Ven 23 Juil - 13:10

Moi , perso , j'ai eu qqe brides de mes vies antérieures , je n'irai pas dans les détails mais j'ai été assassiné , j'ai tué mais cela ne m'a pas affectée du tout mais c'est mon cas à moi ...

Ça m'a beaucoup mais beaucoup aidé pour ma vie actuelle à comprendre mon thème karmique et ce que je dois travailler pour mon évolution spirituelle et personnelle ...

voilà

bisous natou xx queen farao king
Revenir en haut Aller en bas
pierre

avatar

Nombre de messages : 85
Age : 50
Bonus : 79
Date d'inscription : 05/07/2008

MessageSujet: Re: vie anterieure   Ven 23 Juil - 16:35



Silence écrit


Si cette vie précédente ne s'est pas passée dans l'euphorie totale, vous avez pu emmener avec vous, à votre mort, des conflits non résolus . Vous êtes donc revenu, cette fois, dans cette vie, pour résoudre ces conflits, pour essayer d'en finir, enfin !

Il est donc interessant de connaitre les rôles précédents de chacun de vos proches d'aujourd'hui

Dans le monde parapsychologie, domaine vie antérieure, souvent les praticiens , médiums, des personnes spirituelles etc.......Tiennent ce langage Je ne partage pas réellement sur le fond de cette intégralté sur ce passage précis Silence car nous n 'avons pas suffisaments de preuves dans un cadre plus rationnel que spiriituel pour prouver votre écrit en exemple , c' est réducteur dans son sens non libre, c' est comme si, on s' enfermait dans ce contexte alors que bien d autres raisons existent pour déterminer nos choix Retour surTerre.
Si je reste en écoute sur ce passge
Emotionnellement l homme ne se délibère jamais du moins pas complètement de vie en vie????

vie antérieure, reste avant tout une magie d' esprit en première page ( je n exclus pas l hypnose sans réellement partage, bien d autres méthode), un monde en arrière que chacun est en quête de savoir, curiosité,de réconfort la grande question Et si j étais .........

Au fond avons- nous le droit de pénétrer ce monde?
Après un retour en arrière ,quelles seront les conséquences points positifs comme négatifs déduction???sur la psychologie de l homme

Personnellement, je n 'y pense jamais suffisament projettée dans un futur une vie future aussi, pourquoi pas
J' ai vécu des phénomènes: formes de flashs sur une courte durée en temps deux -trois mois, retour en arrière inconsciemment jusqu à ma naissance, j ai été boulversée à savoir de......Biensûre ,une partie émotionelle s' est libérée car à travers cette expérience , disons, on m a montré( comme un chemin en arrière) que je comprenne sente bien, une vie finalement, j en déduis heureuse sur le fond mais j' en temoignerai pas mes ressentis sur ma naissance.( un instant j ai cru me tromper de monde!!)Alors une vie antérieure....les risques sont ils là??

Restant bien ouverte à ce sujet!!!!

Pierre flower

Revenir en haut Aller en bas
pierre

avatar

Nombre de messages : 85
Age : 50
Bonus : 79
Date d'inscription : 05/07/2008

MessageSujet: Re: vie anterieure   Ven 23 Juil - 16:45

Angeline écrit


Quand on se réincarne, nous effacons les souvenirs de nos vies antérieures


Si je tiens compte de mon expérience post ( vendredi 23 juillet 2010)
Angeline je ne vous connais pas du tout, ce que vous avez écrit une ignorance fausse complètement ce que vous écrivez( ne cherchant pas avoir raison ou dans le sens contraire) car dans un chemin en arrière , en témoin,je vous garantis que toute une vie en image est bien ancrée dans notre intérieur dans ses souvenirs heureux comme douloureux.

Bien à vous.
Pietrre flower
Revenir en haut Aller en bas
pierre

avatar

Nombre de messages : 85
Age : 50
Bonus : 79
Date d'inscription : 05/07/2008

MessageSujet: Re: vie anterieure   Ven 23 Juil - 17:02



D'après Hagel, nos missions découlent de notre karma. Elles constituent une sorte de dettes que nous devrions payer pour nos erreurs passées


N' importe quoi!!!!
Monde imaginaire qui en dégage encore plus tortures mentales souffrances l évolution est carremment écartée voir exclue dans ces propos.

L'homme dans sa propre vie est en mesure se regarder en face pour ne pas recommncer les mêmes erreures.

Si l' homme persiste dans sa récidivise , Dommage !!!! je n irai pas le plaindre !!!Dans cette situation hélas!! jamais j 'affirmerai que cet homme paiera ses dettes , ses erreures dans une autre vie. je cite en exemple.


Bien à vous.
Pierre flower
Revenir en haut Aller en bas
kathia

avatar

Nombre de messages : 39
Age : 48
Bonus : 43
Date d'inscription : 09/04/2010

MessageSujet: Re: vie anterieure   Mer 15 Juin - 14:06

Je suis d'accord avec toi Pierre, nous n'avons rien à payer mais à évoluer...

Les vies antérieures me passionnent, pq?? c'est ainsi.. la curiosité peut être? La sensation de reconnaissance d'une autre existance, un vécu.
Si ça attire tellement fort une personne c'est qu'il a peut être qque chose à explorer dans ce sens, nous avons chacun nos leçons, nos apprentisages, chacun à des niveaux différents.

Aussi je suis étonnée que l'on parle de culpabilité, de peur... sur un vécu précédent!
Chaque existance a sont but, donc rien est à renier, de plus nous ne pouvons rien y changer.
Si nous évoluons dans le bien, nous avons tout gagné, si par contre on rétrograde, quelle tristesse mais ce n'est que nous face à notre conscience.

Par contre, ça peut être interessant par rapport à certaines "choses" que l'on trainent, qui revient sans cesse, et que l'on ne comprend pas...

Nous cherchons bien l'avenir pour nous rassurer alors pq pas chercher le passé pour comprendre???




drunken drunken
Revenir en haut Aller en bas
dubuisson

avatar

Nombre de messages : 811
Age : 68
Bonus : 1003
Date d'inscription : 09/11/2010

MessageSujet: re: réincarnation   Mer 15 Juin - 15:35


Je vais dans votre sens Kathia, pourtant, il me semble d'après ce que nous disent les ouvrages de Kardec, que nous ne pouvons rétrograder; seulement stagner,(l'évolution sera pour la prochaine incarnation !).

Il est vrai qu'il pourrait être désagréable, voire déstabilisant, d'apprendre que nous avons été un horrible criminel dans une autre vie et de savoir que nous avons commis des actes odieux. Mais comme vous dites, c'est une affaire avec la conscience de chacun. Il serait alors réconfortant dans ce cas de savoir que nous avons évolués et continuerons de le faire.

Le sujet m'intèresse moi aussi, j'ai tenté plusieurs fois l'expérience de régression, avec l'aide de ma compagne. J'ai noté "à chaud" mes impressons pour deux séances. Si vous êtes intèressée, c'est au chapitre -vos expériences paranormales-, poste réincarnation.

sympathie sunny
Revenir en haut Aller en bas
kathia

avatar

Nombre de messages : 39
Age : 48
Bonus : 43
Date d'inscription : 09/04/2010

MessageSujet: Re: vie anterieure   Jeu 16 Juin - 6:38

Merci je vais aller voir le poste, je suis intéressée par vos impressions.

Bonne journée Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: vie antérieure.   Lun 20 Juin - 16:31

Je viens juste d'explorer les sujets portant sur les vies antérieures.

Bien sûr il y a l'hypnose qui permet peut-être de savoir qui l'on a été dans une autre vie. Mais, malgré cette pratique qui se doit d'être faite par des spécialistes, la question se pose pour ma part : où sont les preuves?

La vie présente pour moi représente notre karma. Nous rencontrons des gens, nous les aimons, ou nous les haissons, il y a les amours qui durent, celles qui sont déstructices,celles qui partent sans que l'on n'y comprenne rien. il y a les avortements, les morts de nourissons, les liaisons, les trahisons, le mensonge, la sincérité. Des gens traversent notre route pour ne plus se revoir. Alors on dit : "il, elle est né 'e) sous une bonne ou mauvaise étoile.'

Nous aidons et attendons reconnaissance) (cela n'est pas bon).

Des femmes, des hommes, des adolescent (e)s, des personnes âgées meurent parfois sous la torture.

La maladie emporte parfois des personnes proches de nous. Tout ceci paraît être bien injuste.

Mais il faut un début (la naissance et une fin la mort)

Pour ma part, je pense que nous devons régler notre karma sur terre.

C'est notre destin et soit il nous fait avancer, soit il nous fait régresser.

Essayons surtout de régler nos problèmes, nos embuches, nos obstacles, nos conflits tant que l'on est en vie et nous cloturerons des karmas.

Je ne dis pas qu'il n'y a pas eu de vies antérieures, mais justement, il nous faut comprendre ce qui est parfois difficile pour quelle raison nous n'aboutissons pas à des solutions qui auraient pu être sans embûches.

Le chômage, le viol, la maladie, la dépression, la solitude.

Ce qui est important pour ma part est de comprendre sur cette terre ce qui nous pousse parfois à la colère, la jalousie, au mensonge, à faire des choses poussées qui n'est pas dans notre nature.

En prenant du recul, nous devrions le comprendre et l'accepter. Vous allez peut-être penser mais lorsque l'on a pardonné une fois, deux fois, trois fois, alors là je répondrai il faut lâcher prise car nous ne sommes pas dans le bon karma.

Pourquoi une relation harmonieuse devient sans parfois qu'on le comprenne un véritable cauchemar.
Un jour avec du recul on aura la réponse.

Pour ma part, la vie comme le disait Saint Exupéry :"cest une école de discipline où les leçons coûtent chères, mais c'est la seule ou les insensés peuvent s'instruire)

Les épreuves de la vie sont là pour nous faire normalement avancer, évoluer.

Si notre situation ne nous convient pas, alors, il faut couper le karma. L'un souffrira, les deux peut-être.

Bien sûr, ils existent des médiums capables certainement de traduire des vies antérieures. Mais, à quoi sert de se "torpiller la tête dans tous les sens", nous n'avons pas de preuves et aucune mémoire de nos vies antérieures et, heureusement car cela voudrai dire pour moi que le passage que nous aurions fait dans l'au-delà n'aura servi à rien. (mais ceci reste mon avis personnel.

Nous avons assez de signes qui nous montrent nos erreurs et nous en faisons tous les jours (une parole malheureuse, des écrits critiques et.) et assez d'intelligence pour ne pas les faire perdurer.

Nous sommes tous uniques et seul (e) pour ne pas reproduire les mêmes erreurs ou bien le même schéma.

Tant que l'on aura pas compris cela, le petit poucet aura des caillous (épreuves) sur sa route et se cassera la figure. Alors, il aura le choix de se relever ou pas.

Bien à vous tous et toutes.

Sourire.

Revenir en haut Aller en bas
kathia

avatar

Nombre de messages : 39
Age : 48
Bonus : 43
Date d'inscription : 09/04/2010

MessageSujet: Re: vie anterieure   Mar 21 Juin - 6:47

Tout cela est bien vrai Silence, et je partage ton avis.

Mais ne crois- tu pas, que parfois ici bas, nous ne trouvons pas la compréhension de ce qui se répète?

Ne crois- tu pas que ce que l'on traîne peut avoir sa source ailleurs qu'ici? que l'on a pu (partir) avec?

Avoir des informations sans tomber dans l'obsession peut aider à la compréhension de choses profondes?

Et puis quand on aborde le sujet " les vies antérieures" et que l'on n'est pas insensible au phénomène, on ne peut pas faire sans se poser des questions... scratch

Bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
kathia

avatar

Nombre de messages : 39
Age : 48
Bonus : 43
Date d'inscription : 09/04/2010

MessageSujet: Re: vie anterieure   Mar 21 Juin - 8:07

Bonjour sourire,

LA réponse et les questions étaient pour toi et non pour Silence, toutes mes excuses... Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: vie antérieure   Mar 21 Juin - 8:37

Cela n'est pas grave Katia.

je vais réfléchir.....

belle journée.

Sourire.
Revenir en haut Aller en bas
dubuisson

avatar

Nombre de messages : 811
Age : 68
Bonus : 1003
Date d'inscription : 09/11/2010

MessageSujet: re: vie antérieure   Mar 21 Juin - 9:49

Bonjour Sourire, bonjour Kathia,

Sourire je suis tout à fait d'accord avec vous, notre karma est à vivre ici et maintenant bien entendu. Ce que je pense et ce que je crois, n'engage bien entendu que moi : c'est qu'entre chaque incarnation, nous réfléchissons et choisissons nos épreuves futures après avoir fait le bilan de la vie passée. Ce bilan serait pour moi ce que notre bible appelle le jugement dernier , encore une fois ceci est simplement mon avis. Nous pouvons, dans l'au-delà, choisir seul ces épreunes futures, ou en commun avec d'autres âmes nous ressemblant, ayant les mêmes affinités. Ce qui constituent, je crois, une famille d'âmes. Nous "jouerons" ensuite notre vie prévue comme une pièce de théâtre. Les acteurs étant interchangeables d'une vie à l'autre. Voilà , pour moi, à quoi sert notre pasage dans l'au-delà. A choisir nos épreuves nous permettant d'avancer, de progresser encore et toujours...

Partant de cette idée la vie sur terre, qui n'est pas un grand fleuve tranquille, parait, sinon plus facile, tout au moins plus compréhensible, et par là même peut-être plus supportable.
Nos épreuves sont des bornes, des situations qui nous guident sur notre chemin de vie.

Quant au fait d'avoir la possibilité de se rappeler des vies antérieurs, ou des bribes de ces vies, c'est une autre question.

J'ai relaté au chapitre réincarnation les expériences que j'ai tentées à ce propos. J'ai raconté la première de ces expériences, puis la dernière qui est de loin la plus complète. Entre temps il y en a eu trois autres de la même veine mais plus courtes, qui ont été aussi interessantes pour moi.
Je suis toujours partant pour tenter ce genre de choses, et suis toujours ouvert à toutes sortes d'expériences dans le monde de l'occultisme, c'est pour moi une joie, un enrichissement. Je puis vous assurer que cela n'a pas du tout été une torture de l'esprit, bien au contraire. Je suis sorti de ces séances totalement ravi, et enrichi d'une connaissance nouvelle.
Bien entendu, je n'aurai jamais la preuve tangible et formelle d'avoir fait une intrusion dans mes vies antérieures, c'est je pense impossible dans l'état actuel de nos connaissances.

Je vais conclure avec les paroles de Raymod Moody, ce sont ses propres conclusions :

Au cours de mes recherches sur les expériences de vies antérieures, jai mené plus de 200 régressions sous hypnose avec des sujets très motivés. Certains ont eu des expériences très fortes où ils ont remonté le temps pour se voir dans plusieurrs autres cultures et dans des situations très diverses. D'autres n'ont pu obtenir que des aperçus très rapides d'une autre vie avant de se retrouver dans le présent. Une très faible proportion, environ 10 pour cent, n' a rien vu.
Ces expériences ont toutes été passionnantes et pour beaucoup avaient des origines faciles à identifier. Par exemple, certaines reflètaient une relation difficile ou quelque nevrose cachée. D'autres révélaient clairement l'image que le sujet avait de lui-même. On l'a vu, un homme qui se sent peu à l'aise avec les femmes retrouvera une vie où il était dominé par les femmes. Le lien entre le passé et le présent n'est souvent pas plus compliqué !
......On m'a récemment posé la question suivante :si l'on décidait de porter devant les tribunaux la question de la réincarnation, quel serait le verdict ? A mon avis, les jurés trancheraient en faveur de la réincarnation. Après tout, pour la plupart des gens, ces vies antérieures sont trop déconcertantes pour qu'on les explique autrement.
En ce qui me concerne, mon expérience des vies antérieures a transformé mon système de croyances. Je ne considère plus ces expériences comme des bizarreries. Je les vois désormais comme des évènements normaux qui peuvent arriver à toutes personne susceptible de se laisser hypnotiser. Ce sont, au moins, des révélations jaillies des profondeurs de l'inconscient. Au plus, elles prouvent qu'il y a une vie avant la vie.

extraits de: -Voyages dans les vies antérieures- dr. Raymond Moody éd. Robert Laffont

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: vie antérieure.   Mar 21 Juin - 10:59

Bonjour Dubuisson.

Vos expériences personnelles vous ont conduites vers une évolution de votre vie actuelle, parce que vous êtes assez fort pour admettre ce qui s'est passé dans vos vies antérieures ou tout au moins en partie.

C'est merveilleux.

Cela est vrai que si toutes les personnes passaient par ses vies antérieures, l'on comprendrait mieux le sens que nous donnons à notre vie. (mais qui peut arriver à ce degré de conscience) et, il faut être un très bon hypnotiseur pour pratiquer ces expériences. les émotions étant là peuvent peut-être perturber le patient.

Mais, là ou je ne suis pas tout à fait d'accord c'est que les expériences hypnotiques sont-elles vraiment nécessaires.? Je me dis que si dans une vie antérieure, j'aurai été assassine comment faire pour vivre cette vie là.! Il y aurait la culpabilité et le tourment et le remord, alors que l'au-delà bien qu'admettons que je fusse une assassine a dû me mettre dans ma conscience en restant assez dans le bas astral afin admettons pour purger ma peine même si j'avais été condamnée par la loi des hommes. La justice divine m'aurait fait faire un travail, même si j'étais en légitime défense.

C'est pourquoi, j'ai toujours conseillé aux consultants que je recevais de régler tous conflits sur cette terre afin de ne pas avoir à les emmener dans l'au-delà. Plus on restreint les karmas, puis on peut se réaliser pour aller et, c'est peut-être prétentieux vers l'absolu. (n'est-ce pas le but).?

Enfin le débat est émouvant.

A nous pour ma part personnelle de comprendre pourquoi nous vivons cete terre où il y a assez d'erreurs et d'injustice à réparer. Préparons avec le peu de moyens que nous possédons cette richesse intérieure que nous possédons tous et soyons en harmonie avec nous mêmes.

Sourire.
Revenir en haut Aller en bas
kathia

avatar

Nombre de messages : 39
Age : 48
Bonus : 43
Date d'inscription : 09/04/2010

MessageSujet: Re: vie anterieure   Mar 21 Juin - 11:59

Merci à tous les deux de partager vos expériences et idées...c'est toujours intéressant d'avoir un autre point de vue..

Si nous pouvons maintenant avoir accés dans cette voie, c'est peut être que là haut, on en a ouvert consciemment la porte?

confused
Revenir en haut Aller en bas
Cassiopée

avatar

Nombre de messages : 5
Age : 46
Bonus : 7
Date d'inscription : 27/06/2011

MessageSujet: Mon témoignage concernant les vies antérieures   Mer 6 Juil - 4:02

Bonjour

Je vous apporte mon témoignage concernant les vies antérieures.

J'ai eu la chance de connaitre 3 vies antérieures par le biais d'une médium et une par moi-même.

Ces vies antérieures, je ne les aurait pas connue si je n'avais pas été prête à les entendre et ceux petit à petit, une vie par une vie. J'entends par là que cette médium a suivi mon évolution et d'après celle-ci elle sentait que j'étais prête pour la connaitre, et ceux par le biais de mon guide spirituel....

Le fait d'avoir eu principalement les grandes lignes de ces vies, m'a permis de mieux comprendre pourquoi je fonctionnais comme ça aujourd'hui. Pour exemple, j'ai toujours pensé étant toute petite que j'allais mourir jeune, cela ne me faisait pas peur, mais j'en étais persuadée.... dans une de mes vies antérieures, je suis décedée très jeune........ pour autre exemple : j'ai toujours eu peur de voir partir mon mari et mes enfants en voiture sans moi, cela m'angoissait, alors que dans ma famille proche il n'est jamais arrivé d'accident tel : dans une autre vie, j'ai perdu mon mari et mes 3 enfants dans un accident de voiture et moi j'étais à la maison..... j'ai d'autres exemples, mais je ne veux pas m'étaler.

Ce que je veux dire en conclusion, grâce à la connaissance de ces vies (quand c'est le moment, c'est très important) j'ai pu comprendre certaines angoisses et certains de mes fonctionnements et faire le rapprochement dans cette vie de maintenant. J'ai pu donc m'en liberé, je suis plus apaisée, plus légère et cela me permets de m'ouvrir encore plus aux autres.

Bonne route à toutes et à tous

Revenir en haut Aller en bas
jelt

avatar

Nombre de messages : 1301
Age : 56
Bonus : 1354
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Vies antérieures   Mer 6 Juil - 6:57


Bonjour Cassiopée,
Je vous remercie de votre témoignage et j’apprécie pleinement la sagesse qui vous lie à la connaissance de vos vies passés qui vous a permis de trouver un équilibre et l’ouverture de la charité au autres. Ce fus par des expériences douloureuse sur ce plan que la démarche de recherche c’est concrétisé j’en conviens …

Effectivement, il y a véritablement des signes qui nous permettent de faire une relation avec des souvenirs fugaces où pernicieux, similaires et en décalage, des états qui nous troublent dans la mémoire de nos gènes adn.

Dans la remontée du temps, il semblerait que je fus un grand chef indien apache en Amérique du Nord avec pleins de plumes et du sable sec, un indien chaman guépard dans l’Amazonie avec toute la panoplie des recettes des végétaux, d’autres médiums me perçoivent au Pérou où chez les Incas avec la main lourde pour les sacrifices humain et le regard tourné vers les étoiles, un notable dans un culte en Egypte en qualité d’embaumeur, chevalier au moyen Age, commandant d’une légion romaine, un grand lama solitaire dans les montagne … bref, il semble que j’ai de quoi méditer sur le mal que j’ai fait où apporté dans mes actions passés, bien que faire l’amour courtois devait être très stimulant … rire !

Alors que faire tout cela ?
Pourquoi vivons aujourd’hui ce que nous vivons ?
Avons nous une « mission » ?
Devons nous payez pour l’aspects négatif de nos vies passés ?
Pourquoi ne pouvons nous pas nous souvenir de nos connaissances passés et les réutilisées sur ce plan ?

Voyons voir ce que vous nous soumettez …..

Affection, Jelt sunny
Revenir en haut Aller en bas
Cassiopée

avatar

Nombre de messages : 5
Age : 46
Bonus : 7
Date d'inscription : 27/06/2011

MessageSujet: Re: vie anterieure   Mer 6 Juil - 21:35

jelt a écrit:



Alors que faire tout cela ?
Pourquoi vivons aujourd’hui ce que nous vivons ?
Avons nous une « mission » ?
Devons nous payez pour l’aspects négatif de nos vies passés ?
Pourquoi ne pouvons nous pas nous souvenir de nos connaissances passés et les réutilisées sur ce plan ?

Voyons voir ce que vous nous soumettez …..

Affection, Jelt sunny

Bonsoir ou bonjour Jelt Wink

Vous avez eu des vies effectivement très différentes.

Je vais essayer de répondre à vos questions avec ce que je ressens, ce n'est que mon avis hein Wink

Pour les 2 premières et la 4ème question : je dirai que c'est déjà vraiment bien de connaitre vos vies antérieures et d'en tirer des conclusions, toutes vos vies ont une importance, même si vous avez pu donner la mort sans hésiter ou au contraire avoir été éveillé à la spiritualité....

Ne pas juger ce que vous avez fait, car cela fait parti du passé, vivre sa vie "présente" et justement avec la conscience de ces "différents personnages" de votre histoire, en faire une force.....

cette force est un prise de conscience de maintenant. Vous avez eu la chance de connaitre vos vies antérieures, à vous avec ces clefs d'évoluer différement, avec un oeil neuf, se remettre en question pour changer ce qui ne va pas et pouvoir trouver l'apaisement et enfin être liberé et pouvoir à votre tour aider les autres.

Aider les autres, j'entends par là changer votre jugement par rapport aux personnes que vous cotoyer..... Ne vous être vous jamais posé la question "pourquoi il réagit comme cela, c'est idiot", justement des fois les personnes réagissent de telle manière et ne savent pas pourquoi.

Maintenant vous, vous pouvez comprendre pourquoi vous réagissez de cette façon, sur certaines choses, questionnements grâce à ces vies. Avoir été et ne plus être, mais changer en bien avec des clefs entre les mains qui ouvrent les portes du "nouveau soi".

Je ne sais pas si je me fais bien comprendre, désolée. J'imagine notre vie comme un puzzle, quelques fois il manque des morceaux et les vies antérieures permettent de remplacer les manques "réponses" .

La 3ème question concernant la mission : ma réponse est aussi au dessus, mais je rajouterai, que la paix intérieur invite à pouvoir s'ouvrir encore plus facilement aux autres, car delestés de certains bagages "émotifs trop lourds" ..... la mission finale, avoir acquis assez de spiritualité, d'amour, de paix et de non jugement pour ne plus renaitre en tant qu'humain, mais guide spirituel pour à notre tour guider .....

Pour les connaissances passées, je ne sais pas, je tiendrai plus à dire que ce qui compte n'est pas la connaissance intellectuelle, mais celle du coeur qui importe.....

Bonne soirée et désolée si je n'ai pas plus vous éclairer plus, c'était juste mon ressenti par rapport à vos questions.

Amicalement Cassiopée
Revenir en haut Aller en bas
yéiayel0907

avatar

Nombre de messages : 29
Age : 31
Bonus : 35
Date d'inscription : 13/06/2011

MessageSujet: bonsoir   Jeu 7 Juil - 18:45

Bonsoir à vous

Je pense que chacun de nous a une mission sur terre. Il y a quelques mois, j'ai fait appel à une médium et je lui ai posée cette question : quelle est ma mission, pourquoi suis je revenue ? et elle m'a répondu suivant les questions posées à mon guide spirituel. Elle m'a expliqué que ma mission est de soulager les gens. Je pense que l'on revient sur terre afin d'améliorer ce qu'on a mal fait dans une vie antérieure. Dans quelques jours je vais aller voir une médium qui va m'expliquer mes vies antérieures, j'ai hâte.

Sympathie

Mélanie flower
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Comment connaitre ses vies antérieures ?   Ven 8 Juil - 6:16

Bonjour à toutes et à tous.

Si je peux me permettre d'aborder le sujet noté : vies antérieures.

Il y a à mon avis deux seules façons de les vivre.

Choisir un médium spirite sérieux car malheureusement beaucoup de charlantants, je vous prie d'excuser cette expression, se disent spirites. Je viens juste de recevoir un e-mail d'un mage qui me dit m'avoir vu en rêve et pouvoir m'aider. Je lui ai simplement répondu que si j'avais de l'aide à recevoir je savais à qui
m'adresser. donc, en premier pour moi à la Vierge et au Bon Dieu.

Par contre, je sais que des personnes sérieuses et bienveillantes peuvent aussi m'aider si j'en ai besoin.
Mais, c'est à moi de choisir, et donner mon accord.

Ensuite, il y a l'hypnose, mais mal pratiquée, elle peut s'avérer être dangereuse. j'ai déjà débattu le problème.

Pourquoi vouloir connaître nos vies antérieures? Chacun a ses raisons. Mais, cela peut-être perturbant si l'on est fragile (cela n'est bien sûr que mon avis personnel).

Il y a assez à faire pour moi déjà pour comprendre notre présence sur cette terre où seuls notre travail et notre conscience nous font avancer et évoluer suivant les épreuves que nous devons traverser. C'est un cheminement qui nous ouvre notre champ de conscience. Pourquoi nous rencontrons des gens de passage, pourquoi nous nous lions d'amitié avec certaines personnes et pas d'autres. Nous avons des karmas à régler et que nous pour les comprendre. C'est pourquoi, nous pouvons comprendre à condition de faire un chemin spirituel et nos propres expériences qui vont nous diriger jusqu'à la voie que Dieu a choisi pour nous.

Nous nous devons (enfin c'et que mon humble avis) comprendre seul(e) pourquoi nous avons telle ou telle épreuve. Le travail quotidien se fait pas à pas et il faut bien sûr être attentif à certaines alertes, suivre notre propre intuition.

"la vie est une école de discipline où les leçons coutent chères mais c'est la seule ou les insensés peuvent s'instruire."
Saint Exupéry.

Bien à vous.
Sourire.
Revenir en haut Aller en bas
dubuisson

avatar

Nombre de messages : 811
Age : 68
Bonus : 1003
Date d'inscription : 09/11/2010

MessageSujet: re: vies antérieures   Dim 10 Juil - 9:51

Bonjour Sourire, connaître nos vies antérieures peut nous aider à mieux comprendre notre vie actuelle, mais aussi à mieux comprendre nos épreuves dans cette présente vie.

Connaître ces vies peut nous permettre de mieux connaître notre être profond, et de savoir, de comprendre d'une manière plus intense pourquoi, nous subissons telle ou telle autre épreuve.

Connaître une partie de ces vies, ou en avoir ne serait-ce qu'un soupson parfois, peut nous rendre plus tenace devant une épreuve. Sachant cela, nous pouvons nous "cramponner "dans cette configuration, ne pas fuir, puisque nous nous doutons avoir choisi cette épreuve entre deux incarnations.

Connaître en parties ces vies représente un "jeu de piste" que nous pouvons suivre plus aisément, nous confortant dans l'idée que nous sommes sur la bonne voie, dans la bonne direction, et que nous l'avons choisie pour notre propre avancement.

Ceci est une réponse rapide, peut-être en parlerai-je un jour plus longuement car il y aurait beaucoup à developper; mais c'est ma manière de voir les choses et elle n'engage que moi.

Sympathie à toutes et à tous sunny
Revenir en haut Aller en bas
yéiayel0907

avatar

Nombre de messages : 29
Age : 31
Bonus : 35
Date d'inscription : 13/06/2011

MessageSujet: Bonjour   Dim 10 Juil - 10:33

Bonjour à vous toutes et tous

J'ai exactement la même pensée que vous Dubuisson sur le fait de connaître nos vies antérieures. La personne qui me guide sur terre m'a expliquée la même chose que vous. J'ai rendez vous dans les prochains jours avec une très bonne médium qui m'a été conseillé par celui-ci. Elle va m'expliquer mes vies antérieures. Ceci m'aidera beaucoup à avancer dans cette vie.

Bon dimanche

Mélanie flower
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: vie antérieure   Dim 10 Juil - 12:10

Bonjour Mélanie, Dubuisson.

C'est vrai, et vous avez raison que le fait de connaitre nos vies antérieures est intéressant dans le fait de nous faire comprendre ce pourquoi nous avons dû revenir.

Mais le point que je voudrai juste resignaler est qu'il faut être hyper méfiante et confiante quant à la façon de pratiquer des personnes qui peuvent vous apporter une aide.

Mais, après réflexion, quelle vie antérieure va t-t-il ou elle sentir ou voir.? Car si l'on pense que l'on se réincarne, où sera le début et la fin?

Va t-il elle travailler sur toutes vos vies ou il, elle en tirera seulement la principale, l'essentielle pour cette vie là. Ah oui Dubuisson, le débat est intéressant et riche, mais que d'interrogations!
Sur qu'elle de nos vies antérieures pouvons-nous travailler celle qui nous est donnée pour revenir?

Sourire.
Revenir en haut Aller en bas
dubuisson

avatar

Nombre de messages : 811
Age : 68
Bonus : 1003
Date d'inscription : 09/11/2010

MessageSujet: vies antérieures   Mar 19 Juil - 11:39

Bonjour Mélanie, bonjour Sourire

Mélanie, je suis très impatient de connaître vos résultats au sujet de la connaissance de vos vies antérieures. Bien entendu dans la perspective où vous désirez les communiquer. Cela peut être trop intime pour vous... Personnellement j'ai décidé de ne pas être avare de confidences sur ce site. J'ai d'ailleurs encore deux expériences de régression à raconter. Elles sont courtes mais intéressantes. Je les relaterai si elles semblent être d'un attrait quelconque pour certains.

sympathie sunny
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: vie antérieure   Mer 20 Juil - 6:16

Bonjour, Mélanie, Dubuisson.

Oui, Mélanie, vous nous avez écrit que vous alliez voir une médium célèbre très bientôt, pour connaitre vos vies antérieures, et, par rapport à elles,votre évolution par rapport à votre parcours actuel.

Vos émotions face à ce genre de consultations particulières, Moi aussi, curieuse de connaitre non pas évidemment ce que vous ne voulez pas dire, mais au moins, si possible comment elle s'y est prise, ce que vous avez pu retenir et si cela vous parait être "rassurant", logique, sensé.etc.

Etait-ce une consultation riche, éprouvante, heureuse, enfin....
Quels moyens elle a utilisés?...

Il serait intéressant Dubusson, comme vous le proposez, vous puissiez faire un récit d'expériences de régression.

Sourire.
Revenir en haut Aller en bas
dubuisson

avatar

Nombre de messages : 811
Age : 68
Bonus : 1003
Date d'inscription : 09/11/2010

MessageSujet: expériences de régression   Mer 20 Juil - 9:32

D'accord Sourire et bonjour, voici dans l'ordre mes deux essais.
Je rappelle qu'ils ont été effectués après la lecture des livres de Raymond Moody -Voyage dans les vies antérieures- et Brian l. Weiss - Nos vies antérieures-

Donc, canapé, musique d'ambiance : chants sacrés amérindiens, rideaux tirés : lumière du jour très douce, téléphone décroché. Respiration, détente, relaxation... voix douce...

essai 1: .....pas d'escalier, mais un paysage, un superbe paysage. Je jette un regard circulaire autour de moi. C'est une forêt, une forêt de conifères. Derrière moi se trouve une plaine, je ne la vois pas mais je sais qu'elle est là. Les pins sont partout à perte de vue à droite et à gauche. A l'horizon une haute montagne, majestueuse, magnifique. Ces sommets enneigés vibrent dans l'air très pur qui remplit mes poumons. Je vis intensément, avec joie. Je fais quelques pas et perçois rapidement la présence de cabanes en bois ou en rondins, et ressens une agitation humaine. Je ne vois personne. Ma vue est aussitôt captée par une étendue d'eau immense et lumineuse. C'est un lac. On dirait un paysage nordique ou nord américain. On me demande de regarder mes pieds et de décrire mes chaussures. Je baisse la tête. J'aperçois le bas d'une jupe de peau et des mocassins de peau décorés de perles bleues. Apparemment je suis une femme, ou une fille. Je vois maintenant des êtres humains. Ils sont jeunes. Ce sont des garçons. Ils sont vêtus seulement de pagnes de peau ou de jambières. Leur peau est bronzée. Leurs cheveux noirs sont coupés en forme de crinières ou tombent longs sur leur nuque. Ils poussent un canoë blanc dans l'eau. Je crois qu'il est fait d'écorce de bouleau. Ces jeunes sont peut-être des Iroquois ou des Hurons. Je ressens leur joie. Ils sont mes amis, mon peuple. Je ne vais pas avec eux, je suis une adolescente indienne...

essai 2:.....une plaine, une prairie verte et jaune. Des herbes et des fleurs blanches, des jaunes, elles sont aussi hautes que moi, ou presque. On me dit de regarder mes pieds. Je vois des mocassins de peau, très petits. Je suis un enfant. J'avance péniblement dans les hautes herbes. Je rejoins un sentier. Le terrain est en pente douce. Autour de moi des collines. Je suis le sentier. Il m'amène près d'un corral. Là, une construction de bois. C'est un abri pour un cheval. Il arrive. J'entends ses pas. Il est très grand, très haut. Il est très blanc, lumineux. Un nom me vient : "nuage blanc". Il court et s'ébroue, gambade. Il vient me voir, repart.
Je continue sur le sentier qui longe un torrent. Autour de moi des pins, des parois rocheuses. Les rochers sont gris, le sol brun couvert d'aiguilles de pins. Je continue à suivre ce sentier qui descend doucement comme le torrent. Je suis à l'ombre. Le sol devient plus plat. La rivière plus large. L'endroit est ensoleillé. Je suis passé près d'un gros sapin à l'écorce duveteuse, brun -rouge. Je me retourne pour le regarder. Je dois incliner complètement la tête. Il est très très très haut, à demi brûlé, calciné. Je crois que c'est un séquoïa...

Voilà, avec ces deux récits, plus ceux racontés sur le poste réincarnation, cela me donne quatre expériences de régresssion. Ce fut très interessant, j'en garde un excellent souvenir enrichissant.

Ce que j'en tire ? Outre la satisfaction d'une curiosité, la connaissance de moi-même. D'abord l'explication de mon amour pour Terre Mère, qui est presque une vénération pour moi. Ensuite, celle de ma direction de vie.
Après la regression où je me suis vu comme missionnaire (sur le poste cité plus haut), j'ai compris que j'étais bien sur la ligne de vie que je me suis choisie. Je ne veux pas entrer dans les détails car ce serait beaucoup trop long. Mais en résumé, je pense que cette vie de missionnaire ne m'a pas apporté tout ce que je désirais. Qu'il valait mieux pour moi apporter mon amour utile et sincère à deux personnes précises et successives dans ma vie, plutôt qu'à une multitude d'individus qui ne le souhaitaient pas, ne désiraient pas recevoir une forme d'amour, de parole divine, reçue de force et imposée.

Voilà mes expériences, à vous de raconter les vôtres si vous le désirez.

sympathie sunny
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: vie antérieure   Mer 20 Juil - 15:22

Bonsoir Dubuisson.

vos expériences de vies antérieures m'ont fait réfléchir.
Mais, je relève :"qu'il valait mieux pour moi apporter mon amour utile et sincère et succècive dans ma vie, plutôt qu'à une multitudes d'individus qui ne le souhaitent pas, ne désirant pas recevoir une forme d'amour, reçue et imposée"

Que veulent dire reçue et imposée.?

je suis heureuse que vous ayez pu vivre ces instants de vies antérieures.

Sourire.
Revenir en haut Aller en bas
dubuisson

avatar

Nombre de messages : 811
Age : 68
Bonus : 1003
Date d'inscription : 09/11/2010

MessageSujet: à Sourire   Mer 20 Juil - 16:19

Sourire, je parle ici de paroles divines, d'amour divin. Celui que malheureusement les missionnaires, tel celui que j'étais apparemment, imposaient de force aux indigènes des contrées évangélisées.

Nul n'a le droit, selon moi, nul ne doit imposer une religion à d'autres. Nul ne doit croire sa religion suffisamment supérieure à celle d'un autre et se donner le droit de lui imposer de force. Comment peut-on prétendre porter l'amour divin dans les coeurs et les mentalités quand il est imposé ? Comment peut-on prétendre aimer les gens en leur faisant perdre leurs propres croyances et en les éloignant par réprimandes et punitions de leurs dieux, fussent-ils représentés par des arbres ou des montagnes ?

Beaucoup de peuples donnent un exemple de cet échec, les amérindiens ou les indigènes d'Australie. Chaque fois que l'on a voulu forcer les gens à recevoir une religion, autre que la leur, cela s'est terminé par un désastre. Bien souvent l'alcool devient la seule religion prisée par les indigènes. Pourtant, chaque missionnaire se prétendait de l'amour divin. Tout est dans la manière !

Je pense que cette vie de missionnaire fut un échec au niveau du résultat de l'évangélisation; et je crois que distribuer la parole divine à des gens qui ne veulent pas la recevoir, ne devait pas me convenir. Avoir beaucoup d'amour à donner à des gens qui n'en veulent pas a dû être fort pénible.


Voilà Sourire, ce que je voulais dire en employant les mots sur lesquels vous butez.

Espérant avoir été plus clair, sympathie sunny
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: vie anterieure   Jeu 21 Juil - 8:16

Bonjour Dubuisson.

ah, oui, tout est clair.
Donc, cette mission que vous aviez certainement choisie n'a pas été concluante, d'après ce que vous écrivez.

Les vies antérieures seraient donc, que nous sommes obligés de revenir pour "expier"
nos erreurs commises et en comprendre le sens, et ne pas recommettre les mêmes erreurs.
Cela est très intéressant et vous avez fait une régression très riche.

Pöur ma part, je n'ai pas fait de régression, sauf lorsque que j'étais jeune, une vieille médium
m'a permis d'en comprendre une. (elle avait une sphère très grosse) et s'était mise en concentration totale sur elle, afin de m'apporter le maximum d'informations, fixant et tournant sa sphère.

Je comprend mieux maintenant ce qui s'est passé dans ma vie, car, cette nuit, j'y ai repensé et j'avoue que des éléments forts concordent.

Bien à vous.
Ghislaine





Revenir en haut Aller en bas
dubuisson

avatar

Nombre de messages : 811
Age : 68
Bonus : 1003
Date d'inscription : 09/11/2010

MessageSujet: Un exemple de guérison par régression dans les vies antérieures   Sam 30 Juil - 12:12


Dr. Brian-Weiss

Un exemple de guérison par régression dans les vies antérieures

Bonjour à toutes et à tous

Le Dr. Brian L. Weiss est un psychiatre spécialiste de la thérapie par l’hypnose et dirige des séminaires sur les régressions dans les vies passées. Voici la première expérience qui fit basculer sa vie.

Citation :
…. J’avais obtenu mon diplôme à l’université de Colombia avec les félicitations du jury avant de passer mon doctorat à la faculté de médecine de Yale, ou je me spécialisais en psychiatrie. J’ai enseigné dans plusieurs universités prestigieuses et publié plus de quarante articles scientifiques touchant à la pharmacologie, à la chimie du cerveau, aux troubles du sommeil, à l’état dépressif, aux états d’anxiété, à la toxicomanie et à la maladie d’ Alzheimer. Ma formation m’avait entraîné à penser en scientifique, autrement dit à m’en tenir à l’orthodoxie, et je manifestais un scepticisme total à l’égard des domaines « non scientifiques » comme la parapsychologie. J’ignorais tout de la notion de vies antérieures ou de réincarnation et n’en voulais rien connaître.

Catherine m’avait été envoyée un an après ma nomination à la présidence du service de psychiatrie du centre médical du Mont-Sinaï à Miami, en Floride. Pour Catherine, une catholique originaire de Nouvelle-Angleterre, proche de la trentaine, la religion n’était pas une source d’interrogations métaphysiques et il ne lui était jamais venu à l’idée de mettre en question le bien fondé de sa foi. Elle souffrait de peurs, de phobies, d’accès de panique qui la paralysaient, de dépression et faisaient de fréquents cauchemars. Ces troubles l’affectaient depuis toujours et allaient en s’aggravant.

Après plus d’un an de psychothérapie conventionnelle, elle restait encore profondément handicapée. J’avais espéré une amélioration notable de son état. Technicienne dans le laboratoire d’un hôpital, elle possédait l’intelligence et la perspicacité qui lui permettaient de retirer tout le bénéfice d’une analyse. Rien dans ses structures mentales de base ne donnait à penser que son cas fût particulièrement épineux. De fait elles autorisaient même un pronostic optimiste. En raison de sa peur chronique de suffoquer, Catherine refusait toute médication, et je ne pouvais recourir aux antidépresseurs et tranquillisants que j’avais été formé à prescrire dans des cas comme le sien. Ce refus s’avéra en définitive être sa meilleure chance de guérir, bien que je n’en aie pas eu conscience sur le moment.

Catherine consentit finalement à essayer l’hypnose – simple état de concentration intense – afin de se remémorer son enfance et de tenter de retrouver les traumas refoulés ou oubliés qui, à mon sens, devaient être la cause de ses troubles actuels.

Catherine parvint à entrer dans un état de sommeil hypnotique profond et commença à se souvenir d’événements qu’elle était incapable de se rappeler de manière consciente. Elle se souvint d’avoir été poussée d’un plongeoir et de s’être à demi étouffée en buvant la tasse. Elle se rappela avoir été effrayée par le masque à oxygène que l’on avait placé sur son visage chez le dentiste, et le pire de tout, les attouchements auxquels s’était livré sur elle son alcoolique de père, en la bâillonnant de sa grosse main calleuse – elle avait alors trois ans. J’étais certain que nous tenions la bonne clef et que son état allait maintenant s’améliorer.

Mais à mon grand étonnement, il demeurait stationnaire. Je m’étais attendu à une réaction plus nette. Nous étions dans une impasse. Après avoir réfléchi à la situation, je conclus qu’il devait exister d’autres traumas enfouis dans les profondeurs de son subconscient. Si son père lui avait fait subir des attouchements à l’âge de trois ans, peut-être l’avait-il fait plus tôt encore. Il fallait recommencer.

La semaine suivante, je plongeai une nouvelle fois Catherine dans un état hypnotique profond, mais, par inadvertance, je lui donnai une instruction non directive, imprécise : je lui suggérai de « retourner à l’époque où ses troubles avaient débuté «.

J’avais espéré que Catherine remonterait une fois encore à son enfance.

Au lieu de cela, elle se retrouva quelques quatre mille ans en arrière dans un pays du Proche-Orient, avec un visage, un corps, des cheveux différents, revivant une lointaine existence sous un nom différent. Elle se souvint de détails de la topographie, des vêtements et des objets quotidiens de l’époque. Les événements de cette vie lui revinrent en mémoire, jusqu’au moment où elle fut emportée par une inondation ou un raz de marée, son bébé arraché de ses bras par la force des flots. Au moment de l’agonie, elle se mit à flotter au-dessus de son corps et traversa les états proches de la mort décrits par les Drs. Elisabeth Kübler-Ross, Raymond Moody, Kenneth Ring et d’autres. Elle n’avait cependant jamais entendu parler de ces auteurs ni de leurs travaux.

Au cours de cette séance d’hypnose, Catherine se souvint de deux autres vies antérieures. Dans l’une, elle était une prostituée espagnole du 18° siècle ; dans l’autre, une Grecque qui vécut quelques siècles après la femme proche-orientale.

J’étais déconcerté et sceptique. Au fil des années, j’avais hypnotisé des centaines de patients, mais rien de tel ne s’était jamais produit. Après un an de psychothérapie intensive avec Catherine, j’en étais venu à bien la connaître. Je savais qu’elle n’était ni psychotique ni particulièrement réceptive à la suggestion, qu’elle n’avait ni hallucinations ni personnalités multiples, et quelle ne buvait ni ne se droguait. J’en conclus que ses « souvenirs » devaient relever de l’imagination ou du rêve.

Mais il se passa quelque chose de tout à fait inhabituel. L’état de Catherine commença à s’améliorer à une vitesse surprenante, et je savais que les matériaux issus de l’imagination ou du rêve ne pouvaient déclencher un processus de guérison clinique aussi soudain et radical. Semaine après semaine, au fil des séances d’hypnose, la patiente se souvenant d’autres vies antérieures, ses troubles, rebelles jusque là, disparaissaient graduellement. En quelques mois, elle était totalement guérie, sans avoir pris un seul médicament.

Mon scepticisme s’érodait peu à peu. Au cours de la quatrième ou de la cinquième séance d’hypnose se produisit un fait plus étrange encore. Après avoir revécu une mort antérieure, Catherine se mit à flotter au-dessus de son corps et fut plongée dans la lumière spirituelle qu’elle rencontrait toujours dans la période intermédiaire entre deux existences successives :
- Ils me disent qu’il existe une multitude de dieux, car Dieu est en chacun de nous, me confia-t-elle d’une voix enrouée…

Après mon expérience avec Catherine, ma conception de la psychothérapie commença à se modifier radicalement. Je compris que la régression vers les vies antérieures permettait d’éliminer rapidement des troubles psychologiques dont la guérison exigeait jusque-là des mois, voire des années, de thérapie coûteuse. Nous disposons là d’un moyen plus direct pour guérir la souffrance et la peur. Je recourus à cette forme d’analyse avec d’autres patients et obtins de nouveau d’excellents résultats. A l’époque où j’écris ce livre (1992), j’ai amené des centaines d’entre eux à revivre des vies antérieures au cours de séances individuelles, et un plus grand nombre encore en séances collectives….
…Beaucoup ont réussi à se débarrasser de troubles chroniques dont ils étaient affligés depuis toujours…

…Plus important peut-être que la disparition de troubles physique et affectifs, la prise de conscience de notre immortalité : nous ne mourons pas quand meurt notre corps, nous survivons à la mort corporelle.

Extraits de : Nos vies antérieures -Dr. Brian L. Weiss – éditions « J’ai lu »

sympathie sunny
Revenir en haut Aller en bas
offelie

avatar

Nombre de messages : 212
Age : 59
Bonus : 262
Date d'inscription : 16/10/2010

MessageSujet: Re: vie anterieure   Dim 31 Juil - 9:26

Bonjour Dubuisson,

Merci pour ce texte qui nous prouve, une fois de plus, la réalité de la réincarnation. Si tout le monde en était conscient, cela changerait la face du monde et contribuerai à rendre l'homme meilleur...

Bonne journée.

Offélie
Revenir en haut Aller en bas
yéiayel0907

avatar

Nombre de messages : 29
Age : 31
Bonus : 35
Date d'inscription : 13/06/2011

MessageSujet: vies antérieures   Dim 7 Aoû - 9:41

Bonjour à tous,

Dubuisson, tout d'abord désolé de ne pas avoir répondu plus tôt, je viens de lire vos essais et je trouve ça génial de pouvoir "voir" ses vies antérieures. Pour ma part j'ai rendez-vous vendredi pour connaître les miennes, j'ai hâte .... Le livre que vous avez citez doit être un livre très enrichissant et je pense bientôt le lire. Dès que possible, je viens partager avec vous mes vies antérieures....

Bon Dimanche flower

Mélanie

Revenir en haut Aller en bas
dubuisson

avatar

Nombre de messages : 811
Age : 68
Bonus : 1003
Date d'inscription : 09/11/2010

MessageSujet: karma et morale   Dim 7 Aoû - 14:45




karma et morale


Merci Mélanie, je ne manquerai pas le rendez-vous !

Je pensais tout à l'heure à Jelt qui nous a dit sur ce poste avoir été un prêtre chez les Incas, et avait la main lourde sur les sacrifices humains. Cela m'a rappelé le texte qui suit :

Citation :
...Il est un point que je voudrais préciser parce qu'il n'est pas évident pour nos mentalités judéo-chrétiennes : il ne faut pas confondre karma et morale. Le karma ne châtie pas. Il ne récompense pas non plus. Il restitue. C'est une loi de totale justice. pour les Indous commes pour les Tibétains, il n'y a pas de péché. Dieu, amour et source de toute vie, ne punit pas Ses créatures. Ce sont elles qui se punissent elles-mêmes par ignorance. Tout notre travail consiste donc à cesser d'ignorer, à devenir conscient.

Les Orientaux n'ont pas non plus la même conception que nous du bien et du mal. Il n'y a pas pour eux de bien dans lequel Dieu se trouve et de mal dont Il est absent, mais deux forces contradictoires - le Yin et le Yang, dirait le tao - que Dieu habite toutes choses puisqu'il est tout.

De ce fait on peut se demander ce qui permet de déterminer une bonne action ( au sens large toujours, pensée et sentiment compris ) et une mauvaise; la nature - bonne ou mauvaise - d'un karma. Les yogis nous disent qu'est mauvaise toute action qui blesse un individu, qu'il s'agisse de soi-même ou d'un autre. Mais il n'y a véritablement blessure que si le conscient ( ou l'inconscient ) de la personne a voulu blesser, comme on peut le voir à travers l'exemple de Marianne :

Marianne est enseignante dans un lycée et fait partie, depuis une quinzaine d'années, d'une fraternité initiatique. Elle a une très belle démarche spirituelle. C'est quelqu'un qui est très tourné vers les autres. Elle consacre plusieurs heures par semaine à rencontrer des malades et à accompagner des mourants. Elle a revécu plusieurs de ses vies passées et dans l'une d'entre elles elle s'est retrouvée prêtre du dieu Tlaloc, le dieu aztèque de la lune. Or les prêtres de Tlaloc accomplissaient des sacrifices d'enfants et Marianne revècut une scène où elle sacrifiait de ses propres mains un enfant sur un autel de pierre. Elle fut horrifiée. Mais il faut comprendre qu'il s'agissait à l'époque d'un acte normal. Sacrifier un enfant au dieu était alors un immense honneur pour la famille et pour l'enfant lui-même. Celui-ci, bien sûr, ne souffrait pas car on lui faisait boire un produit qui le rendait inconscient. Pourtant selon notre conscience aujourd'hui l'acte est horrible.

Dans une vie ultérieure, mise à jour dans une séance suivante, Marianne se retrouva religieuse vers la fin du 19° siècle. Elle était partie en Afrique pour s'occuper d'enfants lépreux. Elle revint en France quarante ans plus tard pour mourir au sein de sa congrégation d'origine, en 1925, usée par tant d'années d'apostolat et de brousse.

Aujourd'hui Marianne vit heureuse. Elle est mariée, elle a deux enfants. Y avait-il un karma négatif au prêtre du dieu Tlaloc ? De notre point de vue, qui est celui de notre culture, oui. Mais du point de vue de celui qui a accompli alors le geste sacrificiel, évidemment non.

On se demande pourquoi l'Occident qui admet totalement l'héritage génétique des traits physiques et des traits de caractère, persiste à refuser cet héritage karmique, cet ADN spirituel, en quelque sorte, que nous enseigne les Orientaux. Peut-être parcequ'il lui faudrait alors admettre, puisque le karma collectif existe aussi, qu'il est responsable de l'état de ce monde qu'il trouve si " mal fait " et dont il se plaint sans cesse...


(Source : extraits de - Des vies antérieures aux vies futures - Patrick Drouot - éditions du Rocher)

Physicien, diplômé de l'université de Colombia de New York, nourri de la tradition tibétaine, Patrick Drouot est considéré, en France, comme le plus grand spécialiste des régressions dans les vies antérieures.
sympathie à tous sunny

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: vie antérieure.Bonsoir Dubuisson.   Dim 7 Aoû - 17:36

Bonsoir Dubuisson.

Vous parlez de Patrick Drouot. Ce nom me dit quelque chose, mais...
A-t-il écrit des livres? avez-vous des références?
Bien à vous et belle soirée.

Sourire
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: vie anterieure   

Revenir en haut Aller en bas
 

vie anterieure

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Illusion et/ou Réalité: Les Vies Antérieures [Vidéos 1-5]
» Découvrir sa vie antérieure
» Les vies antérieurs par Petit soleil
» Voile de saturne et relations sentimentales
» Quel animal étiez-vous dans votre vie antérieur?^^
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cercle de Samsara :: Médecine & Spiritualité :: Médecine & Spiritualité-
Sauter vers:  
Le Cercle de Samsara vous apporte des satisfactions,faites un don!
Le Cercle de Samsara vous apporte des satisfactions,faites un don!
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com | Sciences et Savoirs | Astrologie et arts divinatoires